[FILM] Land of the Dead

SeeReal

11 juil. 2005, 12:08

Attention aux spoilers Lambda !! Surtout ta dernière phrase .

En ce qui me concerne c'est du bon Romero. Ca reste à des années lumières de Zombie mais mieux que Day of the Dead selon moi. Les messages politique toujours présents, le cannibalisme,etc ... L'intelligence de Big Daddy ne me dérange pas,
Spoiler :
c'est le fil conducteur du film. Sans ça, le film ne serait qu'un "vulgaire" opus de zombies de plus de Romero, a part le stratagème pour tuer Kauphman qui me parait légérement abusé, les autres manifestations d'intelligence sont crédibles je pense...
Avatar de l’utilisateur
Dark knight
Rookie
Messages : 193
Inscription : 13 déc. 2003, 23:34
Localisation : Canada QC ville de Val-D'or

15 juil. 2005, 07:02

Je suis revenu de ma scéance à 23h00 et j'ai bien aimé ce petit moment de cinéma mais bon. Je ne sais pas si j'ai bien saisi le message politique mais il me semble que ce soie proche de "Les riches et les politiciens (la grende tour) vivent au détriment des autres (ceux qui sont en bas de la tour, dans les rues, voir même les zombis) si quelqu'un veut bien m'éclaircir sur le sujet...

En ce qui concerne Big Daddy, j'ai été un peu surprir au début mais bon, il ne m'a pas plus dérangé que ça. Il avait une certaine intelligence mais c'étais assez primitif et je rejoint pas mal la théorie de Umberto sur "les nouvelles idées".

Ce qui était marant c'est que le film était classé 13 ans et + chez moi malgré tout ce gore... futur édition dvd Director's cut en vu? :?
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

18 juil. 2005, 00:52

Une version uncut est en effet prévue depuis le début sur galette numérique puisque Romero a le bon goût de ne pas renier le genre dans lequel il exelle ;)
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
lambda

18 juil. 2005, 22:04

mad movie du mois de juillet-aout, Il y a une interview de romero sur land of the dead, et pour notre grand malheur, il dit qu'il n'y aura que 6 minutes en plus ce qui est très peu, par rapport à la version unrated de Dawn of the dead remake
Avatar de l’utilisateur
Max
Rookie
Messages : 86
Inscription : 18 janv. 2005, 02:15
Playstation Network ID : AbenGaDoN
Localisation : Québec

19 juil. 2005, 00:34

Personnellement j'ai eu l'occasion de voir le film au Cinéplex la semaine derniere et, malgré que j'adore les film du genre et les films de Romero en particulier, excusez moi tout ceux qui sa peut blesser, mais je n'ai jamais vu un film aussi stupide. J'ai eu l'impression qu'on me prenait pour un con en visionnant le film.

J'ai eu l'impression qu'on me bourrais de niaiseries comme si j'était une cruche vide.

Au début c'étais sympa et bien foutu. Les effets spéciaux sont remarquables, mais sa s'arette la.

L'histoire aurait pu être excellente si elle avait été un peu en profondeur. Sa reste tres basic, on ne s'attarde pas aux personnages, d'ailleurs tres mal joués.

La facon dont Romero a donné une simili ame a ses créatures est scandaleuse. Quand on va voir un film de zombi, on veux voir des zombis, pas un Big Daddy avec un gun.

Je ne réussis pas a mettre le doigt sur ce qui m'a le plus déplu dans le film je dois l'avouer, mais j'ai eu du mal a rester jusqu'a la fin, et ce n'est pas peu dire parce que je suis le genre de personne qui trouve toujours quelque chose de bon dans un film et qui les défent vis a vis les autres. Mais cette fois-ci, je ne peut pas me résigner.

Je vais bien sur le louer en DVD a sa sortie, peut-être mon opinion changera-t-elle.

Mais pour moi, force est de constater que j'ai bien plus aimé les deux films de Resident Evil que cet ...chose... qu'on appel land of the dead.

(en passant désolé pour mes accents sur les a, ma touche ne fonctionne pas)

My 2 cents
Avatar de l’utilisateur
zombieater
Survivor
Messages : 463
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : Perpignan
Contact :

20 juil. 2005, 16:32

umbertolenzi a écrit :Une version uncut est en effet prévue depuis le début sur galette numérique puisque Romero a le bon goût de ne pas renier le genre dans lequel il exelle ;)
A ce propos: l'an dernier un forumiste avait eu la bonne idée de donner l'adresse d'un site belge auprès duquel j'avais pu me procurer le DVD "L'armée des morts" un trimestre avant sa sortie en France; hélas adresse et topic ont disparu... lui ou quelqu'un d'autre pourrait-il me la rappeller?
Image
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

20 juil. 2005, 17:20

http://www.dvdzone2.com/dvd/

Je pense que ça devraitfaire ton bonheur ;)
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
Avatar de l’utilisateur
zombieater
Survivor
Messages : 463
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : Perpignan
Contact :

20 juil. 2005, 19:21

Ca le fait! Merci à toi!
Image
Jack Bauer

21 juil. 2005, 16:07

Désolé les gars, mais qu'est-ce que Big Daddy?

Est-ce sortit chez nous? Seulement aux U.S.A?
Avatar de l’utilisateur
Clyde
Survivor
Messages : 624
Inscription : 01 mars 2004, 00:39
Localisation : Grenoble

21 juil. 2005, 16:14

Big Daddy est le chef des zombies,le noir qu'on voit souvent dans les photos.
Date de sortie chez nous : 10 août 2005 et déjà sorti aux USA.
Jack Bauer

22 juil. 2005, 13:48

Vaut-il l'achat?

Et est-il mieux que l'armée des morts?
Avatar de l’utilisateur
Clyde
Survivor
Messages : 624
Inscription : 01 mars 2004, 00:39
Localisation : Grenoble

22 juil. 2005, 14:12

Si tu redescendais sur Terre au lieu de planer continuellement(et accessoirement si tu faisais l'effort de lire les messages précédents :p ),tu saurais qu'il n'est pas encore sorti au cinéma chez nous.... :^^
Avatar de l’utilisateur
Ash
Survivor
Messages : 730
Inscription : 15 mars 2004, 13:01
Localisation : Metz (57)

22 juil. 2005, 14:13

Il n'est même pas encore sorti au cinéma en France et il est sorti dans les salles US il y a seulement un mois, je pense donc que tu ne vas pas pouvoir l'acheter tout de suite. :p

Je ne l'ai pas encore vu, mais je pense qu'il vaudra sans doute la peine d'être acheté en DVD, vu les nombreuses critiques positives qu'il a reçu. Et puis c'est quand même un film de Romero ^^
Alright, ya worm-infested, rotten-minded dead things ! Come to papa !
Jack Bauer

22 juil. 2005, 14:58

Paut-être graçe à la magie d'internet! ;)

De toute façon , je parlais surtout en voyant quelques images, ou même des extraits.

Tu m'as définitivement convaincu, étant fan de Roméro je ne pourrais donc que me jeter dessus! :saint
lambda

24 juil. 2005, 23:13

l'armée des morts est un film qui a fait halluciné Romero, car dans un interview (toujours mad movie) il a toujours pas accrocher sur les zombies qui cours pour lui c'est pas normal, un mort est un personne complètement crisper, et pas du tout souple, donc courir pour lui est une action très difficile, alors j'espère qui n'a pas vu le zombie qui se déplace grâce au tuileau, c'est pas grave, c'est un bon moment de détente, mais c'est vrai que son film n'est pas encore une réussite, pour ma part, je pense que cela viens des acteurs qui sont assez médiocre, sauf pour le personnage défigurer, le plus humain des snipers, mais il a quand même des trucs bizarre mais c'est dans la partie spoilers
Spoiler :
alors comme cela la réserve d'arme est dans un local qui est loin de toute personne, en plus leur protection son mince, une planche de contre plaqué pour la porte, ils n'ont pas vu lord of the ring, une rivière et un pauvre grillage, je ne sais pas il n'y a plus de civilisation, alors moi je fait un raid avec un petit armé pour faire le plein de ciment et je mine le terrain, je fait des trancher avec les pelleteuses et puis super drôles la menace est terminer en deux coups de lance missiles.
Malheureusement, le huis clos vole trop vite en éclat, pour en apprécier quoi que ce soit
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

24 juil. 2005, 23:44

Je souscris tout à fait à la vision de Romero, sachant que dans le genre "ils sont morts et ça se voit" les ressucités de Fulci sont encore plus impressionnants ;)

PS : Surveillez l'orthographe et la syntaxe les gars, j'ai l'impression que certains tendent à se relacher là dessus. :darkness
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
Anonymous

25 juil. 2005, 14:44

On me souffle dans l'oreillette qu'une suite est d'ores et déjà prévue avec le fils de big daddy qui apprend aux autres zombies à voler.

Que les fans se rassurent, un dvd uncut-version avec 1min30 de scènes coupées leur sera proposé pour la modique somme de 45euros :)
Jack Bauer

07 août 2005, 18:34

Qu'est-ce que c'est que cette horreur des zombies qui volent, pff on aura tout vus..... :desespere

A l'ocasion de la sortie de Land of the dead dans notre contré.

Mad Movie à sortie un hors série sur les films de Romero.

A acheter: 8,95€
Avatar de l’utilisateur
Nemesis
Survivor
Messages : 860
Inscription : 28 nov. 2003, 10:59
Localisation : Sète
Contact :

08 août 2005, 10:11

Lambda, tu es hors-sujet, et un effort sur la ponctuation s'te plait.

Jack, il faut lire les topics avant de poser des questions comme ça...
N'est pas mort ce qui semble à jamais dormir, en d'étranges éternités, la mort même peut mourir
Invité

08 août 2005, 13:12

Je viens juste de voir LOTD. Un bon film de zombies, mais loin d'atteindre le niveau de dawn of the dead. L'idée de big daddy, bof bof j'ai pas trouvé ça terrible. Il fait beaucoup trop humain à la limite, ça le rend moins flippant qu'un zombie de base. Un film sympathique sans plus... :))
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

10 août 2005, 23:41

Le Roi est mort, vive le Roi !
Je viens de le voir ce soir en salle et je le trouve absolument génial ! :love
Un vrai film de zombies ! Le maître est de retour ! ;))

Contrairement aux dernières critiques qui sont louables, j'ai aimé la redirection qu'a donné Romero à ses zombies. Ce semblant d'intelligence (car ils apprennent vite mais sont limités,
Spoiler :
le plus bel exemple est lorsque Big Daddy va chercher de quoi enflammer l'essence dans le parking, alors qu'il n'avait juste qu'à allumer le feu de sa mitraillette pendue à son épaule
:p ) ce semblant d'humanité pour leurs congénères
Spoiler :
(alors qu'ils se battent entre eux pour de la chair humaine)
, cette solidarité pour le sacrifice, bref, toute une nouvelle panoplie qui respire l'audace du zombie nouveau !

Mais ce n'est pas tout, les messages économico-politiques sont plus que jamais présents et l'image que renvoie le film de Romero sur le risque que nous aurions à combattre un jour ou l'autre notre propre race humaine sous un aspect qui nous est totalement inconnu (et je ne parle pas de l'armée de zombies, qui n'est q'un moyen de fiction parmi tant d'autre pour exprimer ce risque) est assez effrayant... :darkness

Perso, j'ai bien aimé Big Daddy, même si je l'ai trouvé trop souvent en première ligne pour ne pas se faire descendre comme un lapin :evil (encore une preuve de sa relative intelligence)

Le type au visage brûlé est à mon sens le perso le mieux exploité dans ce film. il est attachant à l'inverse du Gelzer barraqué de 2 M 00 de haut qui m'a fait juste sourire et reste complètement inutile à l'histoire. :moquerie

L'éclaireur de la mort et les différents pick-up sont un bel hommage à Mad Max 2, ça fait plaisir. :saint

Je vous conseille à tous d'aller voir cette réussite (je n'irai pas jusqu'à dire chef-d'oeuvre) ^^
Après tout, n'avons nous pas reprocher à RE 4 d'être orienté trop action pour abandonner le côté ambiance ? En cela 'Le territoire des morts' rejoint son aîné vidéo-ludique ? (et même sur la relative intelligence des ganados)
Donc un virage à 180° pris par deux maîtres de l'horreur ne peut pas être qu'une coïncidence. Peut-être est-ce ça la new 'survival-horror' attitude :?
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

11 août 2005, 01:06

J'avais prédit que l'ARMEE DES MORTS serait réévaluée à la baisse une fois le Romero sur les écrans.

.....


Et putain j'avais raison !

Fini l'invasion, les autres sont là et il faut faire avec.
Romero fonce dans le tas, donne allégrement dans le gore sans honte ni retenue.
Spoiler :
La scène du prêtre est vraiment excellente :jumper
Les personnages sont simples mais vivants et suffisament esquissés pour que l'on s'attache à eux (comme l'ami Hunk mention spéciale au pote de Riley qui est vraiment touchant et aimable.

L'évolution des créatures est bien exploitée (moi aussi à la place de Big D j'aurai envie de me venger) et la fin laisse augurer de la tournure que pourrait prendre une suite.

Big George is back et nom de dieu, ça fait du bien !
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
Avatar de l’utilisateur
R3dfield
New Challenger
Messages : 2
Inscription : 10 août 2005, 18:27
Localisation : Serris (77)
Contact :

11 août 2005, 11:39

J'ai vu LOTD hier soir. Et je m'attendais à bien mieux de la part de maître Romero.

En effet, je trouve que l'histoire est trop peu developpée, et que certains personnages ne sont pas assez exploités (le pote de Riley dont je ne me souviens définitivement pas le nom).

Reste une mise en scène impeccable, des effets visuels plus que réussis, mais il manque ce quelque chose qui ont fait des 3 premiers opus ... of the dead, des films cultissimes.

Mais Romero is Romero, et on ne peut nier qu'il reste le maitre es Zombies.
I'm Chris Redfield from the Alpha Team
MacClane
Survivor
Messages : 889
Inscription : 28 nov. 2003, 16:37
Localisation : DOUAI (59)

11 août 2005, 13:40

umbertolenzi a écrit :J'avais prédit que l'ARMEE DES MORTS serait réévaluée à la baisse une fois le Romero sur les écrans.
.....
Et putain j'avais raison !

Fini l'invasion, les autres sont là et il faut faire avec.
Romero fonce dans le tas, donne allégrement dans le gore sans honte ni retenue.
Oh, oh, t'y vas quand même un peu fort ma loute!
Pour moi, mon film de zombie préféré reste l'Armée des Morts.

Ya quand même des trucs incohérents ou pas crédibles:
-Big Daddy, toujours en 1ere ligne et qui ne se fait jamais toucher.
-BD doit être au régime en ce moment (il ne mord rien du tout de tout le film)
-des zombies qui ne tuent pas pour se nourrir mais juste pour tuer.
-les militaires qui tirent le M16 à la hanche (pour viser ya mieux comme position)
-la militaire qui tire sur le zombie électrocuté, elle m'a bien fait marré celle-là, limite il lui faudrait 2 chargeurs pour l'abattre alors qu'il ne bouge pas. :S
-Asia Argento et Big Chinois ne servent à rien :?
-les obus à la fin, qu'on tire dans le ciel, c'est vrai que pour aller au Canada, tout est nettoyé, ya aucune chance qu'on tombe sur un barrage ou un troupeaux de zombies.
...

Je ne dis pas que le film m'a pas plu, je l'ai trouvé juste bien, sans plus.

Au fait, vous remarquerez que d'habitude le black est toujours du côté des survivants, tandis qu'ici ...
Image
Invité

11 août 2005, 14:11

Big Daddy se fait toucher... par Kauffman à la fin. :lol5
Enfin comme Mac je trouve que certains zombies ont perdu de l'appétit. Et puis la protection de la ville me semblait un peu faiblarde tout de même. Sachant que l'armée ne manque pas de moyen...
Avatar de l’utilisateur
zombieater
Survivor
Messages : 463
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : Perpignan
Contact :

11 août 2005, 14:23

Je ne pense pas qu'on puisse comparer "L'armée des morts" et "Land of the dead".

Le premier est un film de zombis "classique": il relate l'apparition des créatures et la panique, le sentiment d'horreur qui s'empare d'humains encore non organisés et souvent désarmés.

Le second ne peut inspirer pas la même terreur fondamentale : ici les humains sont habitués à l’existence des morts-vivants, ils font partie du quotidien. Leur prudence est dictée par l’expérience, non par la peur brute, primale, qui s’empare des protagonistes de l"Armée des morts" qui se déroule pendant, puis dans les premières semaines suivant, l’apparition des zombis. Même si Romero assure la transition avec ses trois premiers films de morts-vivants par l’adjonction de toujours réussies scènes de dévoration « sur le vif », ce n’est plus un film d’horreur mais un film d’aventure, une épopée : parallèlement à l’effondrement d’un des derniers bastions d’une humanité incapable de se renouveler, on voit la nouvelle forme dominante de la planète, ces zombis qui désormais la peuplent en lieu et place des humains, non seulement apprendre l’usage d’outils mais également acquérir ses premières notions d’empathie : la communication, puis la charité ( le pompiste, sorte de « prof zombi », achevant son congénère embrasé pour abréger ses souffrances ). Les derniers humains finiront par partir vers un Nord hypothétique, en fait un néant symbolique puisque de l’aveu même de leur meneur, il cherche un endroit « où il n’y a pas de gens » : c’est donc bien pour s’éteindre en paix, et non pour se perpétuer, qu’ils se mettent en route. Le dernier plan sur les zombis nous les présente comme un peuple devenu migrateur, en quête d’un territoire à leur convenance, et donc tournant eux aussi le dos à l’ancienne civilisation, à l’ancien monde, qu’ils viennent d'achever de détruire.

Le film est donc plus profond qu'il n'y parait, puisqu'il conte la disparition de l'homo sapiens au profit du zombi, destiné à le remplacer _ comme le même homo sapiens remplaça l'homme de Néanderthal voici 37000 ans av J-C! Rien que ce propos lui confère d'ores et déjà une dimension mythique. Je peux comprendre que ce film en ait déconcerté plus d'un, pourtant dès ses premières minutes éclate le génie de Romero : on trouve les zombies à plaindre et les humains odieux ! Le dernier à avoir réussi pareil tour de force est Kubrick avec son « Orange mécanique » ( plus de 30 ans déjà ! ) où on se réjouissait de voir, à la fin , le héros redevenir l’ignoble petite brute qui nous révulsait au début !
Image
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

11 août 2005, 17:38

ATTENTION SPOILERS


Sur le "manque" d'appétit des créatures : une scène est particulièrement parlante, celle où après que les zombies aient défoncé le grillage quand Cholo vole le camionils se jetent sur les humains pour les bouffer.

Mais là Big D. les rappelle à l'ordre et les soldats coupent court au festin pour se remettre en marche vers leur destination.

Les zombies abandonnent un instinc primaire animal (je t'attrape, je te bouffe) pour se tranformer en "êtres" conscients guidés par la raison (détruire l'ennemi qui menace nos vies).

Je pense donc je suis.

Ils n'en deviennent que plus dangereux, comme le prouve la seconde scènes des fleurs célestes quand les morts ne se laissent plus distraire comme ils l'étaient au début. ;)
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
Mark Wilkins

11 août 2005, 18:29

Moi je suis du même avit que Mc lane.
Le fait que les zombie "aprennent" des choses est trés bien exploité, mais moi je préfére franchement l'armée des morts que je trouve plus interessant.
Ce que je trouve bien aussi c'est le message que Romero laisse passer comme dans tout ces films et que vous devinerez pour ceux qui ne l'on pas vu :wink .

Pour moi ce n'est ni un mauvais film ni un bon film, seulement un bon divertissement.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

11 août 2005, 20:41

zombieater,
Ouais, sauf que dans ce Romero, les zombies me font plus penser à des homo sapiens qu'autre chose. C'est d'ailleurs une des seules choses qui m'ait vraiment "dérangé" dans cette oeuvre.
Au moins dans la planète des singes, chaque clan luttait à "armes égales" question intelligence (puisque les singes avaient appris et remplacé l'espèce humaine)
Là, les zombies sont aussi posés en "victimes" alors que finalement ce désastre devait servir à plaindre les humains.
Romero a donc voulu aller plus loin dans son message et d'avertir chacun d'entre nous que l'espèce humaine sera la proie un jour ou l'autre d'un danger inconnu qui ne sera que le résultat de l'avancée de son espèce... Tout un programme N.I. (Non Identifié) :evil
Dernière modification par Hunk le 11 août 2005, 21:13, modifié 1 fois.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
umbertolenzi
Survivor
Messages : 701
Inscription : 27 nov. 2003, 19:46
Localisation : Niort

11 août 2005, 20:55

Ah mais non cher collègue admin, la menace chez Romero est identifiée : les sans abris, le tiers monde, les pauvres types qui n'ont rien à perdre en se lançant dans une mission suicide.

C'est d'ailleurs pour ça que l'on a plus de sympathie pour les créatures que pour les humains.
J'parle pas aux cons, ça les éduque.
Répondre