Resident Evil 6

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Sly » 19 Jan 2016, 20:23

Les quatre scénarios de RE2 sont canons ; par conséquent, aucun scénario, pris indépendamment, ne l'est intégralement. C'est un savant mélange des quatre, du coup certaines choses se passent et d'autres non - et non pas, "tout se passe en même temps, même les scènes en doublon".
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3262
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

"BioHazard 2"

Messagepar Jill » 20 Jan 2016, 10:36

- Oui, c'est bien ce que je me disais. Scénaristiquement, les quatre scénarios se complètent. Et bien sûr, certains choix scénaristiques ne sont pas à prendre en compte.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

"Biohazard 6"

Messagepar Jill » 25 Jan 2016, 15:02

- Chapitre 4 :

Des ennemis avec leurs espèces de casques insectes me font pensé aux Predators. Surtout ceux qui possèdent des couteaux rétractable sur leurs bras.

Certains ennemis deviennent des monstres explosifs... Beurk !!
Il y en a même certains qui deviennent des espèces de rapaces. J'aurais tout vu ! :lol

Enfin un fusil de sniper pour Chris.
Par contre, je ne vois pas l'utilité de le proposer aussi à Piers. Il en avait déjà. Avec une option vision thermique qui plus est.

Eh ben ! Le hangar est énorme quand même !!

Mouais. Comme je l'ai dit précédemment, ça sent l'embrouille cette histoire avec l'"Ada" en bleu et l'autre en rouge.

L'"Ada" en bleu qui se prend une balle et meurt bêtement, ce n'est définitivement pas la véritable Ada (dommage j'aurais bien voulu).
En tout cas, Chris semble vraiment avoir repris le contrôle de ses émotions. Tant mieux. Je le préfère ainsi.

Des Rasklapanje... Définitivement, ce sont les ennemis que je déteste le plus dans cet épisode !!
Cela dit, pas mal le passage où Chris et Piers font brûler une main de ses monstres dans un four à micro-onde. :lol5
Sinon, en plus d'avoir à nouveau droit à ses créatures immortelles, voilà que la même faute est revenue. A savoir le "Suivez à l'attaque" déjà présent dans le chapitre 3 de Leon et Helena.

La partie Pearl Harbor est non seulement ultra simple, mais pas vraiment intéressante.
Même chose lorsque Piers décide de désactiver le missile.

A la fin du chapitre, il y a un passage que je n'arrive pas à bien comprendre. Il s'agit du moment où Chris annonce la mort d'"Ada" à Leon. En effet, Chris marque une courte pause et son visage prend des traits tristes avant de dire à Leon qu'elle est morte.
Si Leon n'a jamais fait mention d'Ada dans ses rapports, Chris ignore donc les sentiments qu'ils ont l'un envers l'autre et pourtant, Chris semble triste pour Leon. Comme s'il savait que Leon avait des sentiments pour Ada.
A moins que les traits que prend Chris signifie qu'il a échoué dans sa mission. Parce que dans le chapitre précédent, Leon avait fait comprendre à Chris qu'il faisait confiance en son jugement. Leon savait que Chris ferait son devoir et mettrait Ada aux arrêts sans la tuée.
En clair, Chris serait triste, déçu, parce qu'il a échoué dans sa mission et n'a pas fait honneur à ce que Leon attendait de lui ?
Ou Chris est juste triste d'annoncer la mort d'"Ada" à Leon parce qu'il connaissait les sentiments de ce dernier envers l'espionne ?
Je pencherai pour la première option, mais j'aimerais connaitre vos opinions.

Finalement, Piers a désamorcé un missile pour rien si j'ai bien compris.
En parlant missile, voilà donc celui qui fonce sur la Chine comme s'était montré dans la campagne de Leon.
J'aime bien le fait que les chapitres des campagnes de certains personnages soient connectés aux autres comme c'était le cas dans BioHazard 2. C'était la bonne époque. :))

En conclusion :

La longue et pénible poursuite des Ada, le passage labyrinthe casse-pied avec les Rasklapanje, la partie rapide inintéressante Pearl Harbor, bref, tout le chapitre quoi, je ne l'ai pas du tout apprécié.
Même si j'ai horreur des Rasklapanje, niveau tension, c'est tout de même la partie la plus intéressante du chapitre.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 29 Jan 2016, 11:11

- Chapitre 5 :

Après cette mission, Chris compte rendre les armes ? Mais non, je ne veux pas !
Maintenant, il est vrai que partir à la retraite jeune, chez les militaires, c'est normal.
Quoi qu'il en soit, je m'y ferais avec le temps, mais ça m'embêterai bien qu'il disparaisse de la série ou que Capcom en fasse un personnage qui reste en contact radio avec les héros des futurs épisodes.

C'est pas facile parfois de bien se concentrer sur les ennemis à l'écran quand un long dialogue débute et les sous-titres apparaissent. Je fais allusion au petit discours que lance la voix off d'"Ada" sur son arme ultime.

Au niveau du visage, je ne sais pas encore, mais dans ce chapitre, la gestuelle de Jake m'a fait penser à Wesker.

Chris veut mourir où quoi ?
Alors certes, il a tué le père d'un pauvre gamin et ça peut se comprendre, mais ce père était mauvais. Je ne comprends donc pas son délire de se laisser tirer en pleine tête et donc, de se laisser tuer par Wesker junior.
Cet épisode, question personnalité de Chris est incroyable n'empêche !

J'ai trouvé ça cool le fait de prendre un ascenseur avec un autre personnage (Chris-Piers-Jake-Sherry). Comme j'étais prise dans la tension qu'il y a eu entre Chris et Jake, je les ai fait prendre le même ascenseur. J'ai cru qu'il allait se taper dessus au début et donc, ce n'était peut-être pas la meilleure des choses à faire. :lol
Quoique les noms d'oiseaux que Jake donne à Sherry à l'intention de Chris quand on laisse Jake et Sherry prendre l'ascenseur ensemble sont pas mal.
Et le Piers/Jake est intéressant dans le sens où Piers fait de Chris, son capitaine, toute sa vie. Un vrai lèche botte par moment qui me rappelle la relation qu'à Takeshi Sawada (Danny Mallow) envers son capitaine Kôjirô Hyûga (Mark Landers) dans le Manga Captain Tsubasa (Olive et Tom). :^^

Le passage où il faut courir comme un dératé pour échapper au Haos était sympa. Cependant, j'aime bien voir Chris faire une chute mortelle de temps en temps. :lol5

Bon sang ! Capcom essai de nous faire haïr les boss de cet épisode ou quoi ?
Après les interminables séquences avec Simmons, voilà maintenant le Haos qui est tout aussi chiant et pénible...

Oh non !! Piers qui perd un bras et accepte de muter pour sauver son capitaine...
Et je le redis à nouveau, je suis sûre que Sawada aurait accepté de se prendre un ballon de football en pleine tronche pour sauver son capitaine. :lol
Bref, ce passage, notamment avec Piers infecté est plutôt sympa et facile.

Le moment où Piers repousse Chris avant qu'il ne le balance dans la capsule de survie, je me suis dit qu'il avait succombé au virus et qu'il aurait fallu le tuer. Merci Capcom de ne pas avoir choisi cette solution là.
Cela dit, je suis dégoutée pour Piers... Je commençais à m'attacher à lui...
Le plan sur son visage lorsque Chris lui dit qu'ils peuvent survivre tous les deux et juste magnifiquement triste. :'(( Très réussi !!

Chris qui se retrouve dans le même restaurant qu'au début de sa campagne et qui goûte le même plat que Piers. J'ai bien apprécié la référence. L'orsqu'il goûte au steak, il fait un mouvement de tête et un petit sourire apparait, du genre "En effet, il est très bon ce steak, Piers." J'ai aimé ce passage.
Donc, finalement, Chris a décidé de continuer le combat. Il a raison ! Il doit honorer la mémoire de tous ces hommes morts sous ses ordres. Tant mieux ! Car, après la mort de Piers, j'ai cru qu'il allait faire une connerie. Même si je savais qu'il n'allait pas se suicider, qu'il n'avait pas le droit au suicide, surtout après le sacrifice de ces hommes pour lui, il n'empêche que j'y ai pensée vite fait.

En conclusion :

Un super dernier chapitre pour les retrouvailles avec les enfants Wesker et Birkin, la poursuite du Haos et le terrible sacrifice de Piers !
Une fois que j'en aurais fini avec BioHazard 6, je pense m'acheter le Manga Marhawa Desire. Je veux revoir Piers. ://
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 30 Jan 2016, 23:00

Jill, tu joue a quelle niveaux de difficulté ? Pour ma part j'ai essayer le mode no hope, c'est vraiment balèze :darkness .
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

Biohazard 6"

Messagepar Jill » 01 Fév 2016, 14:27

- Lorsque je découvre pour la première fois le chapitre d'une campagne, je le joue dans le mode de difficulté amateur. Puis, une fois la campagne terminée, je refais chaque chapitre dans tous les modes de difficulté (normal, difficile, professionnel et sans espoir).
Obtenir le rang S dans tous les modes de difficulté de la campagne de Leon n'était pas si compliqué que ça. Par contre, quelque chose me dit que ça ne sera pas aussi facile pour la campagne de Chris...
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 01 Fév 2016, 17:22

J’avoue que pour ma part, je fais comme toi. J'ai un peu de mal pour commencer les Bio Hazard en mode normal. (Mais ça m'a pas empêché de finir le 4 en mode professionnel :jumper . )
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"Biodifficulté"

Messagepar Jill » 03 Fév 2016, 10:49

- C'est surtout pour profiter de l'histoire que je joue toujours les épisodes de cette saga dans le mode de difficulté le plus bas. Certes, les scénarios des différents opus ne volent jamais haut, mais ils me suffisent amplement. Je préfère l'histoire au gameplay ou a la difficulté du mode normal qui n'est en rien difficile, je l'avoue.
Une fois un épisode torché en long, en large et en travers, si j'y rejoue à l'avenir, c'est toujours dans le mode de difficulté normal pour une partie "détente". C'est à dire refaire le jeu en y découvrant une nouvelle fois l'histoire que je connais et en récupérant à nouveau le matériel adéquat (les armes et les munitions).
Enfin, il m'arrive de refaire une nouvelle fois un épisode en mode de difficulté le plus élevé, mais ça, c'est pour user des armes aux munitions infinies, une partie "fun et détente" en quelque sorte. Quoique ses dernières années, le trip de jouer en mode professionnel avec armes aux munitions illimitées me bottent de moins en moins car ça casse tout le défi et le plaisir du jeu.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jennifer_wong » 03 Fév 2016, 13:55

Jill, il me semble que dans Resident Evil 6 il n'est pas possible justement d'avoir les munitions illimitées pour toutes les armes en même temps. C'est par rapport aux habilitées que tu choisis de t'équiper. On a trois emplacements donc au maximum tu peux avoir 3 armes illimitées pendant ta partie. (par exemple fusil à pompe, pistolet et sniper)
Image
Avatar de l’utilisateur
Jennifer_wong
Rookie
 
Messages: 200
Inscrit le: 07 Oct 2008, 17:04
Localisation: Yvelines (78)

Re: "Biohazard 6"

Messagepar Gemini » 03 Fév 2016, 15:15

Jill a écrit:A la fin du chapitre, il y a un passage que je n'arrive pas à bien comprendre. Il s'agit du moment où Chris annonce la mort d'"Ada" à Leon. En effet, Chris marque une courte pause et son visage prend des traits tristes avant de dire à Leon qu'elle est morte.

A la fin du chapitre 3, Leon s'interpose face à Chris pour protéger Ada quitte à risquer sa vie, cela suffit à Chris pour comprendre qu'Ada est importante aux yeux de Leon, même s'il ne peut en saisir toutes les raisons. Je doute que Chris puisse s'imaginer quelque chose de sentimental, car a priori il ne connaît rien de la relation passée entre Leon et Ada. A mon avis, il doit plutôt réaliser que Leon possède d'autres informations capitales sur l'attaque bioterroriste en cours, et qu'il lui est donc nécessaire de capturer Ada en vie pour l'interroger. Même si Leon n'est pas forcément plus dans le vrai que Chris, il vient chambouler sa perception des événements : jusqu'ici en effet, Chris était persuadé qu'Ada était l'unique responsable de l'attaque bioterroriste, or Leon lui suggère qu'il n'en est rien et que Simmons serait le véritable coupable.
Avant l'intervention de Leon, Chris pouvait toujours se donner bonne conscience en légitimant son désir égoïste de vengeance par le fait que tuer Ada mettrait fin à l'attaque bioterroriste. Dans son esprit, vengeance et justice pouvaient toujours coïncider, mais Leon parvient à lui faire reprendre ses esprits et à lui permettre de dissocier clairement les deux. Chris ne peut plus se mentir à lui-même désormais, car il apparaît trop clair que la mort d'Ada ne résoudrait rien, et qu'il y a tout intérêt à l'arrêter/l'interroger pour pouvoir mettre un terme réel à cet incident.

Faire intervenir Leon pour lui faire entendre raison n'est pas anodin, car tout comme Chris, Leon a été confronté aux armes biologiques depuis l'incident de Raccoon City et a subi le même passé traumatisant. L'idée étant que Chris fuit son passé, le confronter à son alter ego est ce qui lui permet de se retrouver lui-même. Il comprend alors à nouveau qu'il n'est pas le seul à porter un fardeau, et qu'il doit aussi à toutes les victimes d'Umbrella et du bioterrorisme (qu'incarne Leon ici) d'accomplir ce qui est juste.

Comme tu l'as dit, à la fin de cette scène Chris promet tacitement à Leon qu'il accomplira ce qui est juste, et Leon semble lui accorder toute sa confiance. Même si Chris n'a finalement pas grand chose à se reprocher, il savait que Leon tenait à protéger Ada et il s'était donné pour mission de la capturer et de la ramener en vie, il est donc tout à fait normal qu'annoncer la nouvelle de sa mort soit difficile et qu'il vive cela comme un échec et/ou quelque chose de honteux. Surtout qu'il n'entre pas dans les détails, Leon pourrait parfaitement imaginer que c'est Chris qui lui a collé une balle en pleine tête :^^ :lol

Jill a écrit:Chris veut mourir où quoi ?
Alors certes, il a tué le père d'un pauvre gamin et ça peut se comprendre, mais ce père était mauvais. Je ne comprends donc pas son délire de se laisser tirer en pleine tête et donc, de se laisser tuer par Wesker junior.

J'avais déjà tenté d'analyser cette scène à l'époque, tu pourrais jeter un œil aux discussions passées ;)
Bon je te mets le lien mais vas-y seulement après avoir terminé toutes les campagnes, c'est dangereux :dent : http://forum.biohazardfrance.net/viewtopic.php?f=2&t=4555&p=94059#p94059

En fait mon ressenti sur ce passage n'a pas tellement évolué.

Après avoir réalisé à quel point il a été pitoyable lors de ces événements, en poursuivant une quête puérile de vengeance face à Ada, en échouant à la ramener vivante, Chris semble arriver à la conclusion qu'il n'est plus dans le coup et qu'il devrait définitivement quitter ses fonctions.
Face à Jake, il admet avoir tué Wesker pour des motivations qui lui étaient toutes personnelles, même si cela entrait également dans le cadre de sa mission. Cela n'est pas forcément clair dans la mise en scène et reste sujet à interprétation, mais à mon avis on veut nous faire comprendre que Chris a tué Wesker essentiellement par vengeance, de la même façon qu'il aurait tué Ada si Piers/Leon n'avaient pas été là pour lui faire entendre raison. En bref, Chris s'était toujours persuadé être dans son droit en tuant Wesker comme il l'a fait (vengeance et justice coïncidaient), et même si dans l'absolu il était certainement juste de tuer Wesker, compte tenu de la menace qu'il représentait pour le monde (ce que lui rappelle Piers après dans l'ascenseur), après avoir cessé de se voiler la face par rapport à Ada, Chris est obligé d'admettre la vérité également par rapport à Wesker : il l'a tué avant tout par désir de vengeance et non par désir de justice. Revoir la scène finale de RE5 où il exulte en balançant une roquette à Wesker prend ainsi un autre sens.
Par conséquent, Chris ne peut que se sentir coupable et honteux : après de tels agissements il ne mérite pas d'être considéré comme un héro et une légende du B.S.A.A, ce qui doit l'amener à "prendre ses responsabilités" (un truc qui revient tout le temps dans RE6 :p) et à démissionner de l'organisation. Le fait de réaliser l'existence d'un fils de Wesker est forcément perturbant pour Chris, car même si Wesker était le plus immonde des salauds, il a quand même définitivement privé Jake de son père et de la possibilité de le rencontrer un jour. Ayant mauvaise conscience, Chris doit chercher une forme de rédemption vis-à-vis de Jake, dont il estime que la vie vaut bien davantage que la sienne (c'est de Jake que dépend le sort du monde et non Chris).

Quant à Jake, je te le mets en spoiler au cas où. Je spoile pas vraiment quoique ce soit sur sa campagne, mais tu liras plus tard si tu préfères :
Spoiler :
La façon dont j'interprétais son geste est qu'il ne faisait au fond que transférer/cristalliser sur Chris toute la haine qu'il éprouve pour Wesker. Ayant toujours détesté son père, il est évident que Jake a en horreur toute figure paternelle, or c'est ce qu'incarne Chris en tant que capitaine d'une équipe qu'il considère, de son propre aveu, comme sa famille. Dès le départ, Jake peut sembler hostile à Chris pour cette raison. Maintenant, il faut considérer que Jake a accumulé une rancœur énorme vis-à-vis de son père au fil des années, mais avec l'espoir de le rencontrer un jour pour régler définitivement ses comptes avec lui. Apprendre la vérité sur Wesker, et surtout sa mort, ne peut qu'attiser cette colère, car si l'objet de sa haine n'existe plus, la haine ne disparaît pas pour autant. Jake ne voulait pas voir Wesker mourir avant d'avoir pu assouvir sa haine, et donc, quand il se retrouve face au responsable de sa mort, sa première réaction est de rediriger toute cette haine sur Chris, celui qui a tué son père. Ce transfert est assez naturel, d'autant plus si Chris a des allures de figure paternelle aux yeux de Jake : en cherchant à tuer Chris, c'est son père qu'il cherche à tuer symboliquement.

La réaction de Jake ne me pose aucun problème de compréhension, celle de Chris est plus gênante à cerner dans le sens où il dit à Jake qu'il aurait tous les droits de le tuer. Pour un gars qui vient à peine de réaliser que la vengeance ne faisait pas droit, se laisser tuer afin de permettre à Jake de se "venger" du meurtre de son père est assez étrange comme réaction. Pour cette scène, j'aimerais vraiment avoir accès au script original japonais afin de comprendre ce que les personnages se racontent réellement.
Quoiqu'il en soit, cela nous permet tout de même d'observer un Chris plutôt confus entre ses motivations personnelles et son sens du devoir. Même lors du chapitre 5 il semble ne pas avoir trouvé le bon équilibre entre les deux, et pousser Jake à le tuer pour acquérir une forme de rédemption symbolique est un comportement assez égoïste également, dans la lignée de ses "erreurs" précédentes.
Suite à la mort de Piers, et pendant l'épilogue de sa campagne, on ne peut que supposer/espérer qu'il a finalement trouver cet équilibre et qu'il s'est bel et bien résolu à poursuivre sa mission, car tel est son devoir :wink

Tout cela est peut-être de la surinterprétation bien sûr, mais pour une fois que les relations entre personnages sont davantage travaillées dans un RE, autant se faire plaisir et broder comme on peut :dent

En tout cas Jill, si tu as apprécié la campagne de Chris et le personnage de Piers, je ne peux que te conseiller Marhawa Desire, qui fait office de bonne préquelle aux événements de RE6.

Par contre il y a un truc qui m'intrigue dans ta façon de découvrir le jeu : pourquoi attendre d'avoir terminé une campagne à fond, en débloquant tous les rangs S avec tous les persos dans tous les modes de difficulté, avant de passer à une autre :?
L'intérêt de RE6 ce serait justement de revenir aux différentes campagnes une fois l'ensemble du jeu terminé, car alors tu posséderais la vision d'ensemble du scénario qui te permettrait d'apprécier chacune des campagnes d'une autre manière. Que tu ne te tournes pas directement sur une nouvelle campagne je peux le comprendre bien sûr, tu peux vouloir maîtriser une campagne précédente d'abord, récupérer tous ses documents etc. Mais aller jusqu'à la rejouer dix fois et absolument tout débloquer aussitôt, c'est un peu extrême non ? :^^
En fait je me dis que tu te seras tellement "gavée" des campagnes de Leon ou Chris que tu ne voudras même plus y retourner une fois le jeu terminé dans son ensemble, n'ayant plus rien à y débloquer. Alors que ce serait intéressant de te laisser des tâches à accomplir pour pouvoir y revenir et redécouvrir chaque campagne scénaristiquement à la lumière des autres.
C'est seulement un conseil, j'aime bien tout débloquer également dans les RE mais j'avoue que je trouve juste ta méthode curieuse c'est tout :p
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 956
Inscrit le: 16 Fév 2004, 21:11
Localisation: Cherbourg (50)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 03 Fév 2016, 20:41

Gemini, a propos de Ada.

Spoiler :
On connait ses véritables intentions ? parce que j'ai pas bien saisie. Elle travaille pour Derek Simmons ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Gemini » 04 Fév 2016, 16:06

As-tu débloqué tous les documents ? Tout y est parfaitement expliqué, mais peut-être n'as-tu pas encore eu l'occasion de les lire intégralement. Surtout que les documents du jeu ne sont pas complets en l'état, c'est scandaleux mais seules les versions RE.Net proposent les fichiers complets, avec des ajouts essentiels.
Au pire, va sur Project Umbrella, le site recense tous les documents complets du jeu, retraduits plus correctement pour la plupart. Pour peu que tu comprennes assez bien l'anglais tu auras accès à l'ensemble du scénario :
http://projectumbrella.net/terms/File-0#tabs-mini-panel-files_main_series-middle-7

Mais sinon, pour expliquer :
Spoiler :
Carla/Ada désire pour l'essentiel se venger de Simmons, qui l'a transformé en double d'Ada Wong à son insu.
L'intrigue de RE6 a pour origine une sorte de triangle relationnel "amoureux" entre Ada, Simmons et Carla, mais qui a viré de manière tragique.

Alors que Carla était loyale envers Simmons, qu'elle semblait avoir des sentiments pour lui et qu'elle avait tout fait pour le servir et mériter son attention (notamment par la création du virus-C), en retour Simmons n'a eu aucun scrupule à nier son existence et à l'utiliser comme un vulgaire sujet de test pour répliquer Ada. L'expérience a été menée le 30 avril 2009 : par l'utilisation du virus-C, Carla est devenu le clone physique/génétique d'Ada, puis Simmons l'a entraîné et conditionné mentalement afin qu'elle acquiert les habiletés d'Ada ainsi que sa personnalité. Dans l'ensemble, Carla était devenu un double parfait d'Ada aux yeux de Simmons, restant sous son contrôle pendant un certain temps tout en menant certaines missions (comme dans Marhawa Desire). Seulement, la personnalité originelle de Carla ne fût pas totalement annihilée, et au fur et à mesure du temps son inconscient lui criait vengeance.
Petit à petit, cette haine est devenu consciente et son plan pour se venger de Simmons a pris forme. En secret, elle a donné naissance à Neo-Umbrella, qui n'était à l'origine qu'une organisation fictive, et a mené diverses expérimentations sur le virus-C au sein d'un laboratoire de recherches créé dans les profondeurs marines, en Chine. Puisque Simmons avait une confiance totale en son "Ada", il lui avait déjà fourni de nombreuses ressources de la Famille, en particulier le contrôle de leur puissance militaire d'Extrême-Orient. Il était donc facile à Carla de manœuvrer progressivement contre Simmons tout en restant d'apparence loyale.

Se venger de Simmons implique concrètement pour Carla de mettre en pièces sa vision idéale d'un monde parfaitement stable et ordonné, l'ordre étant la valeur primordiale de Simmons en tant que dirigeant de la Famille. Deux éléments sont particulièrement déterminants dans la mise en œuvre de sa vengeance :
- La création d'Haos, son arme biologique ultime. Une fois achevé, Haos était censé se déployer à la surface de la terre, d'où il avait la capacité de se répliquer indéfiniment et de répandre le virus-C sous forme de gaz, à la manière du Lepotitsa. En quelques jours, Haos aurait pu répandre le virus-C sur toute la planète et zombifier la population mondiale, créant ainsi un état de chaos généralisé. Dans le jeu, Haos n'était complété qu'à 70,3% et a été relâché prématurément, car la mort éventuelle de Carla devait entraîner automatiquement le réveil d'Haos. Même incomplet, il pouvait toujours accomplir le plan de Carla à ce stade.
- La nouvelle souche du virus-C, améliorée grâce aux gènes de Jake après sa capture. Carla a conçu cette souche plus puissante de façon à ce qu'elle provoque des mutations répétées chez son hôte. Elle ne souhaitait pas tuer Simmons, mais plutôt l'infecter avec cette nouvelle souche, de façon à ce qu'il mute indéfiniment et que son propre corps reflète l’instabilité qu'il abhorre par-dessus tout.
En bref, Carla souhaitait créer un monde qui serait totalement opposé à celui dont rêvait Simmons, de façon à accomplir sa vengeance. L'infecter avec le virus-C amélioré aurait empêché Simmons de mourir, provoquant chez lui des mutations répétées et instables, et le forçant à vivre dans un monde rongé par le chaos, son pire cauchemar.

Plusieurs éléments dans le jeu et les documents suggèrent enfin que Carla était tout de même tiraillée entre deux tendances, et que si elle avait tout planifié pour entraîner la réussite de ses actions, une partie d'elle cherchait tout de même à faire échouer ses plans. Inconsciemment, elle devait s'effrayer de ses propres agissements, et une partie d'elle devait lutter aussi pour mettre un terme à sa folie. C'est ce qui peut expliquer pourquoi elle contacte la véritable Ada Wong, et pourquoi elle semble mener les différents protagonistes vers la vérité, même de façon tortueuse.
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 956
Inscrit le: 16 Fév 2004, 21:11
Localisation: Cherbourg (50)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 04 Fév 2016, 16:19

Ok, je vois plus clair maintenant ;) . Je te remercie pour les explications.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 06 Fév 2016, 18:18

Jennifer_wong a écrit:Jill, il me semble que dans Resident Evil 6 il n'est pas possible justement d'avoir les munitions illimitées pour toutes les armes en même temps. C'est par rapport aux habilitées que tu choisis de t'équiper. On a trois emplacements donc au maximum tu peux avoir 3 armes illimitées pendant ta partie. (par exemple fusil à pompe, pistolet et sniper)

Je vois.
Et comme en mode "Sans espoir", il est impossible de s'équiper des habilités qui offre des munitions infinies pour les armes, on ne peut donc pas jouer dans le mode de difficulté le plus élevée avec munitions infinies... C'est un peu bête.

Gemini a écrit:J'avais déjà tenté d'analyser cette scène à l'époque, tu pourrais jeter un œil aux discussions passées ;)
Bon je te mets le lien mais vas-y seulement après avoir terminé toutes les campagnes, c'est dangereux :dent : http://forum.biohazardfrance.net/viewtopic.php?f=2&t=4555&p=94059#p94059

Je tacherai de m'en souvenir. Merci !

Gemini a écrit:Par contre il y a un truc qui m'intrigue dans ta façon de découvrir le jeu : pourquoi attendre d'avoir terminé une campagne à fond, en débloquant tous les rangs S avec tous les persos dans tous les modes de difficulté, avant de passer à une autre :?

Histoire de ne plus avoir à revenir sur un chapitre d'une campagne.
Mais bon, une fois que j'aurais fait à 100% le jeu, si des armes bonus, des costumes ou je ne sais quoi sont déblocable pour les campagnes via le PlayStation Store, il faudra bien que je repasse une dernière fois par les campagnes pour voir le résultat...

Gemini a écrit:L'intérêt de RE6 ce serait justement de revenir aux différentes campagnes une fois l'ensemble du jeu terminé, car alors tu posséderais la vision d'ensemble du scénario qui te permettrait d'apprécier chacune des campagnes d'une autre manière.

Ca, je le garde pour la fin.
Une fois les quatre campagnes vues dans leurs intégralités, je compte les refaire une ultime fois dans l'ordre dans lesquelles se déroulent les évènements. Je prend des notes pour savoir quel chapitre se place avant tel ou tel autre chapitre.
Par exemple et pour l'instant, étant donné que j'ai fait uniquement les campagnes de Leon et Chris, le tout premier chapitre par laquelle je débuterai sera le chapitre 2 de Chris qui se passe en Edonie.

Cela dit, tu fais bien de parler de ça, car il y a quelque chose qui je trouve surprenant, si ce n'est incohérent.
Alors voilà :
Dans le chapitre 4 de Leon, ce dernier tombe sur Chris, puis rejoint l'immeuble où se trouve Simmons et enfin, poursuit Simmons sur un train. A la fin de ce chapitre, Chris, alors aux commandes d'un avion, appelle Leon pour lui signaler de quitter les lieux.
Dans le chapitre 3 de Chris, ce dernier tombe sur Leon, puis poursuit "Ada" en voiture. A un moment, lui et Piers esquive des trains. J'imagine que l'un deux est celui qui va servir de combat entre Leon/Simmons/Helena. A ce moment là, je ne pense pas que Leon soit dans le train. Non, je pense plutôt qu'il est en train de courir vers l'immeuble où se trouve Simmons.
Maintenant, Chris débute son chapitre 4 dans un gigantesque hangar. Il poursuit toujours "Ada" dans différentes cales. Ensuite, il tombe finalement sur elle, récupère des codes d'accès lui permettant de rejoindre un avion de chasse, monte dedans, explose les canons anti-aérien d'un porte-avion, envoi Piers désamorcé un missile et enfin, il appelle Leon qui vient de survivre à son épisode du train face à Simmons.
Je me demandais donc : Chris a réussi à faire tout ça rapidement ?
Car pour Leon, entre sa rencontre avec Chris et son passage sur le train contre Simmons, cela semble aller très vite. Et pourtant, Chris a eu le temps de réaliser tout un chapitre entier (le quatrième) ? Il n y aurait pas comme un problème de cohérence niveau temps écoulée ? Surtout qu'entre la fin du chapitre 3 et le début du 4ème de Chris, ce dernier reste évanoui dans un hangar. Bon, on ne sait combien de temps, mais je trouve ça étrange qu'il est pu faire tout un chapitre pendant que Leon combattait seulement Simmons sur un train.
La seule explication que j'ai trouvé, c'est que pendant que Chris réalisé tout son chapitre 4, Leon, après avoir vaincu Simmons, a mis énormément de temps à rejoindre la rive à la nage après que le train est déraillé.

Gemini a écrit:Que tu ne te tournes pas directement sur une nouvelle campagne je peux le comprendre bien sûr, tu peux vouloir maîtriser une campagne précédente d'abord, récupérer tous ses documents etc. Mais aller jusqu'à la rejouer dix fois et absolument tout débloquer aussitôt, c'est un peu extrême non ? :^^

Très ! :^^
J'aime tout débloquer ce qui peut être déblocable avant de me lancer dans un nouveau chapitre 100% inédit.

Gemini a écrit:En fait je me dis que tu te seras tellement "gavée" des campagnes de Leon ou Chris que tu ne voudras même plus y retourner une fois le jeu terminé dans son ensemble, n'ayant plus rien à y débloquer.

Tu as raison. A essayer d'obtenir les rang S dans les deux derniers modes de difficultés par exemple, c'est long, chiant et une fois obtenu, ça ne donne plus envie de retourner voir en arrière. Mais non, au final, je sais qu'une fois que j'aurais tout fait sur ce jeu, je referai une dernière fois le mode histoire des campagnes.
A tête reposée et sachant que je n'ai plus rien à y débloquer, je pourrais alors me laisser entrainer une ultime dernière fois dans l'histoire des campagnes. De plus, sachant à quel moment les ennemis vont apparaitre, frapper etc, je pourrais facilement les contrés tellement je serais devenue experte sur tous les chapitres. Ainsi, je profiterai encore mieux de l'histoire que lors de ma toute première découverte. Car lors de ma première découverte, j'avais horreur de perdre des carrés d'énergie, si ce n'est la partie elle même et gâché des munitions sans savoir quels autres monstres m'attendent après.
Comme je serais paré à toutes les éventualités lors de ma dernière ultime partie, j'apprécierai donc mieux le scénario.

Gemini a écrit:C'est seulement un conseil, j'aime bien tout débloquer également dans les RE mais j'avoue que je trouve juste ta méthode curieuse c'est tout :p

Je suis une perfectionniste et j'en souffre par moment vu que c'est plus fort que moi. :hehe Ca te donne une idée de mon signe zodiacal.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 06 Fév 2016, 20:58

Question Jill, tu fait le jeu en mode cop ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"Biohazard 6"

Messagepar Jill » 07 Fév 2016, 18:33

- Non
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 07 Fév 2016, 20:22

Je demande ça pour la simple raison que j'ai jamais essayer le jeu comme ça. Je voulais simplement des retours, merci pour ta réponse :)) .
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 10 Fév 2016, 14:18

- Si en terminant les chapitres des campagnes en coopération et en obtenant les rang S, il y a des choses à débloquer, comme des armes spéciales, des costumes ou encore des trophées, je jouerai en coopération. Mais sinon...
Autant jouer en coopération sur le mode histoire de BioHazard 5 ne me pose pas de problèmes tellement j'aime ce jeu, autant celui-ci ne me dit franchement rien en coopération. La faute à la différence de gameplay entre les deux épisodes, les bugs, les mouvements de caméra, etc.
Bref, contrairement à BioHazard 5, BioHazard 6 est une horreur.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar MacClane » 08 Mar 2016, 15:15

Ça m'étonne que RE6 soit réédité en boite sur PS4, aux US.
En lisant la 1ere news, je croyais que la version boite US ne sortirai que avec les 3 RE sur le même disc.
Image
Avatar de l’utilisateur
MacClane
Survivor
 
Messages: 823
Inscrit le: 28 Nov 2003, 15:37
Localisation: DOUAI (59)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Iceweb38 » 08 Mar 2016, 15:37

MacClane a écrit:Ça m'étonne que RE6 soit réédité en boite sur PS4, aux US.
En lisant la 1ere news, je croyais que la version boite US ne sortirai que avec les 3 RE sur le même disc.



C'est tout simplement une erreur de compréhension de ma part, que Ruvik avait souligné également et que j'ai corrigé peu après la découverte de cette version physique. :^^
Pour ma défense, Capcom n'a pas été très explicite sur le sujet dès le départ non plus, il a fallu que ce soit des sites marchands qui présentent le prix des versions physiques et les jaquettes.

Cela dit, peut être qu'une compilation sera prévue aussi et mondialement qui sait? ça expliquerait pourquoi ils ne sortent pas les premières en Europe.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2419
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 08 Mar 2016, 20:38

Super! Merci pour la new , a moi la version physique US :jumper .
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 10 Mar 2016, 11:46

- Vu que je découvre en ce moment l'épisode sur PlayStation 3, je prie pour que la version PlayStation 4 ne voie jamais le jour chez nous. Enfin, si BioHazard 6 sort tout de même en Europe et étant donné que je trouve l'opus très moyen, ça ne me dirait rien de repasser en caisse. Par contre, je n'en dirais pas autant pour les deux épisodes précédents.

- Campagne de Jake :

Dans la ruelle, on ne fait qu'apercevoir l'ombre de l'Ustanak sur l'un des murs. J'imagine qu'il sera présent dans tous les chapitres, à l'instar de Nemesis. Déjà à l'époque et bien que je trouvais les passages avec le monstre flippant, ça m'énervait de devoir le fuir ou le combattre car j'aime bien progresser tranquillement dans le jeu. Je verrais bien ce que donnent les phases avec Ustanak alors.

Sur le choix de sélection du personnage, j'aime assez le thème principal du jeu fait à la guitare. Ca détend.

La pose de Jake sur le choix de sélection du personnage et même sa tronche, son regard, ses yeux (si ce n'est son physique), là j'y ai bien vu son père.

Quant à Sherry, j'aime bien l'angle de vue de la caméra lorsqu'on la choisie. Le fait qu'elle soit assise, seule, avec un énorme fond vide à coté d'elle, donne l'impression que ce personnage est solitaire. Ce n'est que mon avis. Mais bon, je verrais bien ce qu'il en retourne.

Chapitre 1 :

Lors de la cinématique d'introduction de la mission, j'ai été surprise que ce soit à partir de celle-ci que Sherry et Jake se rencontrent pour la première fois. Je pensais qu'ils se connaissaient depuis quelque temps déjà car je croyais qu'ils travaillaient ensemble.
Sinon, les piqures que s'injecte Jake qui me rappellent surtout un certain Old Snake, me rappellent son papa en plus de sa façon de marteler physiquement ses ennemis.

La panoplie des coups physique de Jake est intéressante. On y retrouve l'attaque de Cobra, l'Uppercut du tigre et autres techniques de papa. :lol
Je sens que je vais m'amuser à éliminer les ennemis uniquement avec ces coups spéciaux sans utiliser la moindre balle (sauf quand c'est nécessaire).

Sherry possède elle une matraque électrique.
Intéressant aussi dans la mesure où elle va me servir à utiliser le moins souvent les armes à feu que possible.

Par contre, j'ai remarqué que lorsque Sherry est immobile, c'est le seul personnage qui ne possède pas une animation.
Je veux dire que Chris et Jake balancent leur bras et Piers s'enlevé de la poussière des épaules, mais Sherry, rien...

Lorsque sort des égouts et qu'on passe la toute première porte de la mission, j'ai eu le sentiment de me retrouver à Pueblo.
De même, tout de suite après la porte, sur la gauche, on y voit du linge pendu. A moins que je ne me trompe, on y voit Wesker sur l'un des t-shirt.

Au bord d'une falaise, on peut éliminer discrètement 6 ennemis. Pas mal cette phase d'infiltration. Bon, ça ne vaut pas un bon vieux Metal Gear Solid, mais l'idée était sympa.

Après le passage où Jake se fait canarder par des membres du BSAA en hélicoptère, je me suis dit que j'allais passer par l'endroit où Sherry y a rejoint son partenaire. Evidemment, il y avait des ennemis.
La demoiselle Birkin aurait pu s'en occuper quand même...

Ah bah le revoilà le Nemesis !
En y regardant de plus près, sa tête, ses cheveux me font penser à Leon, époque 4 BioHazard. Je me souviens qu'à l'époque où le jeu se faisait attendre, un membre sur ce forum y avait vu un Sergei Vladimir.

L'"Elephant Killer", ce ne serait pas le Handcannon en fait.
Le nom me fait penser à ce qu'avait dit le marchant de 4 BioHazard :
"Etranger ! Pourquoi acheter cette arme ? Tu vas chasser l'éléphant ?"
Je me demande donc si ce n'est pas une référence.

Plutôt simple la phase contre l'Ustanak.
Enfin, je verrais bien ce qu'il en retourne dans les niveaux de difficultés supérieurs.

Dans les souterrains, il y a un passage très Silent Hill avec ces effroyables mannequins ! :eek2
Dommage qu'il n'y a pas eu une séquence de sursaut avec un ennemi caché ou un mannequin qui se renverse sur le sol.

Une fois devant l'Hôtel de Ville, j'ai trouvé la séquence de destruction des cannons anti-aériens plus facile qu'avec Chris et Piers. Même le premier Titan est moins résistant et plus facile à abattre.

Sherry qui dit à Jake que son supérieur a accepté les 50 millions de dollars que ce dernier réclame.
Mouais... vu la tête que fait Sherry et le timbre de voix qu'elle prend, ça sent l'arnaque cette histoire. :lol

Chaud le passage en hélicoptère !

En conclusion :

Un premier chapitre prometteur, mais tout de même gâché par le passage devant l'Hôtel de Ville qui fait parti du 2ème chapitre de Chris. Pour un premier chapitre, j'aurais préférée que Jake et Sherry ne rencontrent personne.
Enfin, c'était pas mal quand même. :))
Cela dit, c'est incroyable qu'après tout ce temps où j'ai commencé le jeu, je n'en suis que là... Vraiment, ce BioHazard 6 est décevant.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Iceweb38 » 10 Mar 2016, 14:30

Bah RE6 arrivera bien chez nous aussi sur PS4, c'est déjà assuré!
Mais bon perso il n'y a aucune raison de vouloir l'acheter si tu l'as (toujours) sur PS3.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2419
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 11 Mar 2016, 10:05

- Mise à part que tous les DLC's seront présents, il n y aura vraiment aucune modification graphique, musicale ou au niveau du gameplay entre sa version PlayStation 3 et sa future version PlayStation 4 ?
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 11 Mar 2016, 13:50

Niveaux gamplay, a mon avis aucun changement. Par contre pour les graphismes, il y a surement un espoir, en 60 FPS.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Iceweb38 » 11 Mar 2016, 15:27

Je suis déçu que vous lisiez pas nos news, en première page on en parle en plus du gameplay :'((
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2419
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Jericho » 11 Mar 2016, 16:48

Oh mince, l’idiot que je fait :^^ . Effectivement il y a du changement autant pour moi.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Survivor
 
Messages: 521
Inscrit le: 29 Mar 2009, 02:01
Localisation: Villenave-d'Ornon (33)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 14 Mar 2016, 10:59

- Pour ma part, disons que je préfère ignorer certaines informations pour pouvoir en parler avec les membres sur les sujets en question. Je trouve que c'est plus convivial.

Chapitre 2 :

Depuis le rapport de Wesker où ce dernier parlait du fait qu'il fallait se méfier de la petite Birkin, j'ai toujours gardé cette idée en tête et donc, je ne suis pas vraiment surprise que le corps de Sherry se régénère tout seul.
Sherry l'invincible et Jill l'immunisée. Voilà bien deux "Super Girls" mutantes.
C'est dommage tout de même d'avoir ce genre de scénario. Je veux dire que si on compare le premier épisode de la saga au dernier, on passe de simples humains à des supers humains. Ca en devient grotesque et ça se rapproche de plus en plus aux films Resident Evil.

J'aime bien le petit détail de la blessure sur l'anorak de Sherry pendant qu'on contrôle les personnages. Je ne pensais pas que Capcom allait travailler ce genre de détail.
Enfin, travail à moitié réalisé vu qu'on ne voit pas sa peau. Juste le trou dans son blouson.

De temps en temps, le souffle du vent nous aveugle avec le blizzard qui devient bleu. C'est bien vu, mais qu'est-ce que c'est embêtant. Surtout lorsqu'on veut découvrir tranquillement les lieux la première fois.

Dis-donc, c'est bien d'avoir pensé au trou dans le blouson de Sherry, mais même si je trouve ce détail minime, c'est incroyable que les personnages ne laissent pas de trace de pas dans la neige. On est sur PlayStation 3 et bientôt sur PlayStation 4 quand même !
Des traces de pas, c'était déjà le cas sur PlayStation avec un jeu comme Metal Gear Solid par exemple.

Ce n'est pas évident de conduire une motoneige...
J'aime bien le "Sortir" qui apparait lorsqu'on veut descendre de l'engin. :desespere

Maintenant que j'y pense, ce niveau avec sa tempête de neige et les Javo en anorak qui se transforment, j'ai pensé au film "The Thing".

C'était plutôt "chaud" dans la cabane et non pas à cause du feu. Sherry n'était pas tranquille au début.
D'abord le père Wesker et Birkin se connaissent, puis leurs enfants perpétuent la tradition. Enfin, l'un à un sang spécial et l'autre aussi vu que son corps peut se soigner seul. Il y a pas mal de points communs entre Jake et Sherry et donc, ce n'est pas étonnant à ce qu'ils se rapprochent.

Fuir l'avalanche en motoneige. Cette partie n'est pas terrible quand même.
Cela dit, nous avons encore droit à de mauvais sous-titres avec le "Je ne t'abandonnerai pas !" de Sherry alors qu'elle dit juste "Je ne te hais pas !"
D'ailleurs, j'imagine qu'elle a dit ça en repensant à la scène où Jake s'était jeté sur elle dans la cabane.

J'aime bien le début dans la grotte. Les décors avec cette glace, c'était beau !

Heuuu... Un type vient de se faire tuer par l'Ustanak, mais qui est t-il ? Il doit sûrement travailler là d'accord, mais en chemise dans ce froid glacial ?

Je n'avais pas fait attention jusqu'à présent, mais l'Ustanak porte une muselière à la Hannibal Lecter ?
Pourquoi, il mord sinon ? :lol

J'avais tellement bien observé les mouvements des insectes de reconnaissance, que j'ai réussi à passer l'épreuve de l'infiltration du premier coup. Même à la fin lorsqu'il n'y a pas moins de cinq insectes en même temps.
Enfin, heureusement que j'ai eu l'idée de me faire repérer pour voir ce que ça donnait. Nous avons donc droit à deux scènes de dialogues par poubelles. D'ailleurs, c'était tendu lors du sixième dialogue où l'Ustanak détruit les poubelles.
Pour ce qui est des dialogues, j'ai été surprise d'entendre Sherry dire qu'elle n'hésiterait pas à tuer Jake si elle n'avait pas besoin de lui. Sinon, j'aime bien le fait qu'elle dise à son partenaire de ne pas trop se coller à elle alors que c'est elle qui se colle à lui (selon Jake). :lol
Pour finir, violent la scène de mise à mort par l'Ustanak ! :eek2

Jake et Sherry s'éclatent sur la foreuse en bougeant les bras par moment en signe de joie ! :lol5

C'est "Ada" qui explique de qui Jake tire ses origines. J'aurais pensée qu'il était au courant et qu'il gardait tout pour lui, mais non.

En conclusion :

Un chapitre que j'ai mieux appréciée que le précédent, bien qu'assez court en fait.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

"BioHazard 6"

Messagepar Jill » 21 Mar 2016, 10:02

- Chapitre 3 :

On retrouve donc Jake et Sherry six mois après ? Pendant six mois, ils ont étaient retenus prisonniers sans savoir si le partenaire de l'autre était vivant ?

C'est tout de même nul le fait qu'une fois qu'on incarne Sherry, elle a droit à la cinématique d'entrée de Jake et non pas une cinématique à elle...
Cependant, bon sang qu'elle est impressionnante !! Elle s'est très bien défendue contre le J'avo dans sa chambre. Je suis tellement habituée à voir l'enfant innocent qu'elle était à travers BioHazard 2 que je n'arrive pas à la voir en tant qu'adulte guerrière.

Le fait qu'on incarne au début du chapitre nos héros pratiquement à poil est une première dans la saga. :lol5 Scénaristiquement parlant, j'ai de plus en plus l'impression que Capcom essai de faire naitre une relation entre le fils Wesker et la fille Birkin. Ils vont s'en doute se retrouver en petite tenue et donc, je sens la gêne que leur retrouvailles va occasionnée. Ils se lâchent dans cet épisode les gens de chez Capcom.
Pour en revenir à nos prisonniers, vu que Jake se balade torse nu au début du chapitre, on sent encore plus l'impact des balles qu'il peut recevoir sur son corps. C'est marrant de le voir ensanglanté et hop ! Comme par magie, le sang disparait et aucune blessure n'apparait.
D'ailleurs, je trouve ça vachement incohérent qu'après quelques morts furtives à mains nues, ni Sherry, ni Jake ne pense à récupérer les armes laissé par leurs ennemis.
Et je ne parle pas du personnage qui crie le nom de son partenaire quant ce dernier meurt. Comme si ils étaient toujours en contact...

Mouais, avec les J'avo asiatiques et les inscriptions en chinois par ci par là, on devine dans quel pays se retrouvent nos personnages.

On peut se cacher dans des casiers. J'adore ces petits moments d'infiltrations à la Metal Gear, bien que plus simple et pas vraiment bien réalisés. Mais bon, c'est normal vu que l'un est une série d'infiltration et l'autre, une série d'action (du moins depuis un certain moment).

Les voilà les retrouvailles gênantes en petites tenues. Il fallait bien faire plaisir aux joueurs. Personnellement, j'ai appréciée. :p
Jake qui jette tout de même vite fait un œil à Sherry qui s'est débarrassée de ses vêtements, c'était marrant.
Sherry a du répondant n'empêche. Enervée par la façon dont réagi Jake lorsqu'il pense comprendre que la personne qu'il est est influencé par son père, elle trouve les bons mots à lui balancer à la tronche. J'aime bien notamment le passage où elle lui met un coup d'épaule.
Vraiment, Sherry à grandit et mûrie (ce qui est normal), c'est incroyable ! Tout comme Piers, je commence à apprécier ce personnage là où sa version enfantine ne me plaisait pas vraiment.

Sherry cherche à contacter son supérieur pour lui donner sa position, d'accord, mais pourquoi attendre de récupérer son matériel alors que pleins de téléphones sont présents sur les lieux ?

Tout comme le chapitre 2 de Leon et Helena, bon Dieu que les arbres se trouvant à l'extérieur sont mal réalisés ! :/
Enfin, je ne me lasse pas d'admirer certains tableaux. J'aime bien celui avec les enfants chinois.

Le coup de piano. Au début je me suis dit "Tiens ! On va avoir droit à l'un des deux personnages qui sait jouer du piano (comme Billy ou Jill) alors que l'autre ne sait pas en jouer (comme Rebecca et surtout Chris) ?", mais finalement, les deux personnages savent en jouer.
Amusant d'entendre que la musique est différente selon le personnage qui tapote le piano. Excellent la musique que joue Sherry au passage ! :lol Bien qu'elle se loupe sur la dernière note. :lol5

10 médaillons pour finir le chapitre et 16 pour déverrouiller les barreaux qui découvrent une nouvelle arme.
J'ai appréciée le fait de partir à la recherche de ses médaillons.

En conclusion :

Autant j'ai appréciée le chapitre, autant la phase avec l'apparition du tank, le fait qu'il faille s'enfuir etc, moins. En fait, c'est parce que je n'aime pas devoir précipiter les choses.
Image
Avatar de l’utilisateur
Jill
Extreme Survivor
 
Messages: 1107
Inscrit le: 29 Mar 2009, 13:39
Localisation: Le Rove (13)

Re: Resident Evil 6 : refonte totale annoncée

Messagepar Sly » 22 Mar 2016, 13:43

C'est cool d'avoir pensé à intégrer le mode Mercenaries No Mercy de la version PC de RE6 dans le portage PS4/XBO, et d'avoir confirmé le 1080p/60fps au passage. Ne manque plus que la sélection des costumes pour la campagne et je pourrais m'estimer satisfait. :p
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3262
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

PrécédentSuivant

Retourner vers biohazard discussion

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Yahoo [Bot] et 6 invités

cron