Resident Evil 2 / Biohazard 2 [Spoilers possibles]

ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1434
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

26 janv. 2019, 23:52

J'ai été très surpris de voir ce concept de scenario bis. J'ai arrêté de regarder les news il y a un mois donc ca avait peut-être fuité mais il me semblait qu'ils étaient partis sur un abandon du concept A/B pour ne faire qu'une seule histoire à deux faces.

C'est dommage qu'ils ne s'y soient pas tenus. Pour l'instant je n'ai fait que Claire A donc je réserve mon jugement pour après avoir tout fait.

Il y a un bout du commissariat que j'ai pas exploré avec Claire
Spoiler :
certains lockers pas ouverts faute de photo et une clé trèfle pas trouvée
donc ca avait l'air bien parti pourtant.

Y a toujours besoin des balises spoiler ou pas du coup?
Spoiler :
Pour ma part, j'ai donc fini le scénario A de Claire en Hardcore après 7h01 de fun complet... sauf à la toute fin.
Je suis arrivé au boss de fin avec:
- 3 pouch d'extension d'inventaires trouvées, j'imagine que j'en ai loupé une
- le petit flingue avec 2 ammo avancées et une 100aine de balles normales
- 2 charges de spark gun
- 2 grenades enflammées;
- grenades de défense
- le mini gun
- un FAS, un R+G+B et ptet 5 ou 6 R+B (d'ailleurs ça m'a vraiment fait bizarre qu'il y ait autant de rouges et de bleues pour si peu de vertes, d'autant que je n'ai pas rencontré d'ennemi à poison (ou alors ils ne m'ont pas touché?)
Je m'y suis repris à 5 ou 6 fois et j'ai eu beaucoup de mal à trouver quoi emmener pour le fight au vu de l'inventaire réduit, des armes qui prennent deux slots et des deux slots perdus pour les plugs -_-.

2 premiers essais avec juste deux heals, je mourrai presque direct. Après avoir appris ses patterns (et en lançant le combat sous influence d'un R+B), je n'avais en général plus besoin que de un heal mais je tombais en rade de munition genre 1min30 avant la fin du timer, je n'avais plus aucun moyen de faire des dégâts. Je suis mort au timer de self-destruction, ca m'était jamais arrivé. Apparemment le boss reprend de la vie en continu donc il faut vraiment l'enchainer sinon bah... il s'auto heal et toi t'arrives forcément au bout de tes munitions...

C'était vraiment le point noir de mon run ce final boss fight.
Globalement une super expérience même si c'était pas super bien parti. premier zombie, je m'accule tout seul comme un grand, le zombie me touche une fois -> danger et vu qu'il meurt jamaiiiiiis 2nd hit game over... bien bien bien :)

Le one hit -> danger status pendant tout le jeu c'était un peu dur mais la pression était intéressante. Le seul truc que je trouvais pas super juste c'est la rapidité et l'allonge qu'on les zombies pour attraper. Y vraiment des fois où ça aurait dû passer large et bah non mon gars!!!! vient faire calinou par là avec tonton Dhalsim qui chope à 1 kilomètre!!!

Par contre avec l'inventaire limité, le coup d'avoir les objets de défense qui prennent un slot, j'ai trouvé ca un peu abusé, surtout combiné avec les armes qui prennent deux places -_-

Bref, tout ça à l'air bien négatif mais non, j'ai adoré faire le jeu en une fois. On verra Leon bis plus tard, je continue à savourer ce run.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
RikWeaN
Rookie
Messages : 85
Inscription : 11 oct. 2006, 01:36
Localisation : France

27 janv. 2019, 00:13

ritalman a écrit :Il y a un bout du commissariat que j'ai pas exploré avec Claire
Spoiler :
certains lockers pas ouverts faute de photo et une clé trèfle pas trouvée
donc ca avait l'air bien parti pourtant.
Mon premier run a été avec Leon, et j'ai eu la même chose, mais c'était la clé Coeur.
Donc ça l'air d'être cohérent dans le sens ou dans les deux cas ça ne débouche sur rien, les salles liées à ces deux clés restent respectivement inaccessibles pour chaque perso.
ritalman a écrit :J'ai été très surpris de voir ce concept de scenario bis. J'ai arrêté de regarder les news il y a un mois donc ca avait peut-être fuité mais il me semblait qu'ils étaient partis sur un abandon du concept A/B pour ne faire qu'une seule histoire à deux faces.
C'est dommage qu'ils ne s'y soient pas tenus. Pour l'instant je n'ai fait que Claire A donc je réserve mon jugement pour après avoir tout fait.
Comme toi j'avais évité la plupart des news, et je rejoins ta déception.
Je ne suis pas vraiment sûr de leur objectif en faisant ça. La seule explication que je verrais c'est qu'ils ont peut être manqué de temps niveau développement ? Dans ce cas pourquoi ne pas avoir attendu encore un peu ? Le plus gros était déjà fait, et ils auraient pu literalement calquer la progression des deux scénarios sur celle de l'ancien jeu, car à choisir, ça aurait toujours été mieux que ce qu'on a eu, qui n'a au final que peu d'intérêt.

Donc oui là dessus, RE2 original et même RE6 sont mieux.

Dommage, ils étaient à deux doigts du quasi sans faute.
.
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5600
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

27 janv. 2019, 01:43

Bizarre ce que tu dis RikWeaN, c'est la première fois que je lis ça. Tu as bien fait le scénario suivant et non pas à nouveau le premier avec l'autre personnage ? Parce que normalement d'après ce que j'avais cru comprendre, c'était différent.

J'ai commencé le jeu hier, j'ai bien pris mon temps là j'en suis au début du labo. J'ai commencé avec Claire comme prévu et je joue en normal.

Le commissariat est un plaisir, c'est une belle refonte. C'est à la fois fidèle à l'original tout en apportant un lot de nouveautés intéressant. Parcourir le bâtiment avec toutes ces changements subtils de parcours et d'actions à réaliser est très agréable. Les énigmes sont bien repensées dans l'ensemble, et il faut réfléchir parfois à quel chemin emprunter car ce n'est plus si évident.
C'est tout un tas de détails que j'ai pu apprécier dans l'ingéniosité du déroulement du parcours, j'ai trouvé ça très satisfaisant, ils ont fait du bon travail.

J'ai bien aimé qu'ils reprennent des idées de l'original mais qu'ils les recyclent ailleurs, comme par exemple le détonateur pour faire exploser le C4, qui n'est plus utilisé pour accéder au bureau d'Irons mais pour autre chose. J'ai également bien aimé les bouts de circuit à trouver pour ouvrir la porte de la salle d'art d'Irons, ce genre de choses. Le coffre avec le joyau rouge aussi c'était bien vu (ça m'a fait penser à RE4). J'ai bien aimé le badge S.T.A.R.S. avec la clef USB qui s'utilise aussi à un autre endroit du jeu. Tout ça c'était bien.

Quelques trucs moins bien au niveau des décors cependant, j'aurais aimé qu'ils laissent le bureau Est comme il était, je ne vois pas l'intérêt de l'avoir modifié ainsi. C'est un changement mineur c'est vrai mais qui change quand même la pièce et pour le coup je n'en vois pas l'utilité. Le sous-sol est totalement différent du jeu d'origine, par contre, j'aurais aimé qu'ils gardent quand même quelques décors reconnaissables, mais là ce n'est pas le cas du tout, ils ont tout changé, j'ai trouvé ça dommage. Je n'ai pas pu visiter la prison lors de cette première partie, j'imagine que c'est normal et que je verrai ça dans le deuxième scénario.

Le premier combat avec Birkin dans un changement radical de décor vient mettre sur pause l'exploration du commissariat de façon un peu bizarre. J'ai trouvé que dans ce premier boss fight la caméra ne rendait pas toujours service (j'ai pu le remarquer ailleurs dans le jeu) et que le gameplay n'était pas toujours au top. Ce combat m'a pas mal vidé mon stock de munitions, en tout cas.

Une fois Mr X arrivé, le rythme devient plus stressant tout à coup, parfois un peu agaçant ; au début ça allait, et puis par moments j'ai eu un peu plus de mal à le distancer et à ne pas l'avoir dans les pattes. Cependant il y a des endroits où il ne vient pas, heureusement.

Une fois que j'ai eu récupéré la carte magnétique du parking pour sortir et que je l'ai encore trouvé à mes trousses, je me suis dit non il abuse, lol ;
Spoiler :
quelques temps après, lorsque Birkin a surgi derrière lui pour le bousiller, c'était un soulagement.
Je commençais à en avoir marre qu'il me suive partout.

Je n'étais pas très enthousiaste de la perspective de la partie de l'orphelinat avec Sherry avant d'avoir le jeu entre les mains. On n'en avait rien vu du tout, je ne savais donc rien de ce qu'il fallait faire ou du déroulement de cette partie. Sans surprise, ça fait très RE7, ce qui ne m'a pas tellement plu, mais le bon côté c'est que ce n'est pas trop chiant et que ça ne dure pas trop longtemps, donc ça passe. Mais clairement ce n'est pas ma partie préférée du jeu.
Cependant, j'ai trouvé appréciable qu'ils étoffent le rôle d'Irons et qu'on puisse le voir tel qu'il est en dehors d'écrits dans des documents comme c'était le cas dans le jeu original.

En parcourant les égouts j'ai trouvé moyen de revenir au commissariat par la suite, avec une pellicule photo à développer. J'ai trouvé le premier endroit montré sur les photos, avec la radio ; cependant je n'ai pas réussi à trouver le bureau avec le téléphone noir, je ne sais pas où c'est.
A ce moment-là, j'ai trouvé le commissariat d'un coup désert et calme sans Mr X :lol

J'ai trouvé la partie des égouts assez longue dans l'ensemble et la géographie des lieux n'est pas super intuitive. Quasiment rien n'a été repris de l'original. Il est vrai que la partie dans les égouts du jeu original était courte et peu sophistiquée donc ce n'est pas une mauvaise chose dans l'absolu, mais je n'ai pas tout apprécié. Certains moments me faisaient penser à Revelations 2 ce qui n'est pas un compliment vu que je n'ai pas du tout aimé ce jeu. D'autres parties étaient très bien. On va dire du bon et du mauvais sur cette partie, avec un retour bizarre au commissariat entre deux également, qui est venu couper le truc, enfin c'est un peu étrange.
En tout cas mes déplacements étaient plutôt bordéliques et pas du tout optimisés dans cette partie où j'avais clairement du mal à me repérer, à retrouver mon chemin et ne sachant pas du tout ce qu'il fallait faire, contrairement au commissariat que je maîtrisais beaucoup mieux. Je ne suis pas bien sûre d'avoir compris comment j'ai fait pour récupérer les prises King et Queen au fin fond des égouts, mais j'ai pu revenir avec c'était l'essentiel :lol

Le second combat contre Birkin était pas mal, bien que là encore j'ai trouvé la caméra un peu frustrante au début, j'ai trouvé que ça m'empêchait de bien voir. J'ai aimé le setting du combat qui m'a également rappelé RE4 à plusieurs égards. C'était pas mal du tout et pas inutilement frustrant ou difficile.

J'ai entamé la dernière partie du jeu en arrivant au laboratoire. Je n'ai pas beaucoup progressé, j'ai juste fait le début avant de sauvegarder pour reprendre demain. Je dois dire que pour l'instant je n'aime pas du tout. Certains lieux emblématiques ont tout simplement disparu. Ils ont complètement dénaturé les décors d'origine, c'est trop moderne, trop aseptisé, en tout cas tout ce qui est dans la zone de la réception ne m'a pas plu du tout. Rien à voir avec l'original. Je n'aime pas du tout l'ordinateur qui parle ni la grande porte d'entrée futuriste avec les loupiotes vertes ; on se croirait dans un vaisseau spatial. C'est marrant de découvrir cet extrême alors que dans REØ ils avaient fait tout l'inverse pour ce qu'ils avaient repris des décors connus du labo, c'était vieilli et rouillé par rapport à RE2, couleur bronze. Là c'est carrément le contraire, tout blanc, plastique, sans âme, enfin personnellement je n'aime pas du tout et de ce que j'ai vu pour l'instant c'est une grosse déception ! J'ai du mal à comprendre comment le commissariat est si fidèle et le labo tellement modifié, quel dommage. Je ne sais pas ce qui leur a pris. L'ambiance unique des décors du jeu d'origine, repris dans REØ et Outbreak, a complètement disparu avec ce choix artistique pour le moins douteux et extrêmement décevant de mon point de vue.

Je vais voir ce qu'ils auront fait du reste mais rien que la plateforme principale n'est plus qu'une vague idée de ce que c'était dans l'original. Ça fait davantage penser à RE5 avec la salle gigantesque où il y a toutes les capsules aux murs. Après un début de jeu bien réussi, là ça dégringole complètement, j'ai l'impression de jouer à un autre jeu, je ne reconnais pas du tout les décors du laboratoire que j'aimais beaucoup dans l'original, ça m'a pas mal cassé mon enthousiasme, je dois dire.

Ritalman, moi non plus je n'ai pas trouvé la clef de trèfle avec Claire (dans Claire 1er scénario), mais il n'y en a pas besoin, en fait. Les deux portes que j'ai trouvées fermées avec cette clef c'est la salle des archives du RDC mais on peut y accéder par l'autre côté avec la clef coeur, et la salle d'interrogatoire, mais une fois le miroir pété par le licker il n'y a qu'à passer par là pour accéder à l'autre côté, du coup pas besoin de la clef. Je n'ai vu aucun endroit inaccessible à cause de l'absence de cette clef.

Pour les pouches d'extension d'inventaire moi je joue en normal et j'en ai trouvé plein, j'ai au moins 16 slots d'inventaire là où j'en suis. Il y en a moins en Hard peut-être ?

C'est vrai que les zombies ont une allonge un peu exagérée parfois et qu'ils te chopent à tous les coups si t'as pas un couloir vraiment large pour passer. En plus quand ils te chopent et que t'as pas d'item de défense, impossible de te débattre, c'est frustrant... Au début je me suis surpris à secouer le stick gauche comme une malade mais non, ça ne marche plus, lol. D'ailleurs en parlant de ça, comment t'as trouvé le gameplay RE4 sans QTE, finalement ? C'était une de tes grosses inquiétudes sur le gameplay du jeu.

En tout cas à te lire le mode Hard a l'air un peu frustrant par moments, perso je pense avoir bien fait de commencer en normal pour avoir une expérience de jeu satisfaisante et pas frustrante, le difficile je verrai ça plus tard.
RikWeaN
Rookie
Messages : 85
Inscription : 11 oct. 2006, 01:36
Localisation : France

27 janv. 2019, 01:59

Ada a écrit :Bizarre ce que tu dis RikWeaN, c'est la première fois que je lis ça. Tu as bien fait le scénario suivant et non pas à nouveau le premier avec l'autre personnage ? Parce que normalement d'après ce que j'avais cru comprendre, c'était différent.
Je sais, ça parait tellement absurde et dommage, je peux comprendre que tu doutes.
Le mieux c'est que vous constatiez par vous-mêmes, et nous nous retrouverons ensuite ici pour pleurer ce beau gâchis :((

Le jeu est une franche réussite à par ça, je ne vais pas crâcher dans la soupe, les 'reproches' que je mentionnais dans mes impressions quelques messages plus tôt restent assez subjectifs.

Mais ça - bâcler les scénarios B à ce point, si j'étais testeur j'aurais carrément enlevé quelques points à la note, parce que du coup, on a l'impression d'avoir seulement une moitié de jeu.
D'ailleurs en parlant de testeur, je comprends également que ce bémol soit passé inaperçu jusqu'à présent, vu qu'en général les "testeurs" finissent le jeu une fois et s'empressent de pondre leur review, ils n'ont probablement pas eu le temps de tester les scénarios B.

On en reparle une fois que vous y serez.
.
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
Messages : 987
Inscription : 16 févr. 2004, 22:11
Gamertag : Bio Gemini
Localisation : Cherbourg-en-Cotentin (50)

27 janv. 2019, 04:04

Leur système de scénarios multiples est complètement naze en effet, un vrai gâchis :desespere
Même s'il y a en apparence cette structure A/B comme dans le jeu original, en réalité les scénarios de Leon et Claire sont loin d'être complémentaires et l'on est même parfois davantage proche d'un système à la RE1. Il y a bien quelques particularités pour chacun, mais globalement on se retape à peu près la même progression avec les mêmes énigmes et boss. Ce ne serait pas trop grave si ça s'arrêtait là, mais le véritable problème est que les deux scénarios A et B (bis) ne sont même pas cohérents entre eux scénaristiquement...
Spoiler :
La redondance des boss n'a déjà pas grand sens, mais il y a d'autres choses plus invraisemblables, comme par exemple le fait qu'Ada et Sherry devraient reposer au même moment dans la décharge, ou encore que le T-103 se fasse déchiqueter par Birkin-G mais qu'il continue à poursuivre tranquillement Leon par la suite. Le clou du spectacle, c'est de voir Annette combattre Birkin-G dans le labo deux fois pour finalement mourir de deux façons différentes :|
Seuls le début et la toute fin donnent l'illusion d'une complémentarité entre les deux histoires, mais sur l'ensemble de l'aventure on peine à ressentir une quelconque cohésion, là où le jeu original parvenait pourtant bien lui, en dépit de la redondance des énigmes, à instaurer une véritable complémentarité scénaristique.

En bref, même s'il y a quatre scénarios sur le papier, ne vous méprenez absolument pas : il n'y a véritablement que deux scénarios, Leon et Claire, avec une variation pour chacun au début de l'aventure. Pour un même personnage, les différences entre son premier scénario et son scénario bis se résument grosso modo à la manière dont il entre au commissariat, au fait que le T-103 interviendra plus ou moins vite et que l'on possède une arme de plus dans le scénario bis. Autrement il n'y a absolument AUCUNE différence dans la progression et le scénario, mis à part que la fin du jeu n'est proposée que dans le scénario bis.
Les développeurs auraient largement mieux fait de ne proposer que deux scénarios et de travailler la complémentarité entre les deux :bailler

Et je ne parle même pas encore des choix scénaristiques opérés dans l'histoire elle-même par rapport au jeu original et au canon, va y en avoir des choses à dire :dent :lol
Pour les pouches d'extension d'inventaire moi je joue en normal et j'en ai trouvé plein, j'ai au moins 16 slots d'inventaire là où j'en suis. Il y en a moins en Hard peut-être ?
Je croyais avoir manqué une sacoche également, surtout que je n'avais pas eu l'achievement correspondant au fait d’agrandir son inventaire au maximum, mais je trouvais ça étrange car sur toutes les parties que j'avais effectuées, j'étais convaincu d'avoir tout exploré à fond. Chose que je pouvais vérifier sans trop de problème puisque les zones de la map s'affichent en bleu lorsqu'il n'y a plus d'item à ramasser.
Après recherche, j'ai constaté tout simplement qu'il y avait six sacoches à récupérer en mode Normal, contre 3 seulement en Hardcore. Donc oui, il y en a moins en Hardcore et l'on est forcé de progresser tout le long du jeu avec un inventaire plus limité. J'étais persuadé qu'il me manquait une sacoche alors qu'on peut en avoir virtuellement trois de plus en Normal, pas étonnant que je me sentais un peu limité en slots :^^
Quand je vais commencer à jouer en Normal je vais avoir l'impression d'être blindé du coup :dents
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

27 janv. 2019, 09:57

Je viens de finir les scénarios de Leon et Claire en Leon (New game) et Claire (bis). Ce remake est époustouflant, j'ai vraiment passé un agréable moment en y jouant.
Spoiler :
Mes pour,
-Les graphiques
-La bande sonore
-Le gameplay
-L'exploration
-Le nouveau design de Ada Wong. Non sérieux je kiffe à fond cet nouvelle version d'elle. Je la trouve encore plus belle et sexy et j'aime le coté un peu plus humain qu'elle montre. C'est peu de le dire car j'étais vraiment pas un fan de son personnage. Maintenant Ada fait partie de mes personnages favoris.
-Les lickers
-Un T-103 plus tenace
-Les zombies bien sure
-Les nouvelles versions des plantes Ivy.
-Le redesign des G-Infants
-Le système de customization
-Les puzzles
-Les boss fights
-Le nouveau look du Laboratoire
-Le redesign du RPD
-Sherry qui est pas un boulet et qui est très attachante
-William G3, G4 et G5

Mes contres,
-Quatres ABO absentes de l'intrigue (Les corbeaux, Les Araignées géantes, Giant Moth et les Super Lickers)
-J'ai pas ressenti une vrai sensation de peur. J'ai trouvé le jeu plus stressant que éffrayant.
-J'aurais aimer que Kendo et Ben tiennent un plus gros rôle que de faire des simples cameo
-Trop sombres par moment
-Pas de moments suffisamment long dans les rues de Raccoon City
-Zombie Brad Vickers abscent
-Rien de nouveau sur le backstory de Ada Wong
-Pas réellement de scénario A et B
-The 4th Survivor est beaucoup trop dure à mon goût. Je meurs à chaque fois à la moitié du run dans le Hall du RPD. J'ai regarder le reste sur Youtube. De plus il semble que le détail ou Hunk a un échantillon du virus-G en main soit omis. De plus la fin du mode est naze.
-Je vais avoir beaucoup de mal pour obtenir 100% des Trophées/Achievements
Ma note,
18/20 ou 8,8/10

Le remake de Resident Evil 1 est toujours mon épisode favoris mais le remake de Resident Evil 2 vient de prendre la seconde place dans mon top 5 personnel de la série. Il prend la place du RE2 original.

PS:
J'ai décidé de poster une vidéo du run complet de The 4th Survivor, enjoy,
Spoiler :
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Snake_Fisher
Rookie
Messages : 82
Inscription : 05 août 2004, 20:21
Localisation : France

27 janv. 2019, 11:28

Pour ma part, je viens de terminer un premier run en facile (la honte je sais :^^ ) avec Leon et je suis en train de faire le scénario bis avec Claire. Alors pour ma part, il y a du positif et du négatif.

Positifs :
- graphiquement sublime
- Redesign des bâtiments au top (juste un bémol sur le laboratoire qui fait trop futuriste à mon goût)
- Les nouvelles énigmes supplémentaires
- Les parties rajoutées
Spoiler :
J'ai beaucoup aimé la partie la partie où Sherry doit échapper au Capitaine Irons même si ça m'a beaucoup rappelé The last of us dans le restaurant où Ellie doit échapper à David. La scène qui intervient si on se fait repérer est selon moi la plus effrayante et glauque du jeu
- Variété des armes
- Plus de gore que dans l'original
- Le bestiaire

Négatifs :
- Manque de logique pour les cadenas disséminés un peu partout
- Parfois difficile pour se repérer
- Le scénario B qui intervient en accéléré au début
- L'OST en retrait comparée à l'original donc moins d'émotions
Spoiler :
Par exemple, dans l'original, la scène où Ada se fait tirer dessus et tombe dans le vide alors que Leon essaie de la remonter était réellement émouvante dans l'original le doublage d'Ada à l'époque était de bien meilleure qualité et la musique qui allait avec aidaient à rendre la scène vraiment émouvante or là on s'en fout
- Manque de balles (même pour le mode facile ça m'a choqué :o)
- Pas de mode bonus en VR (Resident Evil 7 a redéfini le genre pour moi par rapport à ça)
- Ouvrir les coffres portatifs est une plaie et je pèse mes mots...


Voilà pour mon avis
ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1434
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

27 janv. 2019, 12:05

Ada a écrit :J'ai bien aimé le badge S.T.A.R.S. avec la clef USB qui s'utilise aussi à un autre endroit du jeu. Tout ça c'était bien.
Oui, je savais qu'il y avait une autre utilisation puisque le dongle restait affiché sur la map mais j'ai pas trouvé l'autre utilisation. En y repensant... ca serait pas le petit cabinet avec la facade en verre à l'entrée des égouts? Je vais essayer dans mon prochain run.

Ada a écrit :
Le sous-sol est totalement différent du jeu d'origine, par contre, j'aurais aimé qu'ils gardent quand même quelques décors reconnaissables, mais là ce n'est pas le cas du tout, ils ont tout changé, j'ai trouvé ça dommage.
C'est pas pour faire plaisir aux fans du 1.5 ca? :p
Ada a écrit : Le second combat contre Birkin était pas mal, bien que là encore j'ai trouvé la caméra un peu frustrante au début, j'ai trouvé que ça m'empêchait de bien voir. J'ai aimé le setting du combat qui m'a également rappelé RE4 à plusieurs égards. C'était pas mal du tout et pas inutilement frustrant ou difficile.
Celui avec la caisse? Ca m'a fait penser direct à Code Veronica moi mais bon...
Ada a écrit : Je n'aime pas du tout l'ordinateur qui parle ni la grande porte d'entrée futuriste avec les loupiotes vertes ; on se croirait dans un vaisseau spatial.
Et bien écoute... moi toute cette phase m'a fait pensé à Dead Space, en particulier la partie est. En plus avec Clair sans son manteau, je me suis dis "tiens, Dead Space featuring Lara Croft, nice!" ahaha.
Ada a écrit : Ritalman, moi non plus je n'ai pas trouvé la clef de trèfle avec Claire (dans Claire 1er scénario), mais il n'y en a pas besoin, en fait. Les deux portes que j'ai trouvées fermées avec cette clef c'est la salle des archives du RDC mais on peut y accéder par l'autre côté avec la clef coeur, et la salle d'interrogatoire, mais une fois le miroir pété par le licker il n'y a qu'à passer par là pour accéder à l'autre côté, du coup pas besoin de la clef.
Ah bah j'essaierai. Honnêtement, je me suis barré en courant dès que j'ai pris l'item, évidemment, le licker à pété la fenêtre mais je me suis bien barré direct. J'avais pu vraiment de munitions à "gâcher" sur le Licker surtout que je ne pensais absolument pas qu'on pourrait enjamber la fenêtre cassée...
Ada a écrit : D'ailleurs en parlant de ça, comment t'as trouvé le gameplay RE4 sans QTE, finalement ? C'était une de tes grosses inquiétudes sur le gameplay du jeu.
Et bien comme prévu, j'ai surtout apprécié le jeu pour ses environnements, l'ambiance général et le plaisir de retrouver cette partie de l'histoire du lore. Côté gameplay, c'était un peu monotone. J'ai beaucoup aimé qu'il n'y ait plus besoin d'appuyer sur un bouton pour ouvrir des portes ou monter des échelles. Click "run" et tu vas où tu veux sans avoir à appuyer sur d'autres boutons, c'est super confortable.

Le combat en lui-même n'était pas très amusant. Quand t'en es à 7 ou 8 headshots et que le mec ne meurt toujours pas, honnêtement ça me soule. Le perso est d'ailleurs tout autant exaspéré vu comment il commente. J'adore ca par contre. Je crois me rappeler qu'une fois avoir raté la tête d'un mec (ce qui arrive souvent avec les mouvements de tête aléatoires/imprévisibles), j'ai gueulé "oh come on!" et Claire a dit un truc équivalent en même temps :love

Du coup j'ai passé mon temps à faire du combat de loin vu que :
- les zombies ont vie "infinie"
- one hit => Danger donc non merci
- je mettai une heure à essayer d'aligner un headshot vu comment ils bougent et que la visée se défocus assez facilement selon les armes.
Donc j'ai claiiirement pas sorti mon couteau sauf pour les mecs au sol pour voir si ils sont mort et lorsqu'ils sont en phase de relevée.

C'est dommage parceque j'adore le combat rapproché de RE4/5/6

Je n'ai pas essayé de démembrer plus que ça. J'ai mis deux balles dans la jambe d'un zombie au début => rien à foutre donc j'ai laissé tomber l'idée. Par contre j'ai adoré le concept de balancer une grenade acide sur deux zombies qui leur fait fondre les jambes => deux rampants. mouahahah. (Oui, je n'avais plus d'autre munition que ça...)

Donc au final, j'aime beaucoup la fluidité de navigation en phase d'exploration. Le combat, bof bof principalement du fait de la lenteur du perso et des chopes fantômes des zombies.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

27 janv. 2019, 22:27

En passant si vous voulez savoir, la clé coeur est exclusif au scénario de Claire et la clé trèfle au scénario de Leon. Donc ne vous cassez pas la tête à éssayer de les trouver avec le personnage opposé.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2540
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

28 janv. 2019, 01:28

Petit avis sur le jeu après l'avoir pas mal retourné ce week-end.

Pour commencer, je tiens à dire que Resident Evil 2 n'a jamais fait partie de mes RE préférés. Je l'apprécie tout de même mais il m'a toujours donné cette impression d'épisode un peu trop scolaire. Il est bon sur à peu près tous les aspects mais ne m'a jamais transcendé par son ambiance, sa difficulté ou même son histoire sans doute trop inspirée du cinéma hollywoodien des années 90 (Terminator 2 et Aliens en tête). C'est pourquoi je suis naturellement très indulgent avec ce Remake et que les changements qui pourraient faire bondir un fan pur et dur du jeu original ne me gênent pas vraiment.

Sans rentrer dans les détails, puisque tout a déjà été plus ou moins dit, je trouve ce Remake très réussi sur sa progression et le challenge qu'il offre. Les puzzles, même si ça reste assez simple, sont plus nombreux et relevés que d'habitude. Les ennemis sont impitoyables, que ce soit les zombies, les Lickers ou le Tyran. Disons qu'on retrouve un véritable aspect survival horror. Sur certains points je pense même que ce jeu est meilleur que nombre d'épisodes classiques. L'original était une véritable promenade de santé à côté de ce remake.

En ce qui concerne l'ambiance, si elle est différente de l'original, je trouve le jeu assez sombre au sens propre comme au figuré. Il est cependant dommage que le jeu ne soit pas plus "flippant". Il manque clairement quelque chose point de vue mise en scène. On dirait presque que le jeu part du principe que les ennemis sont suffisamment terrifiants au niveau en gameplay comme ça que ça ne justifie plus un effort de mise en scène pour faire flipper. C'est vraiment étrange.

Avec cet épisode, j'ai l'impression qu'on se situe à mi-chemin entre le remake et le reboot complet. Capcom a bien fait attention à ne pas désigner ce jeu comme un simple Remake et on les comprend tant ils se sont complètement réappropriés RE2 pour en faire un tout nouveau jeu. C'est très flagrant au fur à mesure que l'on progresse et que l'on constate les petits changements scénaristiques qui ont, pourtant, un véritable impact sur le canon de la série.
A ce titre, la partie de Leon m'a laissé un sentiment mitigé la première fois. De nombreux retcon parsème son intrigue et j'ai trouvé la fin de sa campagne assez bizarre. Par exemple, la relation Leon/Ada part sur des bases complètement différentes à mon sens. Du coup, l'air de rien, ça modifie complètement la dynamique entre les deux personnages. Ce n'est pas mal fait pour autant, mais essentiellement, la raison de l'attachement entre les deux n'est plus la même.
Une autre chose regrettable, c'est l'évacuation totale des éléments de RE1 du scénario. Si je comprends la démarche qui consiste à rendre RE2 plus indépendant pour des nouveaux joueurs, ça pose de véritables problèmes pour l'ensemble de la série. C'est à se demander si Code Veronica peut avoir lieu après ce nouveau RE2 !

Le scénario de Claire, hormis ce que j'explique au sujet de RE1, reste cependant assez respectueux du canon dans l'ensemble.
Pour moi, c'est elle la vraie star de ce remake. Elle occulte totalement Leon et c'est un vrai plaisir de jouer avec la soeur Redfield. Je trouve tout ce qui touche ce personnage plus réussi. Son design, son interprétation, sa relation avec Sherry et Annette, ses armes, sa fin... Tout est mieux avec elle.

En ce qui concerne les musiques, la bande-son est clairement plus effacée que dans l'original. Cependant, les quelques rares thèmes que l'on entend, en particulier à la fin du jeu, sont de bonnes factures à mon sens. Malheureusement, Capcom semble continuer avec cette direction musicale plus subtile pour soutenir l'ambiance. Personnellement, j'aimerais qu'ils reviennent à des compositions à la Code Veronica ou Darkside Chronicles. C'est peut-être un peu plus kitsch mais au moins c'est plus punchy et je trouve que ça fait partie de l'ADN de la série.

Quoiqu'il en soit, j'ai apprécié ce remake. Sur bien des points je le préfère au RE2 original. La seule chose qui l'empêche de le surpasser nettement, c'est la manière dont le scénario a été traité. Assez maladroitement par moment. Rien que les pseudos variations qui n'en sont pas est un problème à mon sens.

Que ce soit du point de vue de la structure narrative ou du gameplay, je trouve que ce RE2 fait plus penser à RE1 qu'à l'épisode dont il est censé être le remake :lol C'est pas une mauvaise chose pour moi, mais on pouvait en attendre un autre traitement.

Bref, je pense que malgré les quelques modifications un peu malheureuses par rapport au jeu de base, il y a quelque chose de très positif qui ressort de ce remake. La possibilité de faire un vrai Resident Evil avec un gameplay plus moderne. Ils n'y sont jamais parvenu jusque là, les Revelations n'étant que des compromis entre action et survival. Ici on retrouve également l'univers que l'on a aimé depuis le début avec ces monstres emblématiques et Umbrella remis au centre du jeu.

Mon souhait, c'est que RE2 soit une amorce pour revenir à ce que la série faisait avant RE4. Retrouver cet univers qui m'a tant marqué à l'époque. Cependant, on le voit bien que faire des remake montre vite ses limites. Et lorsqu'on l'on voit à quel point le Tyran nous poursuit inlassablement dans ce jeu, on se demande si une réinvention de RE3 est réellement souhaitable. Qu'est ce que Némésis apporterait de plus que le T-103 concrètement ?

Je suis, en revanche, assez partant pour un remake de Code Veronica. Ne serait-ce que pour retrouver la Claire 2.0 que j'ai vraiment aimé. Mais le mieux serait sans doute de nous offrir des intrigues inédites avec cette formule. Nous verrons bien ce que Capcom nous réserve par la suite ;)
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5600
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

28 janv. 2019, 02:46

Gemini a écrit :Leur système de scénarios multiples est complètement naze en effet, un vrai gâchis :desespere
Bravo Capcom d'avoir fait moins bien qu'il y a 20 ans :tete-mur
Gemini a écrit :Il y a bien quelques particularités pour chacun, mais globalement on se retape à peu près la même progression avec les mêmes énigmes et boss. Ce ne serait pas trop grave si ça s'arrêtait là, mais le véritable problème est que les deux scénarios A et B (bis) ne sont même pas cohérents entre eux scénaristiquement...
On dirait que j'avais raison de m'inquiéter sur ce point ! :mad

J'ai terminé mon premier run en normal avec Claire ce soir. J'ai mis 9h30, il faut dire que j'ai vraiment pris mon temps sur trois sessions de jeu, en trois jours, pour explorer au maximum. Y'a eu aussi quelques passes un peu difficiles.

Je m'en étais arrêté au labo hier, et j'ai donc fait l'intégralité de cette partie aujourd'hui. Il y a énormément de différences avec l'original, toutes les énigmes et l'exploration ont été intégralement repensées. Ce n'est pas un mal en soi. Même si résoudre l'énigme du liquide pour l'herbicide n'était pas franchement ce que j'ai préféré, j'ai trouvé ça assez chiant.
Mais ce qui me dérange, c'est qu'ils aient jarté tous les décors du laboratoire d'origine pour en faire ce truc méconnaissable. Hormis le couloir de l'accueil qui peut faire penser à celui d'origine, un peu, y'a que la plateforme à 3 branches menant aux parties est et ouest du labo qui ressemble un tant soit peu à l'original. Ah oui, et la salle des moniteurs, même si on ne fait qu'y passer.
Pour moi, le laboratoire est aussi important et emblématique que le commissariat, et après le soin tout particulier qui a été apporté à ce dernier, je trouve ça consternant le sort qu'ils ont réservé à un lieu qui pour moi est tout aussi emblématique, surtout qu'il a été repris dans d'autres jeux de la franchise, REØ et surtout dans Outbreak 1 (scénario Below Freezing Point). Ça franchement, ça ne passe pas du tout. On perd complètement l'esprit des lieux qui n'ont plus rien de familier. Pour moi c'est un gros fail, ça. Très très naze.

Birkin est assez dur à buter, le combat contre G3 (? celui juste après que Claire ait récupéré le vaccin) je m'y suis repris à bien 3 fois, je crois. Je crois que j'ai du mal avec la maniabilité, parfois, dans ce jeu. Peut-être la config de boutons que j'ai choisie, aussi, qui me faisait parfois faire des demi-tours sans faire exprès (et la caméra ne tourne pas avec, un peu emmerdant). Claire courrait lentement et je me mangeais souvent des attaques de plein fouet car je ne me dégageais pas assez vite. Je me suis clairement senti empoté dans ce boss fight. Mais en tout cas il était bien fait et j'ai plutôt aimé le décor, ça a été. Et là pour une fois dans le jeu y'avait une belle musique ! Parce que comme nombre d'entre vous je trouve déplorable le sort réservé à l'OST. Les musiques jouaient un rôle très important dans l'original, comme dans les autres épisodes de la série d'ailleurs, et là ce choix fait pour moi partie de la liste des choix très très bizarres qu'ils ont fait pour ce remake.

Annette est beaucoup mieux que dans l'original, ils ont bien étoffé le personnage, ses dialogues, ses apparitions, elle a un vrai rôle, cette fois-ci. Elle ne passe plus son temps à raconter sa vie en pointant son flingue sur tout le monde :lol

J'ai bien aimé la petite séquence de fuite où on enchaîne plusieurs pièces en courant, ça m'a un peu fait penser à la fin de Separate Ways dans RE4 ; et puis Sherry qui passe par la trappe pour ouvrir la porte de l'autre côté était clairement un clin d'oeil à la scène de l'original où quand elle passe par une trappe pour accéder à la cabine de commandes pour arrêter le train. C'était bien vu.

Moi qui râlais sur l'a disparition de la plateforme tournante à l'entrée du labo, je l'ai retrouvée à la fin, bon OK, mais c'est pas pareil. Autant j'ai aimé que dans le commissariat (ou dans l'exemple avec Sherry dont j'ai parlé juste au-dessus), certains trucs soient chamboulés et que certains éléments qu'on ne trouve plus à un endroit se retrouvent à un autre, ça ne concernait pas la structure des décors à ce point là. Là c'est clairement plus gênant.

Le combat suivant contre Birkin rappelait clairement celui de la descente au labo dans le jeu original, notamment quand il s'accrochait sur les murs, il faisait pareil dans le jeu original quand il était vaincu ou qu'il saignait je crois. Il était assez long à buter même en normal avec la gatling, il m'a fallu le terminer au spark gun là parce que sinon je n'avais pas assez de munitions. Mais j'ai réussi à l'avoir en une seule fois, heureusement parce qu'après avoir un peu galéré contre sa forme précédente j'aurais pas eu la patience.

J'ai encore du chemin à faire pour voir le reste, demain je vais commencer Leon B pour évaluer le reste.

Mais en bilan de cette première partie avec Claire, j'aurais quand même pas mal de reproches à faire au jeu, sachant que je n'ai pas encore fait le second scénario.

Donc pas de musique franche et prononcée, à part à quelques rares moments que j'ai à peine remarqués hormis le fight contre Birkin après l'obtention du vaccin.

Pas d'arbalète pour Claire ? J'aimais bien cette arme, moi, et je regrette son absence.

La pénombre se gère faute d'avoir le choix mais des fois j'ai trouvé ça gonflant, j'aurais bien aimé profiter un peu plus des décors en pouvant au moins allumer la lumière au bout d'un moment. Pas mon aspect préféré du jeu.

Je trouve bizarre qu'ils aient fait sauter les araignées géantes. Certes on ne les voyait que peu mais en comparaison on bouffe du G à toutes les sauces, je pense notamment à cette grande pièce où on doit en buter plusieurs à la chaîne dans les égouts, pièce qui d'ailleurs m'a malheureusement fait penser à Revelations 2.
Pas de corbeaux, non plus, alors que c'est un ennemi classique de la série. Le papillon géant du labo à vrai dire je m'en fous, c'était pas un ennemi intéressant, donc c'est pas très grave pour moi. Mais peut-être un peu trop de G, du coup. Lol.

Les cassettes vidéo qui montrent les USS en quête des échantilons de Birkin n'arrivent pas à la cheville de la cinématique d'origine avec la super musique qui allait avec. Encore un choix merdique de leur part. Et puis le rôle des rats dans la transmission de l'épidémie du virus dans la ville ? Complètement passé à la trappe on dirait ?

J'en reviens à la partie jouable avec Sherry dans le scénario de Claire. Après en avoir discuté avec Gemini, c'est vrai que c'est con, cette histoire ; cet imbécile d'Irons ne pouvait-il pas s'assurer au préalable que la gosse avait bien le pendentif en sa possession, puisque c'était ça qui l'intéressait ? Et puis s'il ne voulait que le pendentif, il n'avait pas besoin de la gamine. Là il se retrouve comme un con une fois dans l'orphelinat lorsqu'il constate que le pendentif n'est pas là. Il décrète que c'est Claire qu'il l'a mais en fait il n'en sait rien ; enfin c'est assez maladroit. On ne voit jamais le dit pendentif ouvert, d'ailleurs, donc il ne contient plus d'échantillon du G-virus ? Et puis le T-103 qui avait pour mission de récupérer ce pendentif, ça a complètement sauté, ça aussi.

Aucune explication sur l'arrivée sur T-103 au commissariat, aucune mise en scène, rien, pareil pour l'hélico qui se crash sur le toit... Alors que tout ça était montré dans l'original. Avoir fait sauter deux scènes expliquant un minimum ce qui se passe, encore une fois je trouve ça très bizarre comme choix, ils avaient un problème de budget, ou quoi ?

Encore sur la séquence de l'orphelinat, est-ce que c'est dit à un moment qui est la fille allongée sur la table ? Il ne m'a pas semblé que c'est explicitement dit qu'il s'agit de la fille du maire.

Ah tiens, truc dont j'avais complètement oublié de parler, mais que j'ai trouvé vraiment naze : lorsqu'on commence la "seconde partie" du commissariat, en revenant du sous-sol, donc, lorsque le T-103 débarque, Marvin se transforme en zombie. Je l'avais buté dans le hall, plus près de la porte d'entrée. Et puis lorsque je suis revenue au commissariat depuis les égouts, qui est-ce que je vois, encore tout frais sans un impact de balle sur lui, assis sur le banc juste devant moi ?... Je n'ai pas compris. Le jeu mémorise les emplacements de tous les cadavres, pourquoi pas celui de Marvin ? J'ai dû le tuer une seconde fois, quoi. Grossière erreur quand même.
ritalman a écrit :Oui, je savais qu'il y avait une autre utilisation puisque le dongle restait affiché sur la map mais j'ai pas trouvé l'autre utilisation. En y repensant... ca serait pas le petit cabinet avec la facade en verre à l'entrée des égouts? Je vais essayer dans mon prochain run.
Oui c'est bien ça.
ritalman a écrit :C'est pas pour faire plaisir aux fans du 1.5 ca? :p
Ben en l'occurrence je trouve ça plus important de faire plaisir aux fans du RE2 finalisé, celui a été commercialisé, c'est à lui qu'ils sont censés rendre hommage avant tout. Ils auraient pu ajouter le stand de tir et autres références au 1.5 sans problème mais tout en conservant un semblant de structure ressemblant à l'originale.
ritalman a écrit :Celui avec la caisse? Ca m'a fait penser direct à Code Veronica moi mais bon...
Alors oui le concept de la caisse c'est Code Veronica c'est clair, mais le décor et la plateforme me faisaient davantage penser à RE4, le combat final contre Saddler.
ritalman a écrit :Et bien écoute... moi toute cette phase m'a fait pensé à Dead Space, en particulier la partie est. En plus avec Clair sans son manteau, je me suis dis "tiens, Dead Space featuring Lara Croft, nice!" ahaha.
Ouais mais t'es d'accord que RE c'est pas Dead Space... Franchement HS ce qu'ils ont fait, à mon avis.
ritalman a écrit :Ah bah j'essaierai. Honnêtement, je me suis barré en courant dès que j'ai pris l'item, évidemment, le licker à pété la fenêtre mais je me suis bien barré direct. J'avais pu vraiment de munitions à "gâcher" sur le Licker surtout que je ne pensais absolument pas qu'on pourrait enjamber la fenêtre cassée...
Je suis passé par là deux fois et une fois que j'ai traversé le miroir pour aller de l'autre côté le licker ne m'a pas suivi, c'était safe. Je ne l'ai jamais buté du coup, il n'était pas gênant.
ritalman a écrit :Et bien comme prévu, j'ai surtout apprécié le jeu pour ses environnements, l'ambiance général et le plaisir de retrouver cette partie de l'histoire du lore. Côté gameplay, c'était un peu monotone. J'ai beaucoup aimé qu'il n'y ait plus besoin d'appuyer sur un bouton pour ouvrir des portes ou monter des échelles. Click "run" et tu vas où tu veux sans avoir à appuyer sur d'autres boutons, c'est super confortable.
Ah oui, tout à fait d'accord, appuyer une fois pour lancer la course et que tout s'enchaîne automatiquement, c'est super bien.
Mais c'est vrai que le manque de mouvements "extra" était frustrant par moments, genre un zombie fait le Dhalsim et te chope, t'as pas de defense item, la scène où il t'attrape dure 100 piges et tu peux rien y faire, c'est juste énervant.
ritalman a écrit :Le combat en lui-même n'était pas très amusant. Quand t'en es à 7 ou 8 headshots et que le mec ne meurt toujours pas, honnêtement ça me soule. Le perso est d'ailleurs tout autant exaspéré vu comment il commente. J'adore ca par contre.
J'ai fini par m'y faire à la palette inexistante de mouvements, mais bon. Clairement il manque un truc comme je le disais juste au-dessus quand on se fait choper.
Alors pour les commentaires des personnages in-game, je fais partie de ceux qui trouvent que c'est quand même un peu plus réaliste/vivant que comme dans les anciens jeux où dès une cinématique finie le perso repasse en mute comme une coquille vide. Cependant ils auaient pu enregistrer davantage de phrases car on entend beaucoup les mêmes et ça manque de naturel ("Jesus", "Bitch", "Son of a bitch", "Seriously??", "Nooo!"....). Un peu comme le zombie asiatique qu'on voit au tout début du jeu dans l'aile est au RDC, et qui réapparaît à plein d'endroits dans le jeu, y compris tout à la fin dans le labo (Dr Li c'est lui je crois ? :lol). Ils auraient pu faire un peu plus de variété :hehe

En parlant de combat pas amusant, dans le fight contre Birkin dans le labo, j'aurais aimé faire autre chose que de le buter avec mes armes pendant 10 piges, utiliser des éléments du décor, faire exploser des trucs, j'en sais rien. J'ai pas vu que c'était possible.
ritalman a écrit :je mettai une heure à essayer d'aligner un headshot vu comment ils bougent et que la visée se défocus assez facilement selon les armes.
Ouais des fois la visée est compliquée. Quand j'ai eu le deuxième flingue avec Claire je visais comme un manche, je commençais à m'habituer à la visée du premier flingue et là je repartais de zéro niveau précision. Franchement pas évident et plus ils se rapprochent et plus ça devient chaud. Autant y'en a je les mettais à terre en deux ou trois tirs et alors d'autres une cata au niveau de la visée j'avais l'impression de faire n'importe quoi. Tout est dans l'angle de visée, le recul de la caméra, la distance...
ritalman a écrit :Je n'ai pas essayé de démembrer plus que ça. J'ai mis deux balles dans la jambe d'un zombie au début => rien à foutre donc j'ai laissé tomber l'idée
Ouais, pareil. Je me concentrais sur les tirs à la tête, en fait, j'ai jamais vraiment essayé de démembrer, j'ai pas trouvé l'effet assez rapide alors qu'on peut les faire reculer efficacement avec un bon tir à la tête.
Snake_Fisher a écrit :Négatifs :
- Manque de logique pour les cadenas disséminés un peu partout
- Ouvrir les coffres portatifs est une plaie et je pèse mes mots...
Pourquoi manque de logique ?
En ce qui concerne les coffres portatifs je trouve au contraire qu'il n'y a aucune difficulté particulière, ça se résoud en quelques secondes. Moi ce que je fais c'est que j'attribue des numéros aux loupiotes, de cette façon :
1 2
3 4
5 6
7 8
Je commence toujours par le 1, et ensuite je vois quel est le bouton suivant qui marche, et je mémorise les numéros en même temps, soit de tête, soit je note au pire, mais de tête ça va. Après je regarde quel numéro allume quoi en appuyant sur tous les boutons et en partant de 1 je n'ai plus qu'à les mettre dans l'ordre. Pas si chiant en fait.
Sherry.Birkin
Rookie
Messages : 126
Inscription : 07 nov. 2008, 13:35
Localisation : 54

28 janv. 2019, 10:41

Bonjour à tous :)

Ça fait longtemps que je n’étais pas passée par là. Je vous retrouve donc avec joie pour parler de ce nouveau RE. J’ai commencé la partie avec Leon, comme l’original, et je ne l’ai pas encore terminée. Je suis dans le laboratoire et je viens de récupérer un échantillon du virus. Je suis d’accord avec Ada sur le changement de design du laboratoire ; je le trouve moins glauque que l’original, malgré la profusion de sang. Il manque les zombies « sujet test », nus et décharnés, que je trouvais visuellement malsain.

Ada : dans la partie de Leon, rassure-toi, il fait bien un commentaire sur le fait que les rats aient propagé l’infection. On visualise peut être des cassettes différentes en fonction des personnages, alors.

Je n’ai pas trop aimé le passage aux égouts. J’ai fait que me perdre, je ne savais pas vraiment où aller, et j’aime pas les monstres G, ils sont chiants et difficile à tuer. J’aurai préféré, comme vous, les araignées même si elles me faisaient quand même bien flipper. En plus, j’ai raté le lance-flammes dans les égouts, je suis vraiment trop bête.

Perso je joue en facile (la honte, je sais !), et je manque quand même de munitions. Le combat contre Birkin sur la plateforme où on peut lui balancer une caisse, je n’en menais par large, il ne me restait plus que quelques munitions.

Je suis également extrement déçue de lire que les scénarios bis sont « ratés ». Je pense me refaire l’original sitôt que j’aurai fini celui-ci !

Ps : je n’ai ouvert aucun cadenas ni le bureau de Leon, je n’ai pas compris où on trouvait la solution ? De plus, il me semble que le badge stars sert également dans la vitrine de la pièce secrète (quand on trouve les 3 médaillons), mais je n’ai jamais su y retourner.
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5600
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

28 janv. 2019, 12:08

Sherry.Birkin a écrit :Bonjour à tous :)
Bon retour parmi nous.
Sherry.Birkin a écrit :Ada : dans la partie de Leon, rassure-toi, il fait bien un commentaire sur le fait que les rats aient propagé l’infection. On visualise peut être des cassettes différentes en fonction des personnages, alors.
Oui, c'est probable. Tant mieux si c'est bien montré. Je commençais à avoir des doutes sur la fidélité et l'exactitude de l'histoire, avec tous ces ratés...
Sherry.Birkin a écrit :Je n’ai ouvert aucun cadenas ni le bureau de Leon, je n’ai pas compris où on trouvait la solution ?
T'as un document dans la pièce qui t'explique ce qui est attendu. Dans ce document, Marvin dit à Leon qu'ouvrir les cadenas l'aidera à mémoriser leurs noms. Sur chaque bureau il y a écrit le nom de son occupant. Donc en fait, le cadenas de gauche correspond à la première lettre des prénoms des bureaux de gauche, et le cadenas de droite, aux prénoms de droite. De tête, c'est NED (Neil-David-Elliott) à gauche et MRG (Marvin-Rita-George) à droite.
Pour les autres cadenas disséminés dans le commissariat, il y en a un dont le code est écrit il me semble sur un tableau blanc quelque part dans le commissariat (CAP) et pour le dernier, celui du 3F, je crois qu'il faut avoir développé une pellicule photo (DCM) pour le connaître.
Dans les égouts il y a une affiche d'un festival de jazz ou je ne sais quoi où des lettres sont entourées, SZF, qui correspondent à la combinaison du cadenas trouvé dans les égouts.
Quant aux coffres forts du commissariat, les combinaisons sont écrites sur des documents trouvés dans le jeu.
Sherry.Birkin a écrit :De plus, il me semble que le badge stars sert également dans la vitrine de la pièce secrète (quand on trouve les 3 médaillons), mais je n’ai jamais su y retourner.
Oui, c'est bien ça. Pour y retourner c'est par les égouts. Lorsque tu es dans les égouts du trouves une clef à un moment, qui te permet d'ouvrir deux portes fermées, dont une qui mène à une pièce qui contient soit des escaliers soit un ascenseur, j'ai oublié, te permettant justement de retourner dans cette zone via une porte blanche à barreaux qui était auparavant fermée lors de ton premier passage. Comme à ce moment-là tu es en possession de la manivelle en T tu peux aussi rouvrir le passage secret du hall pour retourner dans le commissariat, en passant par là.Utile si tu souhaites développer la pellicule "hiding places" trouvée dans les égouts.
ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1434
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

28 janv. 2019, 14:47

Ada a écrit : Lorsque tu es dans les égouts du trouves une clef à un moment, qui te permet d'ouvrir deux portes fermées, dont une qui mène à une pièce qui contient soit des escaliers soit un ascenseur, j'ai oublié, te permettant justement de retourner dans cette zone via une porte blanche à barreaux qui était auparavant fermée lors de ton premier passage.
Ah oui tiens, j'avais pas trouvé la deuxième porte que cette clé ouvre. J'ai bien trouvé celle dont tu parles (à côté du plug Rook je crois et avant de trouver les corps des USS avec une video qui, d'ailleurs montre les rats mangeant le virus).
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
Shinternational
New Challenger
Messages : 2
Inscription : 27 janv. 2019, 13:03

28 janv. 2019, 16:56

Salut par ici,

J'avais rédigé un avis et je l'ai effacé car plutôt négatif mais je vous reposte un autre jet.

Après avoir fait les 2 scénario A de chaques héros, je ne pense pas pouvoir recommander le jeux surtout au prix auquel il est vendu. Clairement tout n'est pas à jeter, et il y a du travail de fait. Notamment sur la refonte du commissariat, de certains ennemis, d'effets d'armes, d'ambiance et de gore !

Voyons tout cela en détail.

Tout d'abord tout a été mis aux normes d'un jeux tout publique pour faire de la vente, on abandonne clairement la survie, même si certains passages m'ont fait un peu transpirer je dois l'admettre lors de mon tout premier run avec Leon. Le joueur est ultra assisté tout au long du jeux, HUD des intéractions, Plan/GPS des zones avec précisions des objets/verrouillages des portes, les ennemis de base sont ridiculement résistants (parfois même frustrant),info en direct sur l'etat de santé du perso par une icône et non plus par l'animation du personnage. Toute l'expérience du titre réside dans les heures passées au commissariat et on sent qu'une très grosse partie du boulot a été faite sur ce segment iconique qui malgré une très grosse épuration est réussie (Surement pour le marketing nostalgique) par contre une fois partie, c'est très générique et impersonnel. Certaines énigmes (peu nombreuses) ont de bonnes idées sur les intéractions à avoir, mais dans l'ensemble rien de bien difficile et une fois de plus le jeux nous guide très bien sur ce qu'on doit faire.J'ai trouvé dommage le manque de documents intéressants,les info contenues dedans ne sont pas fofolles (où sont passés les textes d'ambiances ?), j'ai même l'impression que ce remake néglige son lien avec RE1,dommage. Le choix de la caméra à la 3e personne est sympa pour ce shooter, mais un changement de caméra épaule n'aurait pas été du luxe dans certaines situations qui empêche littéralement le ciblage de l'ennemi et peut même le faire bugger. Après j'ai une préférence pour la caméra fixe qui mettait, couplée à un sound design aux petits oignons, une sacrée ambiance. Parlons de l'ambiance sonore dans son ensemble elle fait clairement le boulot (sauf pour les musiques mais bon y'a un DLC à vendre :lol5 ) quand le bruit des lickers sur "le dos" ne prête pas à confusion.Je soulignerai aussi un problème de range/script d'animation d'attaque des ennemis qui est un peu abusée, mais rien de grave en soit. L'inventaire est vraiment énorme ce qui estompe un peu plus cet aspect de survie du titre. On retrouvera également l'amélioration des armes et pas seulement réservée à Leon, par contre changer la cross d'un fusil à pompe ou d'un lance grenade n'est pas un prétexte suffisant pour les faire passer de 1 slot à 2 slots dans l'inventaire, un peu de cohérence voyons.

Ah et il est indispensable de constater la disparition des rubans encreur en mode normal et que l'obtention des bonus n'est basée que sur votre temps et non plus en prenant en compte les sauvegardes, armes/soins utilisés lors de votre run.

Parlons maintenant un peu du jeu...

Bon le commissariat ok c'est le kiffe, par contre je ne pense pas être le seul à regretter le manque d'exploration dans la ville, la zone des égouts est inintéressante, vraiment longue pour rien en plus d'être vraiment mal foutue . La dernière partie, le Laboratoire (enfin ce qu'on a essayé de nous faire croire) est juste une insulte à la licence, dans son ensemble la zone est extrêment "propre", très peu de pièces (allez une quinzaine dont 5 avec un réel intérêt)
Concernant les modèles des héros, Leon reste le plus sympa malgré son look de Justin Bieber, Claire, que dire... le corps ça va, par contre la gueule... c'est dommage d'avoir abusé des anxiolytiques avant d'être arrivée à Raccoon. On notera cependant la proche ressemblance de la tenue avec celle portée dans Code Veronica en l'absence de couteaux (un signe ???). Parce que oui ils ont intégré une durabilité aux couteaux,surement parce que dans RE:R le fait d'avoir des intéractions avec des objets secondaires étaient une bonne idée, du coup on en abuse dans RE2:R à tort et à travers. Après ces objets secondaires sont vraiment sympa surtout grâce aux multiples utilisations (défensivement ou offensivement). J'ai trouvé que certaines armes manquaient de "punch" (mention spéciale au pompe de Leon qui même amélioré donne l'impression d'être une arme à air comprimée de la Fête des Loges) et d'autres vraiment bien réussies (Lance-grenade, Fusil électrique, Lance-flamme, Gatling).

Les ennemis -bien que trop peu nombreux- ont vraiment un super design tant visuel qu'auditif et le démembrement aux petits oignons ! (Mentions spéciales aux Lickers, zombis-plante & Birkin/G) Par contre Mr.X ressemble plus à un voyeur/exibitionniste, par pitié tirez-lui dans son chapeau et encore sa gueule est bof,ses apparitions sont agaçantes et non stressantes, cependant le plus gros point noir est la disparition d'ennemis, qui pour certains sont cultes, comme les araignées géantes, les corbeaux, les zombis marrons du labo, les lickers mutés, les Ivy, Papillon géant (je l'aimai bien lui) qui ont été remplacés par une ersatz de la Créature-G et les zombis-plantes. Le travail fait concernant les perso secondaires est cool sur les modèles, bof sur l'écriture/ou pas surprenant (sauf pour Irons j'ai vraiment aimé), par contre j'ai bien aimé la phase de gameplay d'Ada malgré qu'un peu trop inadaptée à mon goût. D'ailleurs j'ai trouvé le jeu moins permissif en terme de maniabilité, notamment les esquives avec des espaces très petits et les attaques à rallonge scriptées, les déplacements sont très lents même en course (sûrement un coup de main à prendre).

J'ai trouvé le scénario de Claire beaucoup mieux rythmé que celui de Léon, donc si j'ai un conseil, commencez par celui de Claire, c'est claire ?

Dans son ensemble, j'ai fait mes 2 runs à la manette, ça fonctionne bien, il faudrait que je teste au clavier souris car apparemment le jeu est plus simple, ce qui peut être compréhensible pour la visée. Parfois des chutes de framerates inexpliquées et le jeu a crashé sans raison une fois. Il a l'air plutôt bien optimisé et pas trop de bug.

Ce remake n'est pas indispensable contrairement à son homologue du premier opus. Il n'apporte rien de plus, se contente du stricte minimum parfois maladroit parfois bien réalisé. Malgré le temps je recommande de faire RE2 malgré ses incohérences -que l'on retrouve également ici- pour une expérience authentique et comprendre ce qui a fait la renommée de cet épisode cultissime.

Je n'ai pas le courage pour le moment d'entamer les scénario B et à vous lire, je crois que je vais faire l'abstraction.
Sherry.Birkin
Rookie
Messages : 126
Inscription : 07 nov. 2008, 13:35
Localisation : 54

28 janv. 2019, 19:35

Quelle andouille je fais ! Je n’avais pas vu que les noms des policiers apparaissaient sur les bureaux, je pensais qu’il fallait rétablir le courant pour pouvoir lire quelque chose ...

Et pour les casiers, je n’ai pas fait gaffe aux tableaux ou aux affiches ! :hehe

Je viens de commencer le scenario bis avec Claire, et pour l’instant c’est sympa car les actions de Leon ont tout de même une incidence sur ma partie. Même s’il faut rebuter Marvin (coriace !) D’ailleurs, la machine à écrire a disparu du hall ...
Avatar de l’utilisateur
Clyde
Survivor
Messages : 624
Inscription : 01 mars 2004, 00:39
Localisation : Grenoble

28 janv. 2019, 21:14

Pour les cadenas, personnellement je n'ai même pas cherché à attendre d'avoir tous les indices pour les ouvrir : j'ai essayé patiemment toutes les combinaisons possibles jusqu'à tomber sur la bonne (5 min max pour en ouvrir une). :lol

J'ai enfin réussi à sortir des égouts, et c'est clairement le niveau que j'aime le moins : c'est un vrai labyrinthe, on s'y perd rapidement....et c'est crade. On ne peut que plaindre Leon de devoir patauger là-dedans. Bonjour l'odeur ! S'il n'a pas attrapé des maladies ou des bactéries, je me fais moine. Dommage qu'on ne croise pas
Spoiler :
d'araignées géantes voire même des rats infectés
c'était pourtant l'occasion rêvée de varier un peu les ennemis.

Jusqu'à présent, les musiques de ce remake sont très... discrètes, on dirait qu'il n'y en a pas. J'imagine que ça ne va pas changer dans le laboratoire.
Avatar de l’utilisateur
Lurka
Rookie
Messages : 246
Inscription : 01 sept. 2014, 18:00
Playstation Network ID : WeskerSchildren
Localisation : Lyon

28 janv. 2019, 21:51

Ayant terminé le scénario de Léon en 6h56 et celui de Claire Bis en 5h55 , que dire ?

On est là sur un véritable remake qui à ses qualités comme Rebirth à les siennes. Après, personnellement, je ne veux pas les comparer car le Rebirth je le considère plus comme un remaster même s'il apporte quelques touches supplémentaires. Non, ici, tout a été légèrement repensé, en respectant la ligne originale bien entendu.

Dans un premier temps, j'aurais aimé parcourir les rues de RC plus longtemps et pas seulement le temps de dire " coucou " à la ville et hop t'es déjà dans le commissariat. Rencontrer quelques survivants qui se font câliner ^^ aurait peut-être apporté une touche un peu plus dramatique absente de l'opus 98. Peut-être que l'éventuel remake de Nemesis s'en chargera. Je l'espère.
Spoiler :
Rien que la scène avec Kendo n'est pas aussi mémorable que l'originale. Ça va trop vite. Et pourtant, comme présenté ici, ça aurait pu être cool. Dommage qu'ils ne sont pas allés plus loin.
Ensuite, le commissariat. Il est de toute beauté, et malgré quelques changements, on le reconnaît bien. Les couloirs sombres, les bruits bien louches, les grognements... Il apporte quand même son petit effet ^^ Par contre, je sais pas si c'est moi, mais j'ai l'impression de le voir plus petit que 98. Peut-être que cela vient du fait qu'ici, on joue à la 3e personne.
J'aurais aimé que le célèbre bureau du S.T.A.R.S. soit un peu plus grand parce que 3-4 bureaux pour 12 membres. Ils se grimpent dessus ? ^^ Puis, aussi, trouver plus de fichiers en liens avec leurs investigations passées, notamment liées au manoir Spencer. Cela aurait apporté de meilleurs liens avec l'ancien épisode.
La partie que j'ai aimé le moins (sans non plus la détester) concerne les égouts. Déjà t'as un alligator aussi gigantesque que Godzilla qui débarque comme ça, tranquille, tu sais pas trop pourquoi. Certes il est magnifique, mais il aurait pu apporter via un fichier quelques explications sur sa présence ici.
La petite partie avec Ada, courte est-elle, j'ai pas vraiment adhéré, surtout à cause de son gadget sortie droit du 1er Révélations.
Les égouts, je ne les ai pas trouvé vraiment intéressant sauf
Spoiler :
Le fight contre Birkin G2 qui déboîte sa maman. La musique et tout, trop stylé. Ca fait plaisir de retrouver enfin une bonne sensation face à un boss.
Vient le laboratoire au design certes futuriste, mais agréable à regarder. La pièce principale m'a directement fait penser à celle de RE5 avec toutes les capsules accrochées de partout. Moi aussi j'aurai quand même préféré qu'ils restent plus terre à terre et pas faire un lieu où t'as l'impression de naviguer dans un vaisseau spatial. Les couleurs bien flashy ça va un moment... Mais au final, mis à part quelques pièces qui ressemblent plus où mois au labo originale, j'ai pas l'impression ici de parcourir les mêmes couloirs ; c'est bien dommage. Par contre la serre est vraiment magnifique.

Voilà les grandes principales lignes que je peux retenir sur le plan graphique de ce remake.
Maintenant, concernant le coeur, il y a de bonnes choses comme de moins bonnes.

L'histoire, bon, elle reste exactement la même. On voit que Capcom a vraiment voulu respecter le plus possible l'originale, car il n'y a pas vraiment d'ajouts supplémentaires comme Rebirth. Ils ont simplement arrangés certaines scènes, mais ça s'arrête là. Est-ce bien ? Est-ce mal ? Chacun son point de vue.
Les deux scénarios Léon/Claire sont ce qu'ils sont, aussi incohérents par moment l'un que l'autre. Mais y a un vraiment un truc qui me chagrine par dessus-tout :
Spoiler :
Léon et Claire ne se retrouvent jamais à part au début et à la fin. Pourtant, ils sont dans le même bâtiment... Dommage parce que l'original, lui, faisait le job.
Irons, Ben, j'en parle pas tellement qu'ils sont vite expédiés. Ada méritait d'avoir une histoire plus prononcée. Qui ne voudrait pas, ne serait-ce entendre la voix de Bébert lui parler, à la RE4 ?
Annette, qui a ici un rôle légèrement plus en avant que 98, est vraiment hideuse sur l'apparence. Son visage, beurk ! On dirait un pnj qui manque d'être peaufiné tout ça croisé à un skin d'Alex Wesker. Puis, mon dieu pauvre William qu'il est... Il passe d'un mec badass à un vieux sale. Nan mais sérieux la tête... Rigolote.

Concernant les ennemis :

Le gros point fort vient des zombis, tant leur présence est ici plus significative. C'est pas comme dans les anciens jeux où tu te sentais pas réellement en danger quand y en avait un ou deux. Là, ils sont tellement imprévisibles et méga coriaces, qu'ils peuvent te faire regretter leurs bisous ^^.
L'impact des balles est sublime, puis entendre un crrrrrrac quand l'un de leur membres se détache est tellement jouissif !
Pour le Lickers, c'est bien la première fois qu'ils m'ont... poser des problèmes. Ils sont... God magnifiques ! Ici, nombreuses étaient les fois où j'ai du jouer l'escargot car j'avais plus de balles ni de soins. Je me souviens de ce moment au laboratoire où j'étais coincé contre un mur avec l'un d'eux juste à mes pieds pour me renifler. C'est là que tu te demandes quoi faire :lol
Pour Mr X., personnellement, je n'ai eu aucun problème avec lui. J'arrivais toujours à le semer assez facilement en me rendant carrément à l'opposé du commissariat.
William Birkin ! Autant il reste mon boss préféré de la série, autant là, ça ne change pas. C'est la première fois qu'un combat de boss depuis Code Veronica (voir peut-être depuis Lucas Baker de RE7) qui ne m'avait pas enchanté. La musique épique ! Ses différentes formes ultra détaillés... De grands moments =)
Capcom sait faire des boss mémorables. Pourquoi nous font-ils le malheur de nous pondre des Simmons ou des Evelyne ?

Concernant la bande son, autant elle peut proposer des musiques qui déboîtent, autant beh elle est absente. J'ai commencé à faire un 3e run avec l'OST de 98 et God que c'est tellement bon. Rien que d'entendre la fameuse voix " Resident Evil 2 " m'a fait vraiment plaisir.

Je vais m'arrêter là parce que je pourrai continuer. Pour résumer mon ressenti (Ah oui, j'ai terminé le mode avec Hunk en 12mn) :

Les points forts :
- Les zombies
- Les lickers bien plus imposants que jamais
- La qualité graphique du titre à tomber
- Le respect de l'original
- Quelques légères améliorations sur le plan scénaristique
- Les combats contre Birkin
- Quelques musiques épiques notamment les combats de boss

Les points faibles :
- Une expédition de RC
- La bande son trop absente
- Ben, Irons ?
- Quelques touches scénaristiques sur Ada aurait été les bienvenus.
- Kendo

Le jeu est très bon. Capcom a pour moi réussit son pari en offrant un remake de qualité sachant mélangé l'old school et le moderne. S'ils font un remake de Code Veronica (qui reste le meilleur pour moi) en gardant cet esprit là... Mon dieu je... Je... :love
I'm a ghost coming back to haunt you... Chris.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

28 janv. 2019, 22:05

Clyde, va lire mon test, on a des points communs dans nos avis . :lol
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2540
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

29 janv. 2019, 00:35

On est sûr et certain que le mode Ghost Survivors ne sera pas canon :?

Car je trouve que la possibilité de jouer avec Kendo et la fille du Maire colle avec les blancs entourant ces persos dans l'aventure principale. En plus, il y aura trois parties à ce que j'ai compris.
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
Messages : 5600
Inscription : 27 nov. 2003, 17:11
Localisation : 94
Contact :

29 janv. 2019, 02:01

ritalman a écrit :Ah oui tiens, j'avais pas trouvé la deuxième porte que cette clé ouvre. J'ai bien trouvé celle dont tu parles (à côté du plug Rook je crois et avant de trouver les corps des USS avec une video qui, d'ailleurs montre les rats mangeant le virus).
Il me semble qu'elle est juste à côté, au bout d'un couloir. C'est une petite pièce.

J'ai commencé le scénario 2, avec Leon aujourd'hui. L'intro est complètement expédiée, je ne m'attendais pas à ça, mais étant donné que c'est de la redite de l'intro complète vue dans le scénario 1 ça peut s'expliquer. Par contre je pensais qu'il y aurait au moins un passage jouable avant d'arriver dans la cour extérieure du commissariat, mais même pas, on arrive direct dedans, sans voir comment on est arrivé là. Au moins dans le scénario B du jeu original on avait une rue à traverser et on voyait un autre angle du commissariat, là, que dalle :/

En revoyant la scène entre Leon et Claire par la porte des escaliers de secours, je me suis refait la même réflexion que lorsque je l'avais vue la première fois, ils se regardent béatement ou c'est moi ? :lol

Une fois à l'intérieur, l'exploration est assez différente du scénario 1, on passe plus de temps dans l'aile est. Je trouve que la partie ne rend pas pareil que le scénario 1, avec les nouvelles zones accessibles, je trouve ça assez différent pour être honnête, niveau exploration.
Par contre oui il faut avouer qu'il y a quand même beaucoup de redondance, il faut trouver la clef Pique et la clef Carreau comme dans le scénario 1, ouvrir les mêmes portes, trouver les deux touches de l'ordinateur pour la salle des casiers et ouvrir les mêmes casiers, il faut trouver le même levier à utiliser de la même façon dans la bibliothèque pour accéder au clocher résoudre la même énigme...
Certes, le but final est un peu différent ; Claire doit ouvrir une cellule dans la salle d'art privée d'Irons et Leon doit ouvrir la cellule de Ben, mais les pièces de circuit nécessaires pour y arriver sont les mêmes.

En effet Leon et Claire ne se croisent pas, ce qui n'a aucune logique puisqu'ils sont dans le bâtiment au même moment. Au moins dans l'original ils se voyaient dans le bureau des S.T.A.R.S mais là rien, j'ai juste trouvé une lettre de Claire à l'attention de Leon.

En arrivant au 1er étage au bureau du S.T.A.R.S. justement je fais l'erreur de continuer le couloir en direction de la buanderie et de la bibliothèque, et là, qui c'est qui déboule... Je me demande ce qui se serait passé si je n'avais pas déclenché son apparition en me dirigeant par là, est-ce que j'aurais été tranquille pour explorer le commissariat ? Si quelqu'un a essayé, j'aimerais bien savoir, parce que franchement, il me fait chier, Mr X.

Y'a plein de trucs qui m'ont fait chier en ce début de scénario 2 :

Y'a un truc que je n'aime pas dans le jeu, c'est les portes fermées qui s'ouvrent toutes seules comme par magie au moment opportun pour servir l'histoire et la mise en scène, ou le déroulement prévu par les développeurs.
Premier exemple, la porte au 1er étage menant à la salle d'attente de l'aile Est. Dans le scénario 1, celle-ci est fermée lorsqu'on arrive dans le commissariat. Par contre, dès que Marvin nous rappelle dans le hall pour nous montrer la caméra de surveillance, là la porte s'ouvre toute seule comme par magie.
Idem pour les portes du parking dans le scénario de Leon ; impossible d'accéder à quoi que ce soit tant qu'on n'a pas cliqué sur le panneau de contrôle de la grille du parking afin de déclencher la cinématique avec le cerbère et la première apparition d'Ada. Après cette séquence, les portes sont miraculeusement ouvertes.
Autre exemple, lorsqu'on arrive dans le commissariat dans le scénario 2, le shutter d'où on sort Elliott dans le scénario 1 est ouvert. Comme ça, sans rien faire. J'aurais préféré qu'il y ait une manivelle ou un truc à trouver pour l'ouvrir plutôt qu'ils présentent ça comme ça, c'est assez naze, je trouve.

Les cerbères sont super durs à buter. J'ai trouvé la maniabilité du jeu irritante dans tous mes combats contre eux, ils bougent dans tous les sens, ils sont super difficiles à viser, autant avec Claire qu'avec Leon j'ai trouvé qu'ils étaient difficiles à abattre.
Dans le sous-sol du commissariat, j'ai préféré fuir, plutôt que de rester planté là à essayer de les tuer, car c'était trop compliqué, la caméra est irritante et bien trop près du personnage. Franchement, une galère.
J'ai cependant bien aimé visiter d'autres pièces, même si y'avait pas grand chose, dans le sous-sol du commissariat par rapport à ce que j'avais fait dans le scénario 1.

Récupérer le levier de la bibliothèque est une galère avec Leon. Comme il faut passer par le couloir où y'a les lickers, et que visiblement je n'avais pas super bien fait le ménage, ça a été compliqué, j'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois pour ce passage. Avec Claire vu qu'elle passe par l'autre côté avec sa clef coeur c'était plus simple.
Egalement, c'est plus simple d'abattre un licker avec Claire et son lance-grenades, qu'avec Leon et son shotgun ; si le licker est en mouvement, on est mort. Je n'ai réussi à tuer un licker avec Leon que si j'arrivais en marchant pour ne pas l'alerter et que je lui tirais dessus quand il était immobile. Dès qu'il bouge, entre la pénombre où on voit que dalle en dehors du faisceau de la lampe-torche et la caméra bordélique, c'est foutu pour viser correctement et aller assez vite.

La pénombre du commissariat m'a encore plus saoulé dans ce second scénario que dans le premier, d'ailleurs. C'est chiant, on voit que dalle dans certains passages, y'a des zombies qui sortent de nulle part, on voit parfois mal ce qu'il y a autour pour savoir où on va, et puis y'a les zombies qui ne veulent pas crever !!

Je sais pas, on dirait qu'ils se sont ligués pour me faire chier, dans ce scénario 2. Y'avait Marvin et un gros zombie dans le hall, peu importe le nombre de fois où je repassais par là et que je les rebutais à chaque fois, la fois suivante ils étaient à nouveau "vivants". J'en avais marre de gaspiller mes bastos sur eux à la fin, et vraiment je soufflais d'exaspération parce que ça tournait au ridicule. Entre Mr X qui n'en a jamais marre de me poursuivre, et les autres casse-burnes qui refusent de crever, c'était trop.

J'ai trouvé les zombies encore plus durs à viser que dans mon premier run, ils n'arrêtent pas de bouger latéralement, de bouger la tête, ils te chopent à deux mètres, enfin j'ai trouvé ça un peu exaspérant à force. J'ai beaucoup aimé l'exploration du commissariat dans le scénario 1, mais là dans le scénario 2 avec les zombies impossibles à viser correctement et ceux qui ne meurent jamais, Mr X, les lickers super durs à buter, c'était un peu punitif, franchement.

J'ai pu remarquer à quel point Mr X est scripté parfois. Dans le scénario 2, on a enfin la manivelle qui permet d'ouvrir le volet roulant métallique à côté du bureau d'Irons, ouvrant l'accès depuis le couloir principal de l'étage. J'avais Mr X aux trousses, dès que j'ai franchi la ligne où se trouvait le volet roulant, ses bruits de pas ont cessé immédiatement. J'ai fait quelques pas en arrière, les bruits de pas et la musique reprenaient. Je me remettais de l'autre côté de la ligne, les bruits de pas cessaient. Lol.

Ensuite j'ai voulu aller en bas, dans la salle d'interrogatoire. Bizarrement, Mr X ne pouvait pas me suivre dans le couloir jusqu'aux escaliers, mais en sortant de la salle d'interrogatoire il a fait un comeback. J'ai fait plusieurs essais, et la première fois, il a pété le mur depuis l'intérieur de la salle de conférence ! Comme dans le jeu original. J'ai trouvé ça sympa. Par contre la seconde fois, il était dans les escaliers. Il ne le fait pas à tous les coups visiblement.

Avant le retour de Mr X dans le commissariat, j'étais bien contente qu'il ne soit plus là, et puis lorsque j'ai emprunté l'échelle menant à l'héliport et qu'elle s'est cassée, j'ai compris que je n'avais pas le choix que de repasser par le couloir principal, et que ça le ferait inévitablement revenir. D'ailleurs j'ai constaté qu'ils ont remis exactement la même scène scriptée que dans le scénario 1 où il débarque en levant la carcasse de l'hélicoptère, ils se sont pas cassé la tête...

C'était chaud la prison, une fois le courant remis et qu'on a récupéré le badge du parking, y'a tous les zombies qui déboulent et Mr X qui revient encore une fois à la charge, finalement ça a été j'ai eu de la chance mais j'ai eu un peu peur de galérer à sortir de là. Comme dans ma première partie avec Claire, j'ai été bien contente lorsque ça s'arrête avec le Tyrant.

Franchement, il est gonflant.
Dans le scénario 1 il n'arrive qu'au bout d'un moment donc c'est pas encore trop chiant, mais dans le scénario 2 il arrive beaucoup plus vite et finalement il est quasiment tout le temps là, de quand on sort du bureau du S.T.A.R.S. jusqu'à ce qu'on descende dans la salle secrète sous la statue du hall. Et il ne tarde pas à revenir une fois qu'on revient de l'héliport, avec l'échelle cassée... Pour m'en débarrasser dans cette partie quand il était à mes trousses dans le hall, j'ai dû courir dans la salle secrète et là pouf il a disparu. Y'a Marvin, qui refusait toujours de crever qui m'a suivi jusqu'en bas lui par contre.

Je trouve qu'ils ont exagéré la présence du T-103 et que le fait qu'il soit autant présent et ce dans les deux scénarios, c'est trop. Soit il fallait ne le mettre que dans le deuxième scénario, comme c'était le cas dans RE2 1998, soit nous donner un moyen de l'immobiliser pour une durée concrète (pas juste 30 secondes), ou réduire son temps de présence, parce qu'il fatigue, franchement. En plus des autres trucs irritants du jeu je trouve que ça fait trop. Ça finit par devenir chiant d'entendre ses bruits de pas sans arrêt. Et puis les pièces où il ne peut pas entrer, comme le clocher par exemple, c'est juste débile. Je l'entendais rôder autour de la porte à attendre que je sorte :desespere J'ai ouvert la porte, il était là, mais il ne pouvait pas entrer. Je suis resté à l'intérieur, et j'ai attendu qu'il parte. Lol.

Alors cette fois ce brave Ben ne s'est pas enfermé tout seul dans sa cellule, ouais pourquoi pas. Ils ont beaucoup changé sa personnalité, rien à voir avec le perso d'origine. Mais c'est pas mal. Sa mort est brutale franchement, j'ai bien aimé la mise en scène :lol

Ensuite j'ai enfin vu ce qu'ils ont fait avec Kendo. Là aussi ils ont tout changé, fini le personnage jovial aux dialogues légers, là c'est pesant, dramatique.

J'ai arrêté à l'entrée des égouts. La suite demain. Mais globalement j'ai trouvé cette première partie du commissariat plus difficile que dans le scénario 1 et je sauvegarde beaucoup plus souvent.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

29 janv. 2019, 02:26

Ada a écrit :En arrivant au 1er étage au bureau du S.T.A.R.S. justement je fais l'erreur de continuer le couloir en direction de la buanderie et de la bibliothèque, et là, qui c'est qui déboule... Je me demande ce qui se serait passé si je n'avais pas déclenché son apparition en me dirigeant par là, est-ce que j'aurais été tranquille pour explorer le commissariat ? Si quelqu'un a essayé, j'aimerais bien savoir, parce que franchement, il me fait chier, Mr X.
Il apparaît dans le scénario B au moment que tu prend la pile pour le C4. Si tu touche pas à la pile il te laissera tranquille. Donc le truc est de prendre cet pile lorsqu'elle est la dernière option qu'il te reste pour progresser dans le scénario. ;)
Dernière modification par Patrick le 29 janv. 2019, 11:25, modifié 1 fois.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Shinternational
New Challenger
Messages : 2
Inscription : 27 janv. 2019, 13:03

29 janv. 2019, 07:52

Perso j'ai vraiment le sentiment que Mr.X est une feature cache misère qui force le joueur à se magner le popotin de passer à l'autre étape du jeux par manque d'éléments intéressants à faire.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
Messages : 2540
Inscription : 15 févr. 2004, 01:40
Localisation : Brest

29 janv. 2019, 08:46

Un cache misère, non, faut pas exagérer. Ils ont simplement fait du monstre ce qu'ils n'avaient pas pu faire dans le jeu de 1998 par limitation technique. Les trois monstres de bases, zombies, lickers et Tyran sont très chiants mais c'est voulu.

Quand je vois ceux qui râlent sur le Tyran, je me dis que certains ne sont définitivement pas prêts pour un remake de RE3. Car ce sera la même chose en pire.
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1514
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

29 janv. 2019, 11:18

Grem a écrit :Quand je vois ceux qui râlent sur le Tyran, je me dis que certains ne sont définitivement pas prêts pour un remake de RE3. Car ce sera la même chose en pire.
Exactement! Surtout que le Nemesis est encore plus tenace, intelligent et puissant que le T-103. Il est même théorisé comme étant la seule créature issue du virus-T étant capable de rivalisé avec la puissance d'un mutant G.

Simplement imaginer ce qu'ils peuvent faire avec le Nemesis dans un remake de RE3 me fait frissonner d'excitation et de terreur! :bave :darkness C'est mon ABO favoris après tous :saint
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
MacClane
Survivor
Messages : 889
Inscription : 28 nov. 2003, 16:37
Localisation : DOUAI (59)

29 janv. 2019, 11:34

En y repensant,
Pourquoi on l'appelle "Mr X" ?

Et au final, apparemment dans ce remake, il ne s'appelle plus T-103 mais juste Tyran.

Sinon pour faire,
j´ai fini le jeu une première fois avec Leon en 13h
(je comprends même pas comment on peut finir son 1er run en 7h !
connaissant à l'avance la durée de vie du jeu, ça se savoure !)
J'ai A-DO-RÉ !

Dans les points négatifs, je noterais :
- les cerbères : une plaie à viser
- le gadget de Ada qui s'est crue dans Watch Dogs, qui m'a cassé complètement mon immersion,
en me renvoyant dans la gueule, que l'on est dans un jeu vidéo
- les extérieurs moches :
- la rue de chez Kendo : une rue, 4 voitures, un trou dans la rue, point.
- la 1ere zone avec Claire Bis : le petit parc devant le commissariat :
j'me suis presque cru sur PS2 ! un rectangle vert, 6 planches debout
(par contre, rien à redire, sur les intérieurs superbes)

PS : en animation qui m'ont étonnées,
le zombie qui passe par dessus les bureaux, dans la grande salle côté Est

et petit test à essayer :
est-ce qu'un zombie peut mourir en tombant plusieurs fois d'un balcon ...?
Shinternational a écrit : je ne pense pas pouvoir recommander le jeux surtout au prix auquel il est vendu.
Serieux ?
40€ pour 15-20h de jeu !
On est pas au niveau d'un RDR2 ou AC mais on est pas volé non plus !
Shinternational a écrit : Tout d'abord tout a été mis aux normes d'un jeux tout publique pour faire de la vente, on abandonne clairement la survie
mais t'es un warrior toi !
On est clairement dans la survie quand on est obligé de faire des détours pour esquiver certains ennemis.
Et surtout par rapport au RE2 original, on est clairement en mal de munitions !
J'ai déjà été à cours en normal, j'imagine même pas en hardcore !
Image
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

29 janv. 2019, 12:17

En y repensant,
Pourquoi on l'appelle "Mr X" ?
C'est juste une appellation venue de la fan base lorsque les premières images de 1998 sont apparues et que l'on ne connaissait pas son nom. ;) Et oui il a perdu son nom de code T-103. Il a perdu aussi sa cinématique d'arrivée, je plains ceux qui découvrent RE2 avec ce nouvel opus, côté compréhension de l'histoire ! :lol
- les extérieurs moches :
T'as raison, on se croirait des fois sur PS2, le terrain de basket tout ça... c'est vide mais surtout aucun rendu réaliste, on voit qu'on est dans un jeu vidéo comme tu le dis pour le CEM d'Ada.

Pour Mr.X, j'ai plusieurs rushes vidéo dans lequel on le voit me chercher en ouvrant une porte mais il ne capte pas si je ne fais pas de bruit. :)
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Jennifer_wong
Rookie
Messages : 223
Inscription : 07 oct. 2008, 18:04
Playstation Network ID : jennychang
Localisation : Yvelines (78)
Contact :

29 janv. 2019, 13:05

Petite question pour ceux ayant terminé le jeu:
Débloque t-on un mode pour revoir les cinématique ? Comme dans RE4, 5, 6...
Merci ^^
Image
ritalman
Extreme Survivor
Messages : 1434
Inscription : 12 janv. 2005, 09:49
Gamertag : WilliWaller
Playstation Network ID : williwaller_bis
Localisation : Antony, France
Contact :

29 janv. 2019, 13:09

Ada a écrit : En revoyant la scène entre Leon et Claire par la porte des escaliers de secours, je me suis refait la même réflexion que lorsque je l'avais vue la première fois, ils se regardent béatement ou c'est moi ? :lol
J'avais l'impression que Claire ne regardait pas Leon dans les yeux mais genre au niveau de son torse/sous son menton sur certains plans. Ca faisait bizarre.
MacClane a écrit : Sinon pour faire,
j´ai fini le jeu une première fois avec Leon en 13h
(je comprends même pas comment on peut finir son 1er run en 7h !
connaissant à l'avance la durée de vie du jeu, ça se savoure !)
J'ai pas l'impression d'avoir rushé, le timer me dit que j'ai 12h29 de play time mais un run à 7h01 en Hardcore. Y a eu du retry.
MacClane a écrit :- les cerbères : une plaie à viser
J'ai vu ce commentaire de la part d'Ada aussi. Pour ma part je les ai rencontré lorsque je n'avais plus de munitions que pour le sub-machine gun de Claire, c'est passé comme dans du beurre. Au flingue de base ils sont probablement pénibles et je crois que lors de mes prochains runs, je les esquiverai.
Dernière modification par ritalman le 29 janv. 2019, 13:22, modifié 1 fois.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
Messages : 12161
Inscription : 27 nov. 2003, 21:26
Localisation : Lille
Contact :

29 janv. 2019, 13:21

Petite question pour ceux ayant terminé le jeu:
Débloque t-on un mode pour revoir les cinématique ? Comme dans RE4, 5, 6...
Malheureusement non. En tout cas, je n'ai pas encore vu de mode theater.
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Répondre