Resident Evil Revelations 2

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Ada » 31 Mar 2015, 10:15

Sly a écrit:Ada, quand je dis que c'est valable pour tout le monde, je suis sérieux. Gaffe aux spoilers, zut à la fin ! :mord
Ben mes confuses tonton Sly, pas taper, pas taper.

Sly a écrit:Je n'ai pas trouvé Claire aussi interchangeable que certains d'entre vous, elle a bien plus sa place dans l'intrigue que Chris & Jill dans REV1 qui sont les dindons de la farce
N'ayant pas fait Revelations 1 comme tu le sais, je n'ai pas de point de comparaison. Mais dans le 2, je ne trouve pas que Claire apporte grand chose, à vrai dire, c'est surtout Moira qui sort du lot entre les deux.

Sly a écrit:J'ai vraiment du mal à comprendre comment tu peux trouver RE5 meilleur sur le plan de l'ambiance alors que c'est l'épisode le plus fade de tous à ce niveau là. En plus il se passe quasi entièrement de jour, ce qui n'aide pas. Le meilleur passage de RE4 niveau ambiance c'est le village, or c'est le plus cracra, terne et monotone de tous, comme quoi l'un n'empêche pas l'autre.
Je n'ai pas dit que je trouvais l'ambiance de RE5 meilleure, attention. J'ai dit que RE5 était plus réussi dans l'ensemble parce qu'il était plus fun à jouer et qu'ils avaient réussi, toutes proportions gardées bien sûr si on voulait comparer à Raccoon City, à créer des décors marquants dont quelques-uns sont toujours un plaisir à revisiter. Tu me demandes de choisir entre me retaper RE5 pour la cinquantième fois ou rejouer à Revelations 2, pour moi ce sera RE5, parce que le jeu est plus fun, en dehors de toutes considérations techniques liées au budget ou au temps de développement qui donnent inévitablement l'avantage à RE5, selon mon point de vue.
Dans Revelations 2 une ambiance y'en a pas, comme ça c'est réglé.

Sly a écrit:C'est faux. Wesker et Birkin (et Spencer, mais lui c'est un peu à part) étaient déjà des tarés mégalos, ça se voyait juste un peu moins parce que l'intrigue insistait moins là dessus. Et Birkin G5, si c'est pas un blob grotesque, je sais plus quoi dire... doit-on évoquer aussi la forme finale de Nemesis ? Selective memory much ?
Ça passait largement mieux que les folles comme Alfred Ashford, enfin à mon goût. Birkin et Wesker étaient moins hystériques que des Alfred, des Carla ou le méchant de Revelations 2, c'est aussi une question de mise en scène. Perso j'en ai marre de ces méchants exubérants qui se croient dans une pièce de théâtre, celui de Revelations 2 n'en est qu'un de plus.
Quant aux mutations finales grotesques, je ne veux pas dire que les anciens RE n'avaient pas de boss aux mutations grotesques, mais je trouve que ça devient de pire en pire avec les années et franchement de plus en plus de mauvais goût (Carla, une fois de plus...). Cela va d'ailleurs de pair avec le bestiaire en général qui est de plus en plus douteux.

Sly a écrit:Toutes les remarques acerbes que je lis ici me laissent penser que les fans de la série ont bien plus changé que la série elle-même. Les punch lines à la con, les ralentis bidons, les boss grotesques, les vilains caricaturaux : tout est là depuis l'épisode séminal ! Tout !
Je trouvais ça plus pardonnable à l'époque, dans les années 90, quand les graphismes n'étaient pas encore aussi beaux et qu'ils étaient limités techniquement. Maintenant ils veulent nous faire des jeux qui ressemblent à des films et qui sont si beaux graphiquement qu'ils surpassent les cinématiques en images de synthèse d'il y a dix-quinze ans. Donc forcément, on ne voit plus les jeux vidéo de la même façon, on devient plus exigeant, et les aspects nanard passent de moins en moins bien avec les années surtout qu'on a grandi depuis les premiers RE et qu'on est devenus des adultes, donc on aimerait un truc un peu plus sérieux.

Sly a écrit:Mais la rengaine habituelle comme quoi tout était mieux avant est fatigante : non c'était pas mieux, c'était pareil, la différence c'est qu'on s'en foutait, ça nous allait très bien comme ça.
Mais attention, j'ai pas dit que les scénarios étaient parfaits, que les personnages étaient super profonds et qu'il n'y avait rien à redire, on trouvait déjà à y redire à l'époque. Mais les décors étaient super, y'avait une ambiance, le plot était sans prétention et c'était largement suffisant, les ennemis restaient dans le ton du premier, c'était bien. Donc non c'était pas pareil, là depuis plusieurs jeux ils ont voulu trop en faire et c'était vraiment pas du meilleur goût bien souvent, et oui à ce titre RE, c'était mieux avant.

Sly a écrit:Tu m'ôtes les mots de la bouche. :moquerie
Ben je me faisais pas d'illusions lol, je savais bien ce que tu allais penser en lisant mon truc, c'était plus ou moins directement dirigé vers toi ce commentaire :lol

Sly a écrit:Tu ne sembles pas te rendre compte que c'est un non-sens total de demander un reboot de la saga. Tu n'aimes pas la direction que la saga suit actuellement ? Le reboot, ce sera exactement comme ça, mais en massacrant tout ce qui t'a fait aimer la trilogie de base
Ben pour moi ce serait logique justement de ne pas suivre la même direction que celle qui est suivie actuellement pour faire le reboot ! Au contraire, de tout remettre à plat et de garder le meilleur tout en rafraîchissant tout ça, pas de faire ça comme un con.

Sly a écrit:Parce que tu manques d'imagination. Ce ne serait vraiment pas très compliqué de revenir à un format plus intimiste, à une échelle locale et plus internationale. Il suffirait juste d'un scénariste ayant les pieds sur terre, qui puisse lancer un nouvel arc scénaristique et en poser les bases sur X épisodes. Des types comme Sugimura et Kawamura avaient le profil, c'est dommage.
Oui, ils pourraient toujours nous faire un truc du genre, le BSAA a tué toutes les armes biologiques du monde et 10 ans après ça revient dans un petit village de paysans au fin fond d'un pays de l'est. Oui, tout est possible. Mais si on veut encore une histoire intéressante et qui reste malgré tout liée à ce qui a été fait avant, ça va devenir difficile. Enfin je sais pas, peut être que oui, je manque d'imagination.
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
 
Messages: 5387
Inscrit le: 27 Nov 2003, 16:11
Localisation: 94

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Iceweb38 » 31 Mar 2015, 10:29

J'ajouterais juste ceci au débat: dire que Resident Evil devient un jeu d'action et considérer Last of Us comme un survival horror, c'est faire preuve de double standard. J'en vois beaucoup le faire et c'est pas cool. :/

TLOU est un excellent jeu certes mais certainement pas un survival horror, il comporte bien plus d'action que la plupart des Resident Evil et ne repose en aucun cas sur une ambiance horrifique et pesante, il y a une gestion des ressources assez minutieuse certes (et qu'on retrouve en équivalent dans Revelations 2 à mon sens) mais n'a quasiment pas les codes de ce que définissait le genre survival horror avec les RE classiques et le jeu Alone in the Dark.

Revelations 2 partage d'ailleurs quelques points communs avec Last of Us sur quelques mécaniques de gameplay, à savoir l'accroupissement, la gestion des ressources, la création d'armes jetables, les environnements à fouiller pour débusquer des objets à collectionner...
Si Revelations 2 n'est pas un bon RE pour certains, ils peuvent logiquement difficilement considérer Last of Us comme un exemple à suivre pour RE étant donné les points communs.

Clairement par contre, on a besoin d'un nouveau RE type Outbreak!
La génération de consoles PS3/Xbox360 et PS4/XboxOne se prête parfaitement au concept!

Ada a écrit:
Sly a écrit:Je n'ai pas trouvé Claire aussi interchangeable que certains d'entre vous, elle a bien plus sa place dans l'intrigue que Chris & Jill dans REV1 qui sont les dindons de la farce
N'ayant pas fait Revelations 1 comme tu le sais, je n'ai pas de point de comparaison. Mais dans le 2, je ne trouve pas que Claire apporte grand chose, à vrai dire, c'est surtout Moira qui sort du lot entre les deux.


Honnêtement, je rejoins Ada sur le coup.
La famille Burton et Natalia sortent bien plus du lot que Claire qui n'apporte finalement pas grand chose scénaristiquement:
Spoiler :
elle ne fait aucune référence à ses expériences précédentes, ne rapporte aucun fait qu'elle connait par rapport à Tricell alors qu'elle en parle au début, elle peine à rassurer Natalia alors que c'était son domaine dans RE2 et Degeneration (elle semble d'ailleurs ne pas s'en préoccuper du tout). On ne sait même pas si c'est finalement grâce à elle que le BSAA a pu localiser l'île. D'ailleurs sa téléportation île-hopital n'arrange pas du tout la chose. L'épilogue, à part indiquer qu'elle conduit une voiture et qu'elle sait que Chris est en Chine, n'indique pas finalement ce qu'elle fait après les événements de Revelations 2: est-elle toujours au TerraSave, a t-elle d'autres projets....

Bref Claire Redfield a fait son retour attendue dans Revelations 2 mais n'en ressort pas grandement développée à mon sens, un peu comme Jill et Chris dans le premier Revelations.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2414
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 31 Mar 2015, 11:05

Perso, j'aimerai bien une "Raccoon City" modélisée à la The Division. Avec une sorte de monde "persistant" mais avec des cycles (sur un mois? moins?) qui se déroulent en temps réel entre le début d'infection et le missile => restart où on pourrait jouer différentes factions: civils, UBCS, RPD, BOWs (j'aimerai bien une faction STARS mais y a que Jill mais on peut inclure Leon/Claire/Sherry dans cette faction du coup ce seraient des NPC). Avec évidemment pour chaque faction, des missions/objectifs qui nécessiteraient de l'exploration en groupe avec, open world oblige, la capacité de se séparer.
Chaque cycle, on peut changer de faction et faire/refaire des missions.

C'est ptet con comme idée mais ca me ferait tripper.

Sinon je rejoins Sly dans le clan anti-bashing. J'ai absolument rien contre les punch lines et les ralentis. Je suis même pour. Dans REV2 j'ai pas trouvé ça exagéré. Y a quoi? 1 ralenti avec Barry et l'hélico en fond? Il est pas si mal ce plan. Ca m'a fait pensé au plan de MGS2 lorsque Snake/Otacon/Raiden se lèvent (pas pour Danette) après le décès d'Emma pour s'occuper du big bad. Moi ca m'a fait marrer les quotes de Barry/Claire en références à Barry. C'est sympa et ça fait pas de mal. C'est pas comme si ces quotes allait affecter la crédibilité du scénar ou des persos...

Au sujet abordé par Ada sur la rejouabilité, pour moi, au delà des soucis d'ambiance, c'est vraiment la présence de coop ou pas. Oui RE5 (et pour moi RE6) sont fun à jouer mais si il n'y avait pas de coop, jamais j'aurai mis autant d'heures dans ces jeux. Là, REV2 a ce souci. Comme toi, j'ai pas envie de me retaper la campagne ne serait-ce qu'une fois en solo. Si il y avait de la coop par contre, avec plaisir, parceque le gameplay est somme bien calibré. C'est pour ça que j'en suis à 85 heures de jeu en ayant fait la campagne qu'une fois, du coup je squatte le mode raid là où seulement le gameplay compte. Chercher des collectibes en campagne avec un pote, ça m'irai.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 31 Mar 2015, 13:05

RenFujin a écrit:je pense que c'était vraiment le début de la fin quand RE, la saga qui a tout simplement démocratisé le survival horror a décidé de s'en éloigner pour en faire des jeux d'actions à la 3ème personne. Il faudrait que quelqu'un dise à Capcom que le survival horror de qualité c'est toujours possible à l'heure actuelle, des jeux tels que The Last Us en sont la preuve. [...] Tu as peut être raison, plus ça va et je me dis qu'à partir du moment où le créateur est parti, c'était probablement déjà mort. Sérieusement, connaissons-nous seulement une seule saga qui est parvenu à continuer avec qualité après le départ de son créateur ?

Tu as conscience que le créateur de la série est précisément la personne à l'origine du virage TPS de la série, rassure-moi ? :lol Du reste, comme le dit Iceweb38, TLOU n'est en rien un survival horror, donc bon la comparaison n'est pas très judicieuse.
Ada a écrit:Dans Revelations 2 une ambiance y'en a pas, comme ça c'est réglé.

Je suis pas d'accord. Même si ça reste subjectif, y a déjà plus d'ambiance dans REV2 que dans RE5, c'est net.
Ada a écrit:Birkin et Wesker étaient moins hystériques que des Alfred, des Carla ou le méchant de Revelations 2, c'est aussi une question de mise en scène.

Forcément, la seule chose qu'on voit de Birkin humain c'est un flashback, dans lequel on aperçoit déjà qu'il en tient une couche. Il ne reste qu'Annette, l'épouse soumise, pour nous transmettre un peu de sa folie. Niveau hystérie, elle se défend pas mal je trouve. Quant à Wesker ça fait partie du personnage, un mec cool qui ne perd jamais son sang froid. Il n'en reste pas moins frappadingue.
Ada a écrit:Donc forcément, on ne voit plus les jeux vidéo de la même façon, on devient plus exigeant, et les aspects nanard passent de moins en moins bien avec les années surtout qu'on a grandi depuis les premiers RE et qu'on est devenus des adultes, donc on aimerait un truc un peu plus sérieux.

Merci de confirmer ce que je dis : ce n'est pas tant la série qui change que les attentes de certains de ses fans. Vous voudriez qu'elle devienne ce qu'elle n'a jamais été.
Ada a écrit:Ben pour moi ce serait logique justement de ne pas suivre la même direction que celle qui est suivie actuellement pour faire le reboot ! Au contraire, de tout remettre à plat et de garder le meilleur tout en rafraîchissant tout ça, pas de faire ça comme un con.

Tu te mens à toi-même. Tu sais très bien que ce ne sera pas le cas. Un reboot avec le Capcom d'aujourd'hui serait une catastrophe. Et de toutes façons, au-delà de ça, il faut se poser une question importante : quel serait l'intérêt ? Les vieux jeux sont toujours là, ils n'ont pas bougé et sont toujours aussi bons. Pourquoi les refaire et risquer de tout saloper ? Quel intérêt aurait-on à se retaper tout Raccoon City qu'on connaît déjà par cœur ? Pourquoi tiens-tu tant à ne pas sortir de ta zone de confort ?

Iceweb38 : Grrr les spoilerrrrrs :devil
La présence de Claire a au moins le mérite d'illustrer les liens étroits qui existent entre elle, Chris, et la famille de Barry, chose dont on ne se doutait pas vraiment jusque là.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Iceweb38 » 31 Mar 2015, 14:49

Sly a écrit:Iceweb38 : Grrr les spoilerrrrrs :devil
La présence de Claire a au moins le mérite d'illustrer les liens étroits qui existent entre elle, Chris, et la famille de Barry, chose dont on ne se doutait pas vraiment jusque là.


Gloups, vraiment désolé :hehe
C'est vrai qu'on apprend ça mais ça reste vraiment léger franchement.
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2414
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Grem » 31 Mar 2015, 15:10

Ada a écrit:Quand je lis ça, je me dis que finalement, je devrais peut-être me forcer à le faire, ce Revelations 1. Les ennemis sont moisis et j'aime pas trop les bateaux, mais peut être que je devrais lui laisser sa chance, même si je sais qu'il y a PLEIN de trucs que je vais pas kiffer (certains personnages aux looks plus que douteux ou d'autres qui n'ont rien de marquant ni de charismatique visiblement, sans parler de l'histoire qui a l'air archi pourrie). Mais s'il y a de bons passages où je retrouve la touche RE qui m'a fait aimer la série aux tout débuts, même si ce n'est pas tout le jeu, ce serait con de passer à côté ?

Tu devrais au moins essayer de le terminer, histoire de te faire ton propre avis. Y a surement des tas de choses que tu ne vas pas aimer, mais qui sait, tu auras peut être de bonnes surprises. Et puis le jeu doit plus valoir grand chose maintenant. Il y a pas mal de choses que je n'aime pas trop non plus, comme le design un peu foireux de certains monstres ou persos et l'histoire un peu trop alambiquée par moments. Mais je trouve pas que le jeu ait de gros défauts en soi. Le design ça passe au bout d'un moment et l'histoire reste sympa à suivre tout de même. L'erreur serait de l'aborder comme RE4, RE5 ou RE6, c'est à dire comme un TPS bourrin. Le jeu est clairement plus lent et ne s'aborde pas vraiment comme un TPS action sauf dans les passages avec Chris, Keith et Parker et encore c'est discutable. La mise en scène est "survival". Oui, il y a de l'action mais c'est toujours justifié par les circonstances. Ce n'est pas comme RE4 ou RE5 où l'on a des vagues d'ennemis sans justifications scénaristiques. Il y a tout le temps des situations d'urgences ou de survie, en gros. Mais à toi de voir ;-)

Mais dire que ça reste "pertinent" avec le reste de la série, au final ça l'était moyen, la preuve ils ont recentré à mort sur le sujet en liant RE5 de toutes les façons possibles avec les anciens épisodes, à grands renforts de virus Progenitor, de Spencer, de Wesker...

Quand je disais pertinent, je voulais dire "canonique" plutôt. Disons que RE4 reste rattaché à l'univers de la série. Il n'a pas non plus totalement fait table rase de la série. C'est un semi-reboot.

C'est pour ça que je suis assez contre un reboot total. Parce qu'en cas de reboot râté, ce qui est fort possible connaissant Capcom, on perdrait l'univers que l'on a suivi depuis RE1. J'ai pas vraiment envie de prendre le risque.

En soi, je suis d'accord, l'idée d'un reboot ne me déplairait pas mais je ne fais absolument plus confiance à Capcom pour nous faire un truc satisfaisant.

Franchement, il est tout à fait possible pour Capcom de revenir à quelque chose de plus simple pour l'intrigue de RE7. Mais tout ça, c'est juste une histoire de direction. Ils veulent toujours en mettre plein la vue et ça fini par devenir ridicule.

On peut très bien imaginer pour RE7 une intro qui nous raconte que Le BSAA et le DSO se sont allié après RE6 et que le bioterrorisme a complètement chuté depuis. Et après on se trouverait avec une histoire plus simple avec une nouvelle menace qui émerge au fin fond d'une petite contrée. Pourquoi pas, par exemple, Leon qui fait une petite enquête de routine dans une petite bourgade américaine ? Et là on se rend compte que ça part en sucette pour je ne sais quelle raison, mais certainement pas parce qu'un type mégalo veut détruire le monde. On peut imaginer qu'un mec s'est implanté dans le coin pour mener des recherches sur les virus, mais qu'Ada a voulu l'attaquer et qu'un biohazard s'en est suivi. Dans le jeu, on rencontrerait des mecs random de la bourgade qui essaye de survivre et ça se focaliserait en grande partie là dessus. Classique mais efficace. Un truc de ce genre me suffirait.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
 
Messages: 2389
Inscrit le: 15 Fév 2004, 00:40
Localisation: Brest

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Gemini » 31 Mar 2015, 15:36

Personnellement, c'est l'univers de RE dans son ensemble que j'apprécie et qui fait que je reste autant passionné par les jeux, chaque épisode étant l'occasion de voir cet univers ainsi que ses personnages évoluer. Et si chaque titre possède ses forces et ses faiblesses, la qualité générale des jeux reste bonne voire excellente, quelle que soit l'orientation choisie. Ainsi j'apprécie chacun d'entre eux, à des degrés divers.
Il est vrai que scénaristiquement, certaines choses deviennent toutefois douteuses, souvent parce que les scénaristes cherchent à se renouveler et à nous surprendre en mettant en scène des intrigues aux enjeux surdimensionnés avec des personnages et virus toujours plus balèzes. Les punchlines et ralentis à la noix, selon les situations j'arrive encore à trouver cela amusant sans que ça ne dérange foncièrement, mais il y a d'autres éléments sur lesquels je tique bien davantage. RE6 possédait son lot d'aberrations à mes yeux, notamment concernant le virus-C et ses mutations totalement abracadabrantes : des B.O.W.s recomposés intégralement sur le plan génétique en 5 secondes chrono, un Simmons qui mute de toutes les manières possibles en multipliant/divisant sa taille par 10 à loisir, tout cela en un éclair, etc :desespere Oui, parfois les scénaristes voient les choses trop grand, veulent nous épater et font bien trop dans la surenchère, chose qu'on ne ressentait pas dans les premiers épisodes.
Spoiler :
Un autre point qui commence à m'agacer de plus en plus, et qui concerne aussi bien RE6 que REV2, est cette manie d'utiliser à outrance le nom de Wesker pour, j'imagine, faire "plaisir" aux fans en établissant des liens artificiels avec le personnage.
J'avais déjà eu du mal à digérer cette histoire de Wesker Children dans RE5. Le projet de Spencer en lui-même ne me posait aucun souci, au contraire, pas tellement non plus le fait que Wesker y soit impliqué dès l'origine, mais le fait d'utiliser ce nom Wesker pour en faire un méga projet m'a toujours semblé maladroit et hors de propos. J'aurais largement trouvé plus pertinent que les Wesker Children aient chacun leur nom propre et que le projet soit désigné autrement. Ainsi, voir Alex Wesker est certes plaisant dans REV2, mais quand Barry parle d'elle en balançant des répliques du style : « Now to pick up Wesker's trail », je trouve que ça sonne horriblement faux. Comme si le simple fait d'entendre "Wesker" et de faire l'association avec le personnage suffisait et rendait la chose exaltante :mouais
Le pire était dans RE6 avec l'introduction d'un fils de Wesker. Franchement, là j'aurais honte à la place des scénaristes :| Quel que soit l'usage qu'ils peuvent en faire, ce genre de personnage n'aurait jamais dû exister et décrédibilise l'ensemble de l'histoire sans rien apporter. Pourtant rien n'empêche de faire mention de Wesker sans utiliser des artifices aussi grotesques.
Qu'ils arrêtent donc une bonne fois pour toutes avec Wesker, vu les liens qu'ils nous bricolent avec ce perso. Car à ce rythme là ils sont bien partis pour nous le ramener d'entre les morts pour une lutte épique et grandiloquente avec son fils :eek4
Quelque part, je trouve que les scénarios les plus "convaincants" aujourd'hui sont justement ceux où les scénaristes ne cherchent pas à en faire trop. Je songe notamment à Operation Javier ou à Damnation, épisodes qui, en plus de dégager un charme et une ambiance proches de ce qui fait RE, conservent une intrigue relativement simple mais qui ne part pas trop en vrille.
De toute façon, mis à part les révélations sur Ada, qui seront sans doute par ailleurs décevantes ou farfelues le moment venu, il n'y a pas foncièrement de développement scénaristique à attendre en rapport avec la série principale. Ils auront beau nous recaser Chris, Jill et compagnie à chaque épisode, ça n'apportera rien de vraiment essentiel. C'est pour cela que des intrigues "inutiles" ou en marge de ce qu'on appelle l'histoire principale ne me gênent pas, tant qu'elles conservent des éléments caractéristiques de la série, et qu'elles sont bien intégrées à l'univers sans sombrer dans le n'importe quoi.

Ce qu'on peut regretter tout de même aussi, c'est l'incapacité qu'ont les scénaristes à penser/vouloir développer une intrigue qui puisse s'étendre sur plusieurs épisodes. Un personnage comme Simmons par exemple aurait largement pu "remplacer" Wesker et faire office d'antagoniste pour deux ou trois jeux, mais au lieu de le faire durer et d'articuler un scénario en conséquence, on préfère le buter sitôt introduit. Finalement chaque épisode ne fait que dérouler une intrigue close sur elle-même, et les liens entre les différents opus peinent alors souvent à se faire naturellement. REV1 me donnait l'impression, au regard de l'épilogue, qu'il avait pu être pensé dans l'optique d'une suite, mais a a priori il ne faut plus s'attendre à quoique ce soit, et j'imagine qu'il en sera de même pour REV2 malgré les possibilités laissées en suspens.

Maintenant, pour revenir à REV2 justement, je fais partie de ceux qui trouvent que le jeu peine à instaurer une ambiance vraiment captivante et caractéristique de RE. La faute aux décors peu marquants et, surtout, aux musiques bien trop effacées ou quelconques selon moi. Il y a des exceptions bien sûr, quelques passages ou thèmes m'ont procuré un certain "feeling RE", mais ils restent bien trop ponctuels par rapport à l'ensemble du jeu. Dans la partie de Claire, j'arrive à me sentir assez impliqué dans les événements et les situations traversés étant donné le contexte, mais j'ai plus de difficultés dans la partie de Barry, où je me trouve à traverser des décors et des situations sans être emballé plus que ça.
Dommage, car l'orientation du jeu ainsi que son gameplay conviennent très bien de façon générale. Au regard du budget et des conditions de développement, cet épisode est clairement loin d'être un échec de ce point de vue, car il ne souffre d'aucun défaut majeur.
RE6 partait dans tous les sens et côtoyait le meilleur comme le pire à tous les niveaux, en comparaison ce REV2 est bien plus homogène et équilibré, mais à aucun moment le jeu ne décolle véritablement. Il manque le petit truc qui aurait dû rendre l'aventure plus intense. Un bon RE, mais pas très marquant dans l'ensemble.

Ada a écrit:je me dis que finalement, je devrais peut-être me forcer à le faire, ce Revelations 1

Just do it ! :p
Tout n'y est pas parfait, et je doute que l'histoire et les personnages te convaincront, mais le jeu en lui-même, par certaines situations, décors ou musiques, évoquent beaucoup ce qui constitue le charme et l'ambiance d'un bon RE selon moi.
Je suis vraiment surpris que tu n’aies jamais pris la peine de le faire jusqu'ici, ne serait-ce que pour te faire un avis.
Avatar de l’utilisateur
Gemini
Survivor
 
Messages: 956
Inscrit le: 16 Fév 2004, 21:11
Localisation: Cherbourg (50)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Grem » 31 Mar 2015, 18:43

Sly a écrit:Toutes les remarques acerbes que je lis ici me laissent penser que les fans de la série ont bien plus changé que la série elle-même. Les punch lines à la con, les ralentis bidons, les boss grotesques, les vilains caricaturaux : tout est là depuis l'épisode séminal ! Tout ! Ah non pardon, dans RE1 c'est pas un ralenti, c'est la même roquette montrée 3 fois sous 3 angles différents. On peut sans trop se tromper attribuer ça à la technique primitive de l'époque : s'ils avaient pu réaliser un ralenti convaincant, sois sûre qu'ils l'auraient fait ! :lol

Je comprends tout à fait qu'avec le temps, les exigences changent. On estime avoir le droit à mieux, des intrigues plus travaillées, des persos moins unidimensionnels, etc. J'entends bien tout ça. Mais la rengaine habituelle comme quoi tout était mieux avant est fatigante : non c'était pas mieux, c'était pareil, la différence c'est qu'on s'en foutait, ça nous allait très bien comme ça.


C'est une affaire de ressenti et de goût après tout, mais pour moi les anciens RE ne donnaient vraiment pas la sensation d'être des nanars, hormis RE1 original peut être mais c'était complètement involontaire (mauvaises traductions pour les dialogues + lacunes techniques).

Là, ils font vraiment exprès. Quand je vois Jake taper à main nue un monstre qui fait 3 fois son poids tout en le charriant, j'ai pas l'impression d'être en terrain connu pour être honnête.

Après de dire que s'ils avaient pu à l'époque avoir la technique on se serait retrouvé avec la même chose, ce n'est pas un argument valable. De fait, les jeux paraissaient matures et avaient de bons scénario pour l'époque.

Donc, oui, il est normal en 2015 d'exiger des histoires plus matures, plus intelligentes et moins nanardes car il s'est écoulé 20 ans depuis RE1. Et entre temps, de l'eau a coulée sous les ponts dans le domaine du jeu vidéo. C'est normal.
Avatar de l’utilisateur
Grem
Extreme Survivor
 
Messages: 2389
Inscrit le: 15 Fév 2004, 00:40
Localisation: Brest

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 31 Mar 2015, 20:23

Grem a écrit:Ils veulent toujours en mettre plein la vue et ça fini par devenir ridicule.

Gemini a écrit:Il est vrai que scénaristiquement, certaines choses deviennent toutefois douteuses, souvent parce que les scénaristes cherchent à se renouveler et à nous surprendre en mettant en scène des intrigues aux enjeux surdimensionnés avec des personnages et virus toujours plus balèzes. [...] Oui, parfois les scénaristes voient les choses trop grand, veulent nous épater et font bien trop dans la surenchère, chose qu'on ne ressentait pas dans les premiers épisodes.

C'est regrettable mais c'est le principe des suites. C'est normal qu'on ne ressente pas ça dans les premiers épisodes, puisque c'est une montée en puissance graduelle donc au début ça va mais plus ça avance plus c'est "épique et grandiloquent".
Grem a écrit:Franchement, il est tout à fait possible pour Capcom de revenir à quelque chose de plus simple pour l'intrigue de RE7. Mais tout ça, c'est juste une histoire de direction.

Oui, ils peuvent choisir d'aller à contre-courant et de briser ce cercle vicieux pour repartir sur des bases plus saines. Ce n'est qu'une question de volonté. Mais comme tu dis y a pas besoin de reboot pour ça.
Gemini a écrit:Personnellement, c'est l'univers de RE dans son ensemble que j'apprécie et qui fait que je reste autant passionné par les jeux, chaque épisode étant l'occasion de voir cet univers ainsi que ses personnages évoluer. Et si chaque titre possède ses forces et ses faiblesses, la qualité générale des jeux reste bonne voire excellente, quelle que soit l'orientation choisie. Ainsi j'apprécie chacun d'entre eux, à des degrés divers.

C'est aussi mon cas et c'est pour cette raison que je freine des quatre fers dès que le mot "reboot" est lancé. Il signerait tout simplement l'arrêt de mort de ma série fétiche, et tout fan de série TV sait quel déchirement c'est quand une série qu'on aime est déprogrammée :p Ils peuvent remplacer par ce qu'ils veulent ensuite, on s'en fiche, ce ne sera plus jamais pareil. Y a des milliers de jeux vidéo, si cette licence ne vous intéresse plus, aller voir ailleurs, personne ne vous en empêche, mais laissez cet univers tranquille ! :'7
Je ne dis ça dans le sens, "Resident Evil, tu l'aimes ou tu le quittes", comme si la série était exempte de défauts et qu'on n'avait pas le droit de la critiquer, du tout. Mais il y a un monde entre espérer mieux et vouloir sa destruction.
Gemini a écrit:Quelque part, je trouve que les scénarios les plus "convaincants" aujourd'hui sont justement ceux où les scénaristes ne cherchent pas à en faire trop. Je songe notamment à Operation Javier ou à Damnation, épisodes qui, en plus de dégager un charme et une ambiance proches de ce qui fait RE, conservent une intrigue relativement simple mais qui ne part pas trop en vrille.

Pour moi le meilleur scénario c'est RE3. Simple, direct, pas de chichi, que de la survie. Nicholai a beau être aussi caricatural que possible dans son rôle de méchant russe, au moins il garde les pieds sur terre et ne rêve pas d'anéantir le monde.
Gemini a écrit:RE6 partait dans tous les sens et côtoyait le meilleur comme le pire à tous les niveaux, en comparaison ce REV2 est bien plus homogène et équilibré, mais à aucun moment le jeu ne décolle véritablement. Il manque le petit truc qui aurait dû rendre l'aventure plus intense. Un bon RE, mais pas très marquant dans l'ensemble.

Très juste. Le jeu manque cruellement de passages épiques. Les passages qui auraient dû l'être sont décevants, et lors du combat final je ne pouvais m'empêcher de me dire "où est ma musique épique ?".

Grem : Que ce soit volontaire ou pas, RE1 était nanar, et je doute vraiment que la version originale japonaise change quoique ce soit à cet état de fait et transforme l'intrigue en drame shakespearien. Moins de blagues nazes, sans doute, mais ça ne suffit pas à rendre le jeu vraiment plus crédible/mature.

Pour Jake je te l'accorde, ils ont craqué. On aurait pu laisser passer ça en mettant ses pouvoirs sur le compte d'un virus quelconque mais c'est même pas le cas, ce qui fait passer les autres persos, pourtant déjà bien aguerris, pour de vulgaires chiffes molles !

J'ai une preuve qui montre que l'évolution de la technique a permis les scènes les plus absurdes : Code Veronica. Dès qu'ils ont pu se la péter un peu avec des effets qui en jettent, ils se sont pas gênés pour le faire. Dès l'intro on se demande dans quoi on s'embarque, et quand Steve débarque au ralenti en shootant le Bandersnatch tout en frimant à mort, on se dit qu'un palier est franchi. Rétrospectivement, Jake paraît (juste un peu) moins extravagant, en voyant ça. Et pour moi, c'est bien dû à la technique, pas juste au scénario.
Le contre-exemple, c'est le Remake : bien que la technique ait évolué, on n'a pas eu d'escalade dans le nawak. Un peu de baston en plus, mais réaliste, rien de choquant. Car ils avaient décidé de rester fidèles au matériau d'origine. (À l'opposé, un remake comme Twin Snakes pour MGS a multiplié les scènes invraisemblables qui rétrospectivement n'ont pas à rougir avec ce qui se passe dans les suites, finalement.)
Mais dès le Zero on revient dans le grand guignol avec Billy qui saute au ralenti et des tas de sangsues qui imitent parfaitement l'apparence d'un être humain. On est de nouveau dans la course au n'imp, à technique égale.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Hunk » 31 Mar 2015, 22:53

Je pense que vous devriez tous lire "Des zombies et des hommes" (chez Third Edition) qui explique bien comment resident evil en est arrivé là et pourquoi surtout. ;)

Bien sûr que mon coeur bat toujours plus fort quand j'évoque la 1ère trilogie et RECV + les Outbreak.
On avait RE construit autour de cet univers "zombies", avec ses confinements, ses plans de ouf, ces bruitages morbides, ses musiques de dingue.

A partir du 4, la plus grosse erreur n'aura pas été de changer le gameplay vers le 3rd person shooter mais bel et bien d'avoir mis les zombies au placard. Grosse, grossière erreur de casting selon moi de la part de Mikami.
Car à Raccoon ou à Woodbury, les zombies sont le prétexte idéal aux bonnes histoires et aux surprises en tout genre surtout en cas de virus dans l'air, ça donne des ailes pour écrire de bons scéanrii.
Moi même, si je devais écrire une histoire post apocalyptique, j'aurai plus d'imagination avec les zombies comme fond de toile plutôt que des monstres dans l'espace (respect donc à Ridley Scott sur Alien du coup :p)

Là où ça a en + pêché principalement à partir de RE4, c'est sur le bestiaire (à quelques rares exceptions près, je suis d'accord avec Ada pour Lord Saddler) car aucun monstre n'arrive à la cheville d'un hunter, d'un licker ou d'une chimère (je le faisais remarquer chez gameblog). Ces BOW étaient plausibles et à taille humaine, tout au moins pour les affrontements, ils faisaient partie d'expériences scientifiques, avec toutes les phases expérimentales qu'elles nécessitent et les interrogations plus curieuses qu'elles engendraient que sur d'autres épisodes post RECV Et puis les musiques punaise, ça ne va pas en s'arrangeant... :^^

Donc si vous m'avez bien suivi, en enlevant 3 des composantes principales (zombies incontournables, bestiaire burné et zics de la mort) on ampute RE de son essence. Ajouté à cela une 4ème pour la route, l'aspect survie-exploration (oui j'aimais raser les murs en courant pour dénicher le chargeur invisible :lol) qui a été remplacé (pour des besoins de survie de la licence cette fois) par de l'action shooting, effectivement on a peine à croire qu'on en reviendra aux véritables sources un jour ou l'autre.

Cependant Revelations 1 et 2 méritent tous les deux d'être joués car malgré tout ce qui les rapproche, ces deux opus sont très différents à vrai dire. Et il serait dommage de passer à côté, ne serait-ce que pour l'expérience de fan que nous sommes tous ici. ;) Je l'ai aussi dit à l'antenne sur gameblog, je n'ai pas de préférence marquée pour l'un ou l'autre, si ce n'est peut-être pour la durée de vie de REV1 plus conséquente que pour REV2.

Un reboot n'aurait de sens qu'à partir du moment où ils ont conscience de ce qui fait un très bon RE, hors ce n'est plus le cas. Et je me dis finalement, heureusement qu'ils n'ont rien touché au remake HD sur le fond, ça aurait pu être catastrophique ! :lol

Donc RE7 devra reposer les bases de l'univers zombies (lents ou rapides, ça c'est un autre débat) aidé par un bestiaire inspiré et inquiétant et d'un musicien qui a conscience que ses compositions devront primo, foutre la trouille pour l'ambiance et deuxio, apaiser pour éviter les crises cardiaques, le bon compromis quoi.

Nemesis et Birkin étaient de pures idées de génie en tant que boss, loin de ce dino à la con dans RE6. Ils ont essayé avec l'Ustanak de rendre un truc, mais les pâles copies d'idées ingénieuses ne font illusion que le temps pour lesquelles elles sont créées.

Bref, jouer la carte de l'innovation, je suis d'accord avec Grem, mais, parce qu'il y a un mais, en n'oubliant pas les bases, les fondations d'un titre qui a donné naissance à un genre. A cette seule condition, RE renaîtra (peut-être) de ses cendres.

Mais Capcom a vite montré ses limites avec une autre licence qui pourtant avait super bien démarrée : Dino Crisis. Là, ils l'ont abandonnée, on ne sait pour quelle raison, car elle a bien rapportée à Capcom sur les 2 premiers titres. Je pense que ça a été courageux d'arrêter le massacre après le 3ème opus (je ne compte pas Gun Survivor 3).
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11662
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 01 Avr 2015, 03:40

Hunk a écrit:Je pense que vous devriez tous lire "Des zombies et des hommes" (chez Third Edition) qui explique bien comment resident evil en est arrivé là et pourquoi surtout.

C'est à dire ? C'est l'opinion d'un mec lambda ou bien c'est des faits concrets venant de la bouche des développeurs ?
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Hunk » 01 Avr 2015, 05:04

Il y a 3 co-auteurs sur ce bouquin qui ont fait un travail d'analyse et de restitution sérieuse sur le sujet. As-tu lu ma critique que j'avais posté dans les news Sly ?
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11662
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 01 Avr 2015, 14:08

Oui, mais à moins d'avoir raté un paragraphe, tu n'y évoques pas ce point précis. :p
Personnellement, je ne m'intéresse qu'aux informations de première main. :p bis
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Akainu » 01 Avr 2015, 20:42

Oh là là comme j'aime quand il y a du pavé a lire! du bon gros pavé. :lol

Ça passait largement mieux que les folles comme Alfred Ashford


Décidément il y a plus moyen de pas se faire spoilé, aussi subtilement ça en plus :))
Chris Redfield Is'nt On Steroid.Fact.
Akainu
Rookie
 
Messages: 64
Inscrit le: 24 Juin 2012, 17:03
Localisation: 93

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Mikeul » 01 Avr 2015, 21:18

Ca fait des années que je traîne sur le forum, sans pourtant poster dessus :dent , et il y a un truc que je ne comprends pas : ça fait genre 10 ans que la série a pris un virage à 90° avec Bio4, mais vous continuez à parler de la série, et même à y jouer. :eek4

Pourquoi? :??
Traduction FR de RE Archives en cliquant sur mon site ;)
Avatar de l’utilisateur
Mikeul
Survivor
 
Messages: 533
Inscrit le: 24 Jan 2007, 18:08
Localisation: Le Havre

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 01 Avr 2015, 21:36

Pour ma part, parceque les jeux sont funs à jouer. Les débat sur le plot ou l'"ambiance" présente ou non ou les musiques épiques ou non ne m'intéressent guère maintenant. Depuis le virage, le seul truc qui m'intéresse c'est le gameplay de surcroit si il y a de la coop.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar GTK » 02 Avr 2015, 12:09

ritalman a écrit:Perso, j'aimerai bien une "Raccoon City" modélisée à la The Division. Avec une sorte de monde "persistant" mais avec des cycles (sur un mois? moins?) qui se déroulent en temps réel entre le début d'infection et le missile => restart où on pourrait jouer différentes factions: civils, UBCS, RPD, BOWs (j'aimerai bien une faction STARS mais y a que Jill mais on peut inclure Leon/Claire/Sherry dans cette faction du coup ce seraient des NPC). Avec évidemment pour chaque faction, des missions/objectifs qui nécessiteraient de l'exploration en groupe avec, open world oblige, la capacité de se séparer.
Chaque cycle, on peut changer de faction et faire/refaire des missions.

C'est ptet con comme idée mais ca me ferait tripper.



Hallucinant. C'est l'idée que j'ai en tête depuis plusieurs mois déjà aussi, un RE Online où tu rejoues tout le passage sur Raccoon City, allant du début de l'épidémie jusqu'à la destruction (c-à-d une période d'une semaine), et où les joueurs, diviser en 3 branches (civiles, force d'Umbrella, et force de l'orde) auraient comme but principale de s'en sortir, mais aussi de remplir divers objectifs en fonction de leur faction/du rôle qu'ils incarnent.
Exemple, dans les force d'Umbrella, il y aurait les UBSC, qui auront comme objectif secondaire de secourir un maximum de civils et de tuer un maximum de monstres, sauf qu'un UBSC sur 5 (tiré au hasard en début de partie) serait en fait un "Watchdog" (comme Nikolai) et aurait pour but d'éliminer le maximum de témoin (c'est-à-dire les autres joueurs humains) et de récupérer des infos compromettantes/importantes pour Umbrella, le tout sans se faire démasquer.
Et chaque groupe, chaque personnage particulier aurait des objectifs supplémentaire ainsi à accomplir.
A la fin de la partie (soit quand tu meurs en jeu, soit quand Raccoon City est détruite, soit quand tu t'en est sorti vivant), tu amasses des points permettant d'acheter de nouveaux personnages à jouer (te permettant ainsi de débloquer et de jouer des "vedettes" comme Leon, Claire, Jill et Hunk par exemple, dont les objectifs secondaires seraient similaire à ce qu'ils accomplissent dans les jeux où ils sont présents) et de lancer des parties avec des variations de jeu (par exemple : mode de difficulté supplémentaire plus élevé; un Raccoon City sans aucune herbe ni spray de soin; un mode où chaque fois qu'un joueur tue un zombie, 2 nouveaux zombies apparaissent ailleurs en ville; un mode où toutes les créatures du jeu empoissonnent les joueurs en les blessant; etc...)

Vu que le monde serait persistant, chaque action d'un joueur aurait un impact sur le jeu des autres (tu prends l'hélico qui se trouve à l'usine de désinfection des eaux de Raccoon City, c’est un moyen de fuir de la ville en moins pour les autres joueurs par exemple)
Il y aurait aussi une jauge d'infection comme dans les Outbreak, plus lente et adapté au jeu évidemment, mais les manières de synthétiser un anti-virus ne serait pas nombreuse, alors là aussi si un joueur utilise ou détruit quelque chose permettant de se soigner, il handicape éventuellement les autres joueurs qui pourraient avoir à l'avenir besoin de se servir d'un anti-virus (imaginais que vous vous trouvez non loin de l'hôpital, que vous ayez besoin d'un anti-virus, mais que par malchance, un des "watchdogs" a déjà fait exploser l'hôpital, accomplissant ainsi son objectif qui est de détruire des documents compromettant présent à l'hôpital, mais vous empêchant par la même occasion d'avoir accès à l'un des rares moyens présent en ville pour se soigner).

T'es le deuxième que je vois qui a + ou - le même désir que moi en terme de jeu, ça veut dire qu'en fait, on est peut être suffisamment nombreux à espérer secrètement un jeu du genre pour qu'il y ait un public suffisant pour que Capcom se penche sur la question d'un MMOTPS prenant part à Raccoon City ?

Après, ça reste un fantasme de gamer, je pense que ce jeu ne fera jamais le jour, car c'est simplement trop compliqué et exigeant à développer, et qu'en plus Capcom n'a pas du tout le goût du risque pour se jeter dans un aventure pareil (et que si jamais ils le faisaient, on auront un truc tellement décevant au final par rapport à ce qu'on imaginait que ça n'en vaudrait pas la peine).
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
 
Messages: 147
Inscrit le: 29 Juin 2013, 08:52

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Hunk » 02 Avr 2015, 16:36

Mikeul, parce que c'est "notre" série fétiche et qu'on ira toujours critiquer (dans le sens honorable du terme) chaque épisode que Capcom nous sortira.

Sly, c'est leur tout qu'ils ont écrit qui fait que l'on arrive à comprendre pas mal de choses. ;)
Tu devrais l'aimer ce bouquin. :)
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11662
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Ada » 10 Avr 2015, 20:35

Mikeul, en ce qui me concerne, je pense que j'espère toujours qu'ils vont enfin me donner ce que je veux, et à chaque jeu je me dis allez, essaye, on ne sait jamais, peut-être que le feeling sera là, cette fois. C'est vrai que ça fait déjà dix ans que RE4 est sorti et que le virage a été amorcé, mais ils ont essayé plein de fois depuis de revenir à ce qui m'a fait aimer la série : les Chronicles qui reprenaient les événements de Racccon, Operation Raccoon City, les Outbreak dont le deuxième qui est sorti après RE4... A chaque fois, j'ai eu un espoir. Bon, pour Outbreak, j'ai été ravie inutile de revenir dessus, mais pour les Chronicles ou ORC je me suis dit ah, enfin ils essayent de revenir à quelque chose qui m'intéresse, peut-être que. Bon, il se trouve que l'un et l'autre ont été des déceptions, même si les Chronicles s'en sont mieux sortis que ORC (toutes proportions gardées du fait que ce sont des rail shooters). Je continue à espérer qu'ils vont prendre les bons ingrédients, enfin mettre le doigt sur ce qui ne va pas, et qu'ils vont trouver un nouveau gars chez Capcom qui va enfin avoir les idées que j'attends depuis des années.

Je ne connais pas du tout The Division, je n'en ai jamais entendu parler. Ce que vous décrivez a l'air intéressant, mais c'est tellement ambitieux que ça me semble peu probable que Capcom ait le courage d'envisager un tel projet et surtout que le rendu final soit à la hauteur de ce que vous décrivez. Mais honnêtement, aujourd'hui je ne cours plus après un jeu où je vais jouer en solo dans un château en trembler de peur à chaque angle de couloir. Ce qui m'intéresse, c'est d'évoluer à nouveau dans un univers vaste dans lequel il m'est donné d'explorer chaque recoin et de m'approprier chaque décor, chaque bâtiment, chaque rue. Revenir dans un environnement urbain, de beaux intérieurs, voir de la belle architecture. Travailler en équipe. Avoir un personnage avec des compétences uniques qui soient réellement bien exploitées. Retrouver des combats intéressants, des boss qui requièrent des subtilités pour les buter.
Ce que vous décrivez, si correctement réalisé, pourrait être le RE online du siècle, avec un Raccoon étendu, bien développé, pléthore de bâtiments et de lieux à mémoriser et à parcourir à l'infini, avec plein de personnages et plein de possiiblités. Moi, ça me plairait, la replay value c'est important et rien ne me plairait plus que d'avoir envie de retourner ce RE potentiel plein de fois plutôt que de torcher un Revelations 2 une fois et de dire "next !". Après s'ils faisaient un truc comme ça, ce serait à eux de bien doser.

Je vais me renseigner sur ce jeu dont vous parlez, il a un super concept, mais est-ce qu'il est réussi, dans la pratique ?
Avatar de l’utilisateur
Ada
Staff // Webmaster
 
Messages: 5387
Inscrit le: 27 Nov 2003, 16:11
Localisation: 94

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 11 Avr 2015, 20:09

On ne sait pas grand chose de The Division à ce stade, il n'est pas sorti et est loin d'être dispo. En gros le seul truc qu'on connait c'est un trailer de l'e3 de y a un ou deux ans... La modelisation des rues m'avait assez bluffé. Et c'est en coop. A ma connaissance y a pas de notion de virus/monstres mais, encore une fois, on ne sait pas grand chose
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 11 Avr 2015, 20:47

GTK a écrit:un mode où toutes les créatures du jeu empoissonnent les joueurs en les blessant

Une variante du virus T-Abyss qui transformerait les humains en poissons ? :dent

Il est bien question d'un virus dans The Division, mais un bon vieux virus mortel bien terre à terre qui tue les gens sans les ressusciter en zombie. Pas de monstres, donc. C'est du Tom Clancy à la base, après tout.
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Hunk » 11 Avr 2015, 20:53

J'érige donc un statue BHFR d'honneur à Mikami pour son oeuvre originale et son remake (et pas pour son virage avec RE4, que l'on soit clair :p ) et à Tanaka San pour les Resident Evil Outbreak. Capcom sait maintenant où piocher pour redonner un sens à Resident Evil. :saint
Outbreak Server :
ID: V108EA - HN: hunkBHFR
I don't call 911, I use 1911.
Avatar de l’utilisateur
Hunk
Staff // Webmaster
 
Messages: 11662
Inscrit le: 27 Nov 2003, 20:26
Localisation: Lille

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 12 Avr 2015, 21:55

Sly a écrit:Il est bien question d'un virus dans The Division, mais un bon vieux virus mortel bien terre à terre qui tue les gens sans les ressusciter en zombie. Pas de monstres, donc. C'est du Tom Clancy à la base, après tout.

Ah cool c'est déjà ça :)
Perso, le feature qui me fait triper c'est les gens qui peuvent join une partie avec une tablette en jouant le rôle d'un drone. C'est vraiment bien pensé... Mais bon, faudra voir la réalisation. </off topic>
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar GTK » 17 Avr 2015, 11:14

Sly a écrit:
GTK a écrit:un mode où toutes les créatures du jeu empoissonnent les joueurs en les blessant

Une variante du virus T-Abyss qui transformerait les humains en poissons ? :dent


Pour un premier avril ou une adaptation d'une nouvelle de Lovecraft, pourquoi pas :dent
Avatar de l’utilisateur
GTK
Rookie
 
Messages: 147
Inscrit le: 29 Juin 2013, 08:52

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Trebla Reksew » 20 Avr 2015, 20:28

Mon avis sur le jeu après l'avoir terminé (garantie sans spoilers) :

Tout d'abord j'ai passé un bon moment et le jeu m'a occupé pas mal de temps. Il ne correspond pas vraiment à ce que j'attends pour un nouveau Resident Evil, mais pour le prix, le jeu est pas mal pour attendre Resident Evil 7 par exemple. Mon épisode préféré sera le 3, qui est à mon sens le plus intense. Le premier épisode peine à démarrer, le second trouve bien ses marques, et le quatrième est à mon gout un peu léger :^^

Techniquement, j'ai trouvé le jeu agréable, hormis quelques rigidités dans les déplacements. Bref, je lui mettrai un 7/10. Je conclurai que j'ai passé un bon moment, et c'est bien là l'essentiel ;)
Trebla Reksew, fan de la toute première heure ...
Avatar de l’utilisateur
Trebla Reksew
Survivor
 
Messages: 675
Inscrit le: 28 Nov 2003, 11:47
Localisation: Avignon (cité des Papes)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 25 Avr 2015, 12:49

Loin de moi l'idée de cracher sur des costumes gratuits, surtout par les temps qui courent, mais je me demande bien lequel des 4 costumes était censé faire plaisir aux fans. :darkness
Tiens ce serait marrant qu'ils mettent les costumes de pirate de Jill et Leon, pour faire un duo improbable. :dent
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 25 Avr 2015, 16:41

Mmh chui pas contre Rachael mais j'aurai aimé qu'elle garde son animation de melee par contre plutôt que le kick tout boring de Gina.

Les 3 autres je ne pense pas que je vais y toucher.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Sly » 25 Avr 2015, 18:13

Tous les persos de REV2 ont les mêmes animations de mêlée malheureusement (coup de poing descendant pour les hommes, coup de pied rotatif pour les femmes, empalement au sol pour tout le monde), seuls les persos annexes ont quelques animations propres. Ils ne se sont vraiment pas foulés de ce côté là. :/
Rachael étant considéré comme un costume de Gina, elle a donc les mêmes coups de mêlée qu'elle, dommage mais logique. C'est aussi pour ça, je pense, que Lady Hunk est un costume de Gina et pas un costume de Hunk : pour ne pas avoir à changer d'animations et de voix (c'est celle de Gina, étouffée par le masque).
Avatar de l’utilisateur
Sly
Staff // Traducteur
 
Messages: 3259
Inscrit le: 27 Nov 2003, 19:53
Localisation: Chambéry (73)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar Iceweb38 » 25 Avr 2015, 18:39

Je tiens à rappeler que c'est le tweet de Biohazard qui indiquait qu'un des costumes seraient populaires. Je pense à Rachael puisqu'elle a quand même son fan club malgré les apparences (en tout cas sur Capcom Unity, j'en ai vu pas mal qui étaient contents de pouvoir la rejouer de nouveau) mais peut être Lotti aussi, j'ai vu sur les forums de modding que certains voulaient la rendre jouable.

Par contre, clairement, cette mise à jour n'est pas ma tasse de thé mais bon, tant mieux pour ceux à qui ça plaira. Ils auraient quand même pu mettre des mélées uniques à certains d'entre eux, notamment Rachael et son disco kick ou Lotti, il y avait de quoi pousser le délire à fond avec des mélées rigolos!
D'autant que je constate sur Rachael des problèmes de texture au niveau des cheveux, je sais pas si c'est commun à toutes les versions mais sur PS3, on les voit. M'enfin bon, voyons positif, Capcom a eu la décence cette fois de ne pas facturer Lady HUNK 3€ :dent
Après qui sait, d'autres costumes ont très bien pu être ajoutés en secret pour être déblocables avec des événements comme Bloody Gina.

J'espère d'ailleurs qu'ils s'y prendront bien pour ces événements parce que celui de l'Attaque des Titans était mal foutu: jouable qu'une fois par jour et si tu n'es pas là pour donner le coup de grâce (après 8 milliards d'HP), tu n'as pas le droit au costume alors que c'est sensé être un événement coopératif!
Bref pour l'instant je m'amuse avec les missions par défaut mais j'espère que Capcom va proposer de bien meilleurs événements prochainement sinon ça tiendra pas sur la durée. :mouais

Autre chose, je sais pas si c'est moi mais j'ai l'impression avec cette mise à jour que les chargements sont un poil plus rapides! Aussi, dorénavant quand on ramasse un vinyle, son contenu ne se fout plus au milieu de l'écran en pleine action, je sais plus si quelqu'un s'en était plaint à ce sujet ici mais c'est un changement plus que bienvenu!
Image
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
 
Messages: 2414
Inscrit le: 03 Avr 2009, 16:24
Localisation: Merignac (33)

Re: Resident Evil Revelations 2

Messagepar ritalman » 26 Avr 2015, 11:14

Sly a écrit:Tous les persos de REV2 ont les mêmes animations de mêlée malheureusement (coup de poing descendant pour les hommes, coup de pied rotatif pour les femmes, empalement au sol pour tout le monde), seuls les persos annexes ont quelques animations propres. Ils ne se sont vraiment pas foulés de ce côté là. :/
Rachael étant considéré comme un costume de Gina, elle a donc les mêmes coups de mêlée qu'elle, dommage mais logique. C'est aussi pour ça, je pense, que Lady Hunk est un costume de Gina et pas un costume de Hunk : pour ne pas avoir à changer d'animations et de voix (c'est celle de Gina, étouffée par le masque).

Oui oui, je ne suis pas surpris. J'aurai préféré de la custo sur les melee attacks plutôt que sur les gestures mais bon... C'est pas comme si les animations n'étaient pas déjà construites :)

Où sont les costumes pour Jill ? ou une Jessica.

Pour moi le plus pénible dans le jeu c'est vraiment les connexions/checks/loadings/uploads en chaine. Entre le boot de la console et le lancement de la mission c'est laborieux. Valider en chaine les médaillons et les disques aussi c'est vraiment pas agréable. Y a vraiment de quoi faire en ergonomie.
GamerTag : WilliWaller / PSN : williwaller_bis
ritalman
Extreme Survivor
 
Messages: 1361
Inscrit le: 12 Jan 2005, 08:49
Localisation: Antony, France

PrécédentSuivant

Retourner vers biohazard discussion

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Bing [Bot] et 4 invités