[Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

[Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 14 Juin 2017, 00:51

Image
Dishonored 2 est un jeu vidéo d'action-aventure en vue subjective développé par Arkane Studios et édité par Bethesda Softworks. Il est sorti le 11 novembre 2016 sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One

L'histoire commence à Dunwall, capitale de l'Empire des Îles, 15 ans après l'assassinat de l'impératrice Jessamine Kaldwin et la fin du complot dévoilé par Corvo Attano, protecteur royal. La paix semble régner à nouveau depuis l’épidémie de peste du rat qui a fait des ravages considérables. Emily, désormais plus âgée est devenu impératrice et s’entraîne au maniement des armes et au combat auprès de son père Corvo. Le jour de l'anniversaire de la mort de Jessamine Kaldwin, le duc de Serkonos, Lucas Abele, s'invite sans prévenir aux commémorations et présente à l'assemblée Delilah Copperspoon, qui annonce être la sœur cachée de Jessamine. S'auto-proclamant impératrice légitime devant la foule médusée, elle ordonne aux gardes corrompus présents de mettre au fers Emily et Corvo pour trahison, usurpation et pour les meurtres perpétrés au nom d'Emily par le « tueur de la couronne ».
Grâce à ses pouvoirs surnaturels, Corvo tue plusieurs gardes mais il ne peut rivaliser avec Delilah. Encerclés, l'un des deux (choisi par le joueur) sera enfermé par le chef de la garde, et l’autre changé en statue de pierre. Le personnage contrôlé par le joueur devra alors fuir le palais de Dunwall par une sortie secrète et rejoindra Karnaca, capitale de l'île de Serkonos, afin de déjouer la machination ayant permis à Delilah de s'emparer du trône et sauver la victime du sort de pétrification.


Image
Dishonored: Death of the Outsider est un titre stand alone qui met le joueur dans la peau de Billie Lurke après les évènements de Dishonored 2 et la charge de réaliser « l’assassinat ultime », à savoir, mettre fin aux jours de l’Outsider. Dans sa tâche qui semble insurmontable, elle sera accompagnée de son mentor Daud. Sortie prévue pour le 15 septembre 2017 sur PS4, Xbox One et PC.
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar brain deimos » 19 Juin 2017, 21:27

Ha ! Patrick, puisque tu me prends par les sentiments. :p

Je suppose que ce jeu suscite de l'intérêt chez toi puisque tu t'es donné la peine d'ouvrir un topic le concernant.

Petite question pour toi avant de donner mon avis, as-tu terminé ce jeu ?
Avatar de l’utilisateur
brain deimos
Survivor
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Fév 2004, 21:50
Localisation: Besançon Doubs

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 21 Juin 2017, 06:45

Ouais! À la fois avec Emily(chaos faible) et Corvo(chaos élevé). Et oui j'aime beaucoup la série Dishonored et aussi les autres FPS du même genre comme les séries Bioshock et Metro 2033. Donc tu peux me donner ton avis sans retenu!
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar brain deimos » 21 Juin 2017, 23:32

Je suis en train de suivre le même cheminement que toi, Patrick. Après avoir terminé le jeu une première fois avec Émily sans tuer une seule personne, je joue actuellement avec Corvo en tuant quasiment tout le monde. :devilfire

Spoiler :
Commençons cet avis succinct par le seul défaut du jeu : le scénario. Celui-ci est assez classique et ne réserve pas de grandes surprises dans son déroulement. On neutralise un allié de Delilah puis on retourne au Dreadful Wale, on repart en ville s'occuper d'un autre lieutenant puis on revient au bateau, etc.. Le script est entièrement prévisible et aucun cliffhanger ne vient relancer le pauvre intérêt de l'histoire.
Fort heureusement, un jeu n'a pas besoin d'un scénario exceptionnel pour briller de mille feux, témoin Zelda Ocarina of Time pour ne citer que lui, et c'est exactement ce qu'il se passe avec Dishonored 2.

Soulignons en premier lieu l'originalité du titre. Contrairement à toi, Patrick, je ne trouve guère de similitude entre Dishonored 2 et Bioschock ou Métro 2033. Je pense que le jeu s'apparente davantage à Deus Ex en ce qu'il s'agit de deux jeux en vue à la première personne, dans lesquels la violence n'est pas une finalité en soi, au gameplay suffisamment riche pour offrir plusieurs approches aux joueurs.


La plus grande force de Dishonored 2 réside dans son système de jeu qui permet à chaque joueur de vivre sa propre expérience, d'adopter son propre style en fonction des pouvoirs choisis. Si l'on peut très bien terminer l'aventure sans se faire repérer une seule fois, il est tout à fait possible d'opter pour une approche plus offensive, au détriment de la furtivité, en croisant le fer avec tout ennemi sur son passage. Quel que soit le mode d'approche, le titre nous offre, de par sa prise en main très INTUITIVE, un confort de jeu incommensurable et passé quelques heures, c'est avec une facilité déconcertante que le joueur combine avec malice et ingéniosité les différents pouvoirs et gadgets du jeu de façon à progresser en toute discrétion ou à occire tout ennemi gênant. La multitude de possibilités ainsi engendrée par le gameplay ne laisse jamais sombrer le joueur dans la lassitude et même après avoir terminé le jeu une voire deux fois, on se surprend encore à découvrir une petite subtilité de gameplay et à sourire devant la tactique ingénieuse et spectaculaire que l'on aura déployée pour neutraliser/tuer un garde. Par exemple, il est possible de posséder un garde et de le faire ainsi tomber dans un bassin contenant des poissons carnassiers ; le pauvre malheureux se fera ainsi déchiqueter dès lors que l'on sera sorti de son corps. D'une pierre deux coups, on a neutralisé un ennemi et fait disparaître sa dépouille de façon à éviter d'attirer l'attention de ses collègues. Cette action est plutôt simple et ne rend pas vraiment compte de la richesse du jeu. Avec de l'entrainement et en combinant certains pouvoirs et gadgets, il est possible de tuer/neutraliser plusieurs gardes (jusqu'à 5,6 voire plus) pendant un laps de temps très court. Patrick comprendra aisément où je veux en venir. :p Quant aux autres, je les invite sans plus attendre à découvrir ce jeu, vous ne le regretterez sans doute pas.

Petite question pour Patrick d'ailleurs (et à d'autres membres qui auraient éventuellement joué au jeu), as-tu un exemple d'élimination particulièrement astucieuse que tu aurais expérimentée dans le jeu ?


Je vais te donner un exemple d'une élimination multiple que j'ai essayé de faire il y a peu. Je me trouvais sur la place sise devant le conservatoire royal et sur laquelle se trouvaient six ou sept gardes. J'ai invoqué un clone d'ombre et bon nombre d'ennemis se sont regroupés autour du simulacre à une faible distance les uns des autres. J'ai alors choisi ce moment propice pour figer le temps puis je me suis approché du garde qui se trouvait grosso modo au centre du groupe et je lui ai collé une grenade dessus. Lorsque le pouvoir s'est estompé, la grenade a explosé et les gardes (je crois qu'ils étaient au nombre de 5) sont tous morts en même temps. Le résultat aurait été sensiblement le même si j'avais utilisé, à la place d'une grenade, un baril d'huile de baleine ou une spirale tranchante judicieusement placée. :saint

Et je n'ai pas encore abordé les soldats mécaniques :dent Ah! que de choses à dire sur ce jeu...
Avatar de l’utilisateur
brain deimos
Survivor
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Fév 2004, 21:50
Localisation: Besançon Doubs

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 22 Juin 2017, 09:12

Concernant le scénario de Dishonored 2 c'est vrai qu'il est pas aussi bien fichu que celui du premier jeu. Son histoire m'a beaucoup rappelé le scénario plus subtil des deux DLC de Dishonored 1 avec Daud mais avec une longévité plus grande. Pour le reste je suis bien d'accord avec toi sur tous les points. ;)

brain deimos a écrit:Soulignons en premier lieu l'originalité du titre. Contrairement à toi, Patrick, je ne trouve guère de similitude entre Dishonored 2 et Bioschock ou Métro 2033.

Les similitudes que j'ai voulu cité avec les séries Bioshock et Metro 2033 est le fait de pouvoir utilisé de l'argent pour acheter armes, munitions et améliorations toute en explorant des niveaux semi-open world et utilisé des pouvoirs surhumains et faire face à des choix moraux qui détermineront la fin de l'histoire. Je trouve que ça nous change des autres FPS plus bourrin comme Doom ou Halo. Je sais toutefois que Dishonored ne ressemble en rien à Metro 2033 et Bioshock en terme d'exécution et de thèmes.

brain deimos a écrit:Petite question pour Patrick d'ailleurs (et à d'autres membres qui auraient éventuellement joué au jeu), as-tu un exemple d'élimination particulièrement astucieuse que tu aurais expérimentée dans le jeu ?

Bonne question! Il y en a plusieurs que je peux cité. :dent
Avec Emily en direction vers le passage secret dans le palais du duc de Serkonos j'ai croisé deux gardes devant la porte caché. Surpris et craignant de me faire voir j'ai utilisé le pouvoir pour lié deux esprits et j'ai tiré une fléchette tranquillisantes sur le garde le plus proche de moi ce qui a eu pour effet d'endormir les deux hommes en même temps. J'ai été particulièrement fier de cet attaque car je l'ai fait par instinct et sans trop réfléchir et le résulta à été parfait! :saint

Ou encore avec Corvo dans une ruelle ou cinq malfrats me tendent une embuscade j'ai figé le temps, j'ai sortie mon pistolet et j'ai tiré une balle en direction de leur têtes. Lorsque le pouvoir s'est estompé les cinq voleurs sont tous mort en même temps tombant autour de moi chacun avec une balle dans la tête. :evillol

Et merci pour ton avis personnel concernant le jeu ;)) Tu as très bien cité et décrits les points fort du titre d'une façon que j'aurais bien voulu expliquer moi même mais ma difficulté de faire de long textes, bien écrits et exécuté tel un écrivain de roman, me rend la tâche très compliquer. Disons que dans ma tête mon avis est presque aussi bien détaillé et exécuté que le tiens mais lorsque je veux le mettre sur écrit je fini par faire un petit fouillis mal exécuté :'((

C'est pour cet raison que je me contente, la plupart du temps, de faire un texte court mais efficace et cité les avis qui sont similaire au miens afin de décrire mes propres avis.

Comme tes avis et tes sentiments sur Dishonored 2 sont presque identiques au mien je me contente de dire encore et simplement que je suis bien d'accord avec toi sur tous les points et je seconde se que tu as dit. :lol5
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar brain deimos » 23 Juin 2017, 23:38

Concernant le scénario de Dishonored 2 c'est vrai qu'il est pas aussi bien fichu que celui du premier jeu.


Spoiler :
Sans aucune équivoque, je dirais que le scénario du premier opus, eu égard à ses retournements de situation et autres surprises narratives qui viennent briser le déroulement attendu du script, est bien plus intéressant que celui du deuxième. Témoin la trahison de Havelock par exemple.


Puisque tu parles des DLC du premier épisode, j'avoue ne pas y avoir joué. :(( Mais je vais vite réparer cet "oubli" d'autant que certains éléments du script du deuxième épisode font appel, a priori, à certains événements qui se sont déroulés dans lesdits DLC.


Ou encore avec Corvo dans une ruelle ou cinq malfrats me tendent une embuscade j'ai figé le temps, j'ai sortie mon pistolet et j'ai tiré une balle en direction de leur têtes. Lorsque le pouvoir s'est estompé les cinq voleurs sont tous mort en même temps tombant autour de moi chacun avec une balle dans la tête


Classe. ;))

J'étais très adepte de cette technique dans le premier épisode (je n'ai toujours pas débloqué le pouvoir de figer le temps avec ma partie actuelle de Dishonored 2) sauf que j'utilisais l'arbalète pour perforer la boîte crânienne de mes ennemis, et non le pistolet. Je trouvais ça plus classe.

Après avoir terminé le jeu une deuxième fois, et avant de commencer MG 1 -clin d'oeil au Normand-, je pense que je vais recommencer le jeu une troisième fois en mode nouvelle partie +. Cela me permettra de combiner les pouvoirs de Corvo et d'Émily et ainsi d'expérimenter des combos de folie pour annihiler tous mes ennemis.

Passionnant, fabuleux Patrick !!

J'ai expérimenté tout à l'heure de nouvelles techniques pour tuer des gardes, des sorcières en l'occurrence. Je me suis mis au-dessus d'un ascenseur et j'ai attiré une sorcière en tirant un coup de feu dans la cage d'escalier. Une fois la magicienne diabolique à l'intérieur, j'ai tiré sur le câble qui retient l'élévateur et patatras !, ce dernier est allé s'écraser au rez-de-chaussée et ma pauvre victime, qui était à l'intérieur, a été coupée en deux. :jumper :dent

Ensuite, j'ai possédé une autre ennemie qui venait déterminer l'origine de tout le ramdam que j'avais provoqué. Une fois à l'intérieur de son corps (sans mauvais jeu de mots bien sûr), je l'ai dirigée... tout droit en plein milieu d'un feu. J'ai attendu qu'elle subisse un peu de dégâts et bam !, je suis sorti de son corps et la pauvre a été brûlée vive. (Kir ah pas mal)

Ce jeu est d'une richesse incroyable et j'apprends sans cesse de nouvelles choses ou de petits secrets.

Je voulais aborder un point dont je n'avais pas parlé dans mon message précédent.
Spoiler :
Parmi toutes les missions du jeu, ma préférée reste la septième, celle où tu dois percer le secret de l'immortalité de Delilah en explorant le manoir Stilton.
Le jeu t'offre alors un nouveau joujou, une machine à remonter le temps, qui te permet d'influer plus ou moins sur les événements du passé. J'ai adoré la possibilité de naviguer entre le passé et le présent pour progresser et découvrir plein de secrets (le balcon ou la rune cachée dans la cave par exemple), d'autant que ce nouvel élément de gameplay t'ouvre de nouvelles perspectives pour neutraliser tes ennemis. C'était vraiment bien foutu. :p

Enfin, je tenais à aborder le sujet des soldats mécaniques. Comment t'y prenais-tu pour les neutraliser, Patrick ?


Et merci pour ton avis personnel concernant le jeu


De rien. Les forums de discussion sont justement là pour échanger des idées. :wink
Avatar de l’utilisateur
brain deimos
Survivor
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Fév 2004, 21:50
Localisation: Besançon Doubs

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 24 Juin 2017, 05:54

brain deimos a écrit:Puisque tu parles des DLC du premier épisode, j'avoue ne pas y avoir joué. Mais je vais vite réparer cet "oubli" d'autant que certains éléments du script du deuxième épisode font appel, a priori, à certains événements qui se sont déroulés dans lesdits DLC.

Oui les DLC du premier sont important scénaristiquement. Par exemple Billie Leurke(Megan Foster) est introduit pour la première fois dans The Knife of Dunwall et dans la seconde partie, The Brigmore Witches, qui conclu l'histoire de Daud juste avant son ultime confrontation avec Corvo mets en scène Delilah et son plan concernant Emily. Ce serait bien vue de les faire avant la sortie du titre Death of the Outsider comme il reprendra l'histoire de Daud et Billie.

brain deimos a écrit:Ce jeu est d'une richesse incroyable et j'apprends sans cesse de nouvelles choses ou de petits secrets.

Bien joué ;)) Et effectivement il est très riche en terme de liberté et d'opportunité de combat ou d'attaque furtive!

Une autre anecdote entre autre que j'ai fait avec Emily. Un soldat d'élite m'a pris en chasse, j'ai fuit à l'intérieur d'un building et je suis ressortie par la fenêtre du second étage et j'ai atterie juste devant la porte que je venais d'entrer. J'ai ensuite entrer de nouveau dans le bâtiment et en montant les escalier j'ai pris par surprise le garde qui était à ma poursuite que j'ai neutraliser sans le tuer. :saint

Ou dans un autre niveau avec Corvo. J'ai piraté le portail foudroyant et je suis sortie par une fenêtre juste de l'autre coté. J'ai provoquer les gardes pour qu'ils partent à ma poursuite et je les ai attiré droit vers leur mort lorsqu'ils ont essayer de franchir le portail. Hop trois garde qui finirent en cendre. :angelevil

brain deimos a écrit:Je voulais aborder un point dont je n'avais pas parlé dans mon message précédent.
Spoiler :
Parmi toutes les missions du jeu, ma préférée reste la septième, celle où tu dois percer le secret de l'immortalité de Delilah en explorant le manoir Stilton.

Dans mon cas je me suis pas vraiment pencher sur la question à savoir quel était ma mission favorite :? J'ai beaucoup aimer bien sure la mission que tu as cité. Le petit gadget que notre ami commun nous fait grâce nous permet de faire des éliminations furtives très original en passant d'une époque à une autre. :))

brain deimos a écrit:Enfin, je tenais à aborder le sujet des soldats mécaniques. Comment t'y prenais-tu pour les neutraliser, Patrick ?

C'est seulement après avoir pratiquement fini le jeu une seconde fois que je me suis rendu compte qu'il était possible des éliminer furtivement. :// En gros j'ai passé les deux parties que j'ai fait à les déglingués avec mon pistolet et mes explosifs. Toutefois avec Corvo j'ai utilisé à plusieurs reprises le piratage sur eux. Sa m'a permis d'éliminer quelque gardes, sorcières et autres soldat mécanique dans certaines missions. :wink
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar brain deimos » 26 Juin 2017, 20:22

Ou dans un autre niveau avec Corvo. J'ai piraté le portail foudroyant et je suis sortie par une fenêtre juste de l'autre coté. J'ai provoquer les gardes pour qu'ils partent à ma poursuite et je les ai attiré droit vers leur mort lorsqu'ils ont essayer de franchir le portail. Hop trois garde qui finirent en cendre.


Un grand classique. ;))

Autre méthode originale. je me suis positionné en hauteur juste au-dessus de deux gardes qui taillaient une bavette. Juste à côté de l'un d'entre eux, se trouvait un tuyau de gaz que j'ai exploité en tirant sur la matière rouge qui colmatait un trou. Une fois le gaz échappé et le premier garde aveuglé, j'ai plongé sur l'autre ennemi pour le tuer en lui enfonçant ma lame dans la gorge puis j'ai tranquillement éliminé son collègue toujours aveuglé par le gaz qui lui arrivait en pleine poire. :devilfire



il y a quelque chose que je voudrais essayer. Si c'est possible (je n'ai pas encore testé), je compte coller une grenade agrippante sur un rat que je posséderai ensuite en vue de le rapprocher, lui et son bagage mortel, d'un groupe de gardes, ce devrait être sympa. Si le timing est trop juste, j'utiliserai alors volontiers le pouvoir de figer le temps et de cette façon, j'aurai tout le temps de diriger le rongeur et de faire exploser la grenade là où je veux.


Pour ce qui est des soldats mécaniques, il y a bien sûr, compte tenu de la richesse du jeu, une pléthore de possibilités pour les neutraliser. Pour ma part, j'utilise souvent les mines paralysantes. Lorsque les machines sont paralysées par le dispositif, je me glisse derrière elles et je frappe plusieurs fois le panneau de bois qui protège leur point faible. Il ne me reste plus alors qu'à frapper ledit point faible pour que la machine explose en mille morceaux.

J'adore ces soldats mécaniques, je trouve que c'est une bonne idée qui vient casser les habitudes des joueurs tant leur comportement est différent des ennemis de chair. Leur vue de derrière en dit d'ailleurs long sur leurs différences avec les humains et le joueur doit trouver leur angle mort pour tenter de s'approcher subrepticement des machines, pas si simple.

Autre question pour Patrick. As-tu chassé les succès (ou les trophées si tu joues sur PS4) du jeu ? certains sont plutôt intéressants je trouve.
Avatar de l’utilisateur
brain deimos
Survivor
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Fév 2004, 21:50
Localisation: Besançon Doubs

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 28 Juin 2017, 04:39

brain deimos a écrit:il y a quelque chose que je voudrais essayer. Si c'est possible (je n'ai pas encore testé), je compte coller une grenade agrippante sur un rat que je posséderai ensuite en vue de le rapprocher, lui et son bagage mortel, d'un groupe de gardes, ce devrait être sympa.

Tres intéressant! J'ai jamais pensé d'essayer cet stratégie. Tiens moi au courant si elle fonctionne! ;)

brain deimos a écrit:J'adore ces soldats mécaniques, je trouve que c'est une bonne idée qui vient casser les habitudes des joueurs tant leur comportement est différent des ennemis de chair. Leur vue de derrière en dit d'ailleurs long sur leurs différences avec les humains et le joueur doit trouver leur angle mort pour tenter de s'approcher subrepticement des machines, pas si simple.

Je suis bien d'accord. Je les aimes plus même que les Tallboys du premier jeu. Même leur design est trop classe. Simple mais très éfficace :saint Je me demande si il en aura dans Death of the Outsider :?

brain deimos a écrit:Autre question pour Patrick. As-tu chassé les succès (ou les trophées si tu joues sur PS4) du jeu ? certains sont plutôt intéressants je trouve.

Non je ne suis pas vraiment un Trophy Hunter. Il a des exceptions comme par exemple Resident Evil 7 ou j'ai débloquer tous les trophées du jeu principale mais en général c'est pas vraiment une activité que je pratique. Quand j'ai fini un jeu et déverouillé tous les bonus in-game je ne m'attarde plus vraiment sur le reste. :^^
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar brain deimos » 11 Juil 2017, 21:23

Tres intéressant! J'ai jamais pensé d'essayer cet stratégie. Tiens moi au courant si elle fonctionne


Cette technique ne marche pas et il y a une bonne raison. Lorsque tu figes le temps et que tu touches des objets, quels qu'ils soient, ceux-ci acquièrent alors une mobilité et un fonctionnement normaux, comme si le temps n'était pas figé en sorte. Ainsi, lorsque tu colles une grenade agrippante sur un molosse ou un humain (c'est trop délicat, eu égard à sa taille, de le faire sur un rat) puis que tu le possèdes, tu vas alors toucher ladite grenade qui va alors fonctionner normalement et te péter à la gueule. :dent

En revanche, tu peux très bien figer le temps, coller une grenade sur un molosse ou un humain (celle-ci sera alors figée puisque tu ne la touches pas) puis posséder des gardes à l'entour en vue de les rapprocher du porteur de la bombe. Lorsque le temps reprend son cours normal, la zone d'effet de la grenade fait alors beaucoup de victimes.

Dans le même principe, tu peux invoquer un clone d'ombre puis lui coller une spirale tranchante sur le corps. Le simulacre va alors aller au contact de l'ennemi, ce qui déclenchera alors la spirale et tuera un ou plusieurs gardes se trouvant à proximité.

J'ai pratiquement fini le jeu en mode nouvelle partie + et il est extrêmement fun de combiner les pouvoirs de Corvo et ceux d'Émily pour tuer tes ennemis.

Tiens, il y a une technique originale dont je suis particulièrement fier et que j'ai expérimentée au manoir Jindosh.

Lorsque tu arrives au salon contenant le pylône foudroyant, au rez-de-chaussée donc, tu peux posséder un garde et l'amener sur la plate-forme mobile qui se retourne après avoir appuyé sur le levier. Ce faisant, l'ennemi va alors tomber et mourir en contrebas.

Une dernière pour la route. :dent

Dans la dernière mission, à la tour de Dunwall, dans la cour jouxtant l'entrée du bâtiment, se trouvent trois sorcières autour d'un feu. J'ai utilisé le pouvoir domino pour lier le destin desdites sorcières puis j'en ai possédé une que j'ai balancée dans le feu. Ping (ou bam, c'est selon) ! les trois ennemies sont mortes brûlées.

Des techniques originales et astucieuses comme celles-là, il y en a énormément et cela prouve encore le gameplay extrêmement intéressant de ce jeu.


Spoiler :
Un autre point que je voulais aborder, ce qui est normal puisque je porte un grand intérêt à la saga Harry Potter. Delilah, pour devenir immortelle, a transféré son âme dans une petite statuette qui sera alors conservée au Grand Palais. Le lien avec Voldemort est ainsi évident puisque celui-ci a utilisé le même procédé pour vaincre la Mort dans Harry Potter. On se balade donc avec l'horcruxe de Delilah jusqu'au bouquet final et j'ai trouvé le clin d'oeil sympa.
Avatar de l’utilisateur
brain deimos
Survivor
 
Messages: 268
Inscrit le: 12 Fév 2004, 21:50
Localisation: Besançon Doubs

Re: [Jeux] Dishonored 2 et Death of the Outsider

Messagepar Patrick » 25 Juil 2017, 00:08

Intéressant! J'en apprend beaucoup sur le jeu avec notre conversation. Même si j'ai fait Dishonored 2 deux fois j'ai pas expérimenté autant que toi. Donc il y a beaucoup de chose que j'ai jamais pensé d'éssayer.

brain deimos a écrit:Dans la dernière mission, à la tour de Dunwall, dans la cour jouxtant l'entrée du bâtiment, se trouvent trois sorcières autour d'un feu. J'ai utilisé le pouvoir domino pour lier le destin desdites sorcières puis j'en ai possédé une que j'ai balancée dans le feu. Ping (ou bam, c'est selon) ! les trois ennemies sont mortes brûlées.
Lol bien jouer :lol5

brain deimos a écrit:Des techniques originales et astucieuses comme celles-là, il y en a énormément et cela prouve encore le gameplay extrêmement intéressant de ce jeu.

Éffectivement! Dishonored 2 est très fluide dans son gameplay ce qui en fait un jeu supérieur au premier même si l'intrigue du précédent était meilleurs. ;)

brain deimos a écrit:
Spoiler :
Un autre point que je voulais aborder, ce qui est normal puisque je porte un grand intérêt à la saga Harry Potter. Delilah, pour devenir immortelle, a transféré son âme dans une petite statuette qui sera alors conservée au Grand Palais. Le lien avec Voldemort est ainsi évident puisque celui-ci a utilisé le même procédé pour vaincre la Mort dans Harry Potter. On se balade donc avec l'horcruxe de Delilah jusqu'au bouquet final et j'ai trouvé le clin d'oeil sympa.

Et ben j'ai jamais fait le rapprochement :/ Et pourtant c'est bien vrai mais j'ai pas imaginer qu'il s'agissait peut-être d'un homage à la saga Harry Potter...
''Go tell Aunt Rhody that everybody is...dead.''
RESIDENT EVII: biohazard
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
 
Messages: 1360
Inscrit le: 09 Mar 2004, 21:38
Localisation: Québec, Canada


Retourner vers autres jeux

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité