Interview de la voix d'Ada Wong : Sally Cahill

Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
Messages : 2923
Inscription : 03 avr. 2009, 17:24
Localisation : Merignac (33)

Rely On Horror a pu réaliser, avec l'aide du site Mortal Kombat Online, une interview de Sally Cahill, la comédienne qui a doublé Ada Wong dans Resident Evil 2, Resident Evil 4 et Resident Evil : The Darkside Chronicles.
Q: Qu'est-ce qui vous a amené à poursuivre une carrière dans la comédie et à vous imposer comme actrice?

R: Ha, voilà une grande question. Il y a plusieurs raisons et choses qui m'ont inspirée par le passé. Je me souviens que mes parents m'avaient amenée voir un ballet quand j'avais 6 ou 7 ans. J'adorais les danseurs mais il y avait aussi des acteurs dans de plus petits rôles. Une des actrices avait ouvert un cadeau dans lequel il y avait un magnifique boa en plumes puis elle s'est mise à se balader sur la scène avec, prenant ainsi le devant de la scène avec ses danses. Quand on rentrait à la maison, mes parents me demandaient si j'étais intéressé pour faire de la danse. Je leur ai répondu que non, je voulais être cette actrice avec le boa !

Q: Comment avez vous obtenu le rôle d'Ada Wong dans Resident Evil 2, est-ce qu'on vous a recommandé ou vous avez auditionné pour ?

R : Je crois que j'avais déjà travaillé pour la compagnie auparavant. Et je me rappelle avoir notamment interprété un dialogue en japonais, tout en phonétique pour le directeur des doublages alors ils me connaissaient tous déjà. Puis j'ai fait une audition pour le rôle et ils ont trouvé que j'avais une voix séduisante. Je suppose que ça devait être le cas !

Q : Durant tout le processus initial et tout au long du travail sur la voix d'Ada, étiez vous libre de prendre certaines libertés avec le rôle, sur sa voix ou son attitude, etc ?

R : Et bien, dans une certaine mesure oui, mais la plupart du travail est réalisé sur le casting au départ. Le son et l'intonation que vous contribuez sont soigneusement étudiés avant que vous puissiez être créatif. Puis ils vous guident pour chaque ligne, chaque intonation. C'est très important parce que vous n'avez que votre voix pour véhiculer ce qu'ils veulent faire comprendre dans l'histoire. Entre chaque réplique, je peux parfois faire des suggestions sur ce que Ada devrait dire ou faire et on en discute du micro à la salle de contrôle mais ce n'est certainement pas à moi de tout décider ! On vous donne un travail et il faut le faire.

Q : Quelle est l'aspect qui vous a le plus plu chez Ada ? Vous sentez vous proche du personnage ou y a t'il quelque chose chez elle à laquelle vous vous identifiez ?

R : Oh, j'adore Ada. J'adore la force avec laquelle elle arrive à rester sexy et très féminine. J'aime me sentir comme ça aussi. J'admire aussi son courage et son intelligence.

Q : Comment définiriez-vous Ada en tant que personnage et comment la démarquez vous des autres protagonistes féminins de la série ?

R : Pour moi, elle est une énigme. Elle ne dévoile pas tout. Elle garde ses cartes bien en main et ne laisse rien entrevoir. Même dans sa voix. Certains joueurs en sont fans, ça m'épate toujours de voir comment ils peuvent être saisis par ces choses-là !

Q : Quelle a été la décision de ne pas donner à Ada sa "vraie" voix dans Umbrella Chronicles ? Était-ce une décision de Capcom ou étiez-vous en contrat pour d'autres travaux?

R : Cette question me revient souvent. Je n'en suis pas tout à fait sûre, tout ce que je sais c'est qu'ils ont travaillé sur ce projet exclusivement à Los Angeles, avec un nouveau directeur de doublage et des acteurs qui vivaient là-bas. Il peut s'agir d'une histoire d'argent, de lieu. Mais je pense qu'ils ont tous fait un superbe travail.

Q: Comment le processus de doublage se déroule ? Êtes-vous généralement dans un studio de son seule ou êtes-vous avec les autres acteurs pour donner au dialogue une touche plus authentique ?

R : Je suis souvent seule. Bien que je peux parfois voir un autre acteur dans la pièce verte ou la "salle d'attente". Mais la plupart du temps je travaille seule. Habituellement, je travaille dans le noir avec un casque qui me fait écouter les différents effets sonores, je vois Ada et j'essaie de prendre son rôle. C'est une expérience très particulière.

Q : Avez-vous déjà joué à un Resident Evil ? Si oui, lequel est votre favori ? Nous avons parié qu'il s'agissait de Separate Ways dans Resident Evil 4 ?

R : Absolument !!

Q: On sait que vous ne pouvez pas révéler des informations sur les prochains Resident Evil, mais personnellement pensez-vous qu'on a des chances de revoir Ada dans un futur opus, ou plus précisément votre talent vocal ?

R : Et bien en vieillissant, ma voix s'atténue, alors dans un certain sens je ne sais pas. Je ne sais pas quelle direction Resident Evil va prendre maintenant. Cela a été un superbe parcours et j'ai adoré. Beaucoup qui ont joué aux jeux m'ont dit qu'il ne pourrait y avoir une autre Ada Wong que celle que j'ai interprétée et créée, ça me touche énormément et je leur en suis très reconnaissante ainsi qu'à ceux qui m'ont donné cette chance. Beaucoup de nouveaux jeux sont développés mais je pense que Resident Evil restera l'une des séries les plus populaires.

Q : En dehors de l'univers de Resident Evil, où avons-nous pu voir votre travail et quel est celui qui se démarque le plus de votre carrière ?

R : Oh, ce n'est pas évident. Il y a beaucoup de choses que j'ai aimées. La plupart de mes travaux se font au Canada. Je viens juste de terminer un travail sur l'histoire pour le CBC et il y a aussi "Les enquêtes de Murdoch" (ndlr: une série canadienne) qui a tourné récemment et j'ai tourné dans une publicité hier. J'adore travailler à Prague dans Composers Series, interpréter des personnages dans Road to Avonleaea, et Wind at my Back pour Sullivan Entertainment sera toujours le plus marquant. Tout comme la saison que j'avais passé au Stratford Festival. Je suis toujours dans une scène avec un corset. Je crois qu'une chose que j'aimais avec Ada, c'est qu'elle une vraie femme fatale moderne qui pouvait manier les armes et qui n'avait pas besoin de corset !
Merci à Rely On Horror et à Mortal Kombat Online
Image
Répondre