Resident Evil 4 / Biohazard 4

Avatar de l’utilisateur
scorpio7321
Rookie
Messages : 213
Inscription : 28 nov. 2004, 17:14
Localisation : Belgique

En fait j'ai la version disque US et là on ne choisi pas, c'est bien la version normal qui se lance.

Pour éviter d'investir inutilement la version EU PAL (PS4) j'aimerais savoir s'il y a le mode facile dispo dès le départ ou s'il s'agit d'une version US mise sur BluRay ?

Merci pour vos réponses !! :calin3
Avatar de l’utilisateur
Dark knight
Rookie
Messages : 193
Inscription : 13 déc. 2003, 23:34
Localisation : Canada QC ville de Val-D'or

Up ! ! !

J'ai de nouveau fini Resident Evil 4 récemment et j'avais envi de commenter sur ce sujet.

J'ai toujours eu une profonde relation amour/haine avec ce jeu. Il doit faire partie des Resident Evil que j'aime le moins et paradoxalement, c'est l'un de mes jeux d'actions préférés dans toute ma ludothèque.

Premièrement, je rejoins l'avis dithyrambique de la presse à l'époque de la sortie du jeu sur Gamecube. C'est un vraie claque ! Le gameplay est aux petits oignons, les situations sont variés, le rythme est bien soutenu et visuellement, j'adore! Du village isolé et poisseux jusqu'au château de Salazar. Il n'y a que la base militaire durant le dernier tière du jeu qui m'avait pas tant emballé, sans pour autant m'ennuyer complétement.

La vue à l'épaule 3eme personne est facile à prendre en mains, joussivie et ça devait effectivement être révolutionnaire pour le genre à l'époque. Par ailleurs, Je crois que je dois l'existence de certains jeux plus récent (Dead Space par exemple) à l'héritage que Resident Evil 4 à laissé.

Sauf qu'en tant que Resident Evil... j'ai bien du mal avec ce jeu. Surtout quand j'avais fini Rebirth/RE2/RE3 un à la suite de l'autre (spécialement Rebirth). Je n'ai pas retrouvé les sensations que j'aimais quand je jouais à un RE sauf peut-être à quelques rares moments.
La première fois que l'on confronte un Regenerator par exemple, ou alors ce boss fight avec la créature dans un espèce de Labyrinthe ou il faut trouver des boutons pour activer des portes... le moment de stress OUF!
Il y a peut-être aussi le fait qu'il n'y avait plus de zombies et que les évènements des jeux passés n'étaient qu'à peine référencé. Ou encore que malgré le fait que le rythme du jeu soit excellent, il reste TRÈS linéaire par rapport à disons... Resident Evil Rebirth. Un TRÈS bon jeu donc mais j'ai bien du mal à le voir comme un RE.

Puis je regarde ce que Capcom nous prépare avec le Remake de Resident Evil 2 puis je me dis que j'aurais voulu que Shinji Mikami ait pris cette direction 13 années plus tôt.
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Je UP le topic, bon anniversaire BIO 4 :kao8 :kao46 !! 17 ans que tu a révolutionné le mode TPS ! Mais malgré tout, tu reste a mes yeux le BIO que je déteste le plus.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Oui. Resident Evil 4 est un excellent jeu et je comprends pourquoi il est considéré comme un chef-d'œuvre mais pour moi aussi il n'est pas mon épisode favori de la série numérotée.

J'ai déjà dit que je le préférais à RE0 mais après réflexion j'en suis plus vraiment sûr. RE0 a toujours l'esprit et le cœur de la série originale et c'est le vrai dernier RE classique avant la sortie de RE4.

La partie du château a une topographie tellement surréaliste que j'ai peine à croire qu'il s'agit d'un Biohazard par moment, et le côté médiéval dans le design de certains ennemis me casse les couilles. D'un certain point de vue, je pense qu'il a peut-être plus mal vieilli que RE0 en terme d'exécution. Dans RE0, de l'Ecliptic Express jusqu'au combat final dans l'entrepôt, la formule Biohazard reste reconnaissable et cohérente. Dans RE4, on passe d'un village avec une allure inquiétante mais quand même fidèle au concept Biohazard à un château envahi de moines fous avec des situations rocambolesques et on termine sur une île avec des ruines sorties d'un Tomb Raider. Je sais, RE5 est pas mieux avec sa version des ruines antiques mais là je parle de RE4 comparé à RE0.

Désolé mais quand tu es un fan depuis les premiers jeux de la franchise, être poursuivi par une statue géante mécanisée me donne mal à la tête. Je crois que c'est pire que le gag du rocher dans RE5.

Comme je dis toujours à présent, Resident Evil 4 est un excellent jeu vidéo mais une très mauvaise suite.

Dans tous les cas, bon anniversaire Biohazard 4 et j'espère que ton supposé remake te fera devenir un meilleur Resident Evil.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Iceweb38
Staff // Newsmaker
Messages : 3017
Inscription : 03 avr. 2009, 17:24
Localisation : Merignac (33)

Je crois Patrick que tu as très bien résumé mon avis du jeu. :wink
RE4 ne fait clairement pas partie de mes favoris (tout comme RE Zero pour moi aussi).
Je reconnais que c'est un bon jeu d'action sur lequel je me suis amusé mais totalement décalé par rapport au reste de la série et que je trouve surfait.

Oui, y a le château qui fait plus office de parc d'attractions (littéralement pour le moyen de transport en plus :lol ) avec la statue géante qui nous poursuit ou l'île où on passe totalement dans une ambiance Rambo.

Il n'y a que la première partie sur tout le village que je trouve réussie et en rapport avec l'horreur.

Donc ouais, j'espère moi aussi qu'un remake permettra d'avoir une bonne cohérence et des scènes plus à propos tout le long du jeu et pas seulement la partie du village.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Iceweb38 a écrit : 13 janv. 2022, 13:00 Il n'y a que la première partie sur tout le village que je trouve réussie et en rapport avec l'horreur.
Oui exactement et même à l'époque de sa sortie, alors que je pensais encore qu'il était le meilleurs épisode de la série à cause de son gameplay révolutionnaire qui m'avait impressionné, j'ai toujours été déçu que le village occupe seulement les premières heures du jeu et qu'il en est la section la plus courte.

À cet égard, c'est pour cet raison que je préfère de loin Resident Evil 8 à Resident Evil 4. Le jeu porte fidèlement son sous-titre de ''Village'' en le faisant le cœur de toute son intrigue. Il se joue avec une formule qui se rapproche des RE classiques basé sur l'horreur, l'exploration, les allers retours et la résolution de puzzles et on retourne sans arrêt dans le village à chaque fois que l'on termine l'un des domaines des seigneurs des quatre familles. Quand on pense que le village titulaire de RE8 à une histoire riche, c'est plaisant qu'il en est son setting principal tout le long de l'intrigue. Contrairement à RE4 ou on oublie son village quelque minutes après notre arrivé dans le château Salazar. J'espère que RE4 remake utilisera une approche semblable à RE8 ou ils laisseront tombé le concept de chapitres avec une carte à explorer et des aller retours entre le village et le château avant le départ permanent sur l'île.

Plusieurs joueurs se plaignent de la rumeur ou Capcom aurait cancellé la version initial de REmake 4 car elle était trop un copier coller du jeu original alors que la compagnie veut en faire plus une réinterprétation plutôt qu'un véritable remake. Ces même joueurs disent qu'on aura un autre échec à la RE3 remake. Premièrement j'ai apprécié le remake de RE3 et deuxièmement j'ai été ravie de l'annonce de cet rumeurs. Je ne désire pas un copier coller de RE4. Je veux un RE4 réimaginé avec la formule de RE2/3 remake et RE8.

Pour en revenir sur le sujet de RE4 original, il y a quand même d'autres endroits et moments proche du coté horreur de la série après le départ du village que j'aime beaucoup. Ce sont ces moments qui me motive à refaire le jeu au complet malgré que je déteste la majorité des phases dans le château et de la base militaire. Notamment l'exploration du labyrinthe de haies avec les Colmillos qui peuvent jaillir de partout ou bien les cachots du château envahi pas les Novistador. Le combat de boss contre le Verdugo est excellent. La créature est bien fait et fidèle au concept d'un Resident Evil et l'affrontement est basé sur la survie. Même chose pour le boss fight contre le U2/U3 (It). Et finalement, l'exploration du laboratoire et de la prison de la base militaire avec les Regenerators. Les Regenerators sont, sans aucun doute, les monstres les plus effrayant de RE4 et ils font partie de mes ABO favorite dans le riche bestiaire de la série.
Dernière modification par Patrick le 15 janv. 2022, 07:37, modifié 1 fois.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 12 janv. 2022, 06:32 Je sais, RE5 est pas mieux avec sa version des ruines antiques.
Ce passage a le mérite de t'amené a une révélation importante , a ça savoir la découverte des fleurs Progenitor.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Jericho a écrit : 14 janv. 2022, 20:48 Ce passage a le mérite de t'amené a une révélation importante , a ça savoir la découverte des fleurs Progenitor.
Les ruines anciennes dans Resident Evil 4 ont plus ou moins la même pertinence dans son scénario que les ruines de Resident Evil 5. Cela nous explique à quel point que les Plagas et le virus Progenitor sont anciens et que l'un comme l'autre, ils ont été vénéré par des peuples anciens. La différence est la façon dont les ruines ont été représenté dans les deux jeux.

Dans Resident Evil 4, la population de Plaga en Espagne pourrait être aussi ancienne que l'âge du bronze, et les Ganados étaient connus pour effectuer des rituels sacrificiels humains. Mais des éléments du lore semble suggérer que les Plagas ne sont pas originaire d'Espagne et que les ruines anciennes présente dans le jeu ont été construite dans le but de les vénérés comme des divinités. Du coup, la consistance des lieux qu'on visite dans RE4 ne tiennent pas la route car de la façon que le jeu est réalisé, les ruines semble sortir de nul part. On visite un village rurale, un château avec une architecture douteuse, une base militaire et bam des ruines anciennes qui semble tout droit sortie de Tomb Raider, qui au final, n'apporte rien de plus à l'intrigue.

Dans Resident Evil 5, le virus Progenitor est lié à l'histoire humaine depuis le néolithique, lorsque la maladie virale Progenitor a été contractée par la tribu Ndipaya. Dans une série de cavernes certaines conditions environnementales ont permis aux fleurs Progenitor de produire cet organisme virale aux propriété mutagènes élevé. Dans de rares cas, les hommes de la tribu survivaient aux effets extrêmes de la maladie et acquéraient des capacités surhumaines allant d'une force accrue à un intellect de génie en passant par une vie anormalement longue. Après la découverte des fleurs, la tribu Ndipaya construisit un immense royaume dans l'ensemble des cavernes autour des fleurs Progenitor. Éventuellement leur civilisations s'effondra et sans leur roi surhumain et incapables d'en trouver un autre capables de survivre à l'infection, les Ndipaya ont migré vers les marais, tout en gardant des soldats dans les ruines pour éloigner tout intrus qui auraient envie d'exploiter le pouvoir des fleurs. Tout le long de son intrigue, RE5 nous prépare à cet éventuel découverte de ruines anciennes. Elles ne sortent pas de nul part. L'histoire de RE5 est en partie construite autour de cet intrigue. Sa fait partie de son ADN.

Toutefois ce que je reproche pour les ruines de RE5 sont les moments avec les lasers et l'utilisations de miroirs solaires qui envoie des rayons de chaleurs si intense qu'ils peuvent tuer presque instantanément. Ok, les lasers sont peut-être un système de sécurité installé par Umbrella ou Tricell mais les miroirs sont bien présenté comme étant anciens et faisant partie des ruines. Disons qu'on aurait pu s'en passer. Cet phase rend les ruines presque aussi insensé que le château Salazar mais comme il s'agit d'un royaume construit dans dans des réseaux complexe de cavernes alors la pilule passe mieux concernant l'étrangeté de sa topographie.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

J'ai pas l'impression que ces miroirs soient installés par Umbrella ou Tricell. Je crois plutôt que c'est un système de défense créé par les Ndipaya pour chasser les intrus.
Patrick a écrit : 15 janv. 2022, 07:28 Mais des éléments du lore semblent suggérer que les Plagas ne sont pas originaires d'Espagne et que les ruines anciennes présentes dans le jeu ont été construites dans le but de les vénérer comme des divinités.
Ah oui !! Je viens d'appendre une chose tu vois. J'aurais juré que les Plagas étaient d'origine d'Espagne, et que Ramon Salazar les avait fait déterrer.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Jericho a écrit : 16 janv. 2022, 21:28 J'ai pas l'impression que ces miroirs soient installés par Umbrella ou Tricell. Je crois plutôt que c'est un système de défense créé par les Ndipaya pour chasser les intrus.
C'est exactement ce que j'ai dit. À la limite les lasers dans le tombeau sont peut-être plus récent et peuvent être un système de sécurité mis en place soit par Umbrella ou Tricell. Ce qui est pas le cas des miroirs. Le tombeau avec les lasers et la grande salle avec les miroirs ne sont pas au même endroit des ruines.
Jericho a écrit : 16 janv. 2022, 21:28 Je viens d'appendre une chose tu vois. J'aurais juré que les Plagas étaient d'origine d'Espagne, et que Ramon Salazar les avait fait déterrer.
Comme j'ai dit la présence des Plagas en Espagne date de l'âge de bronze. Ce qui veut dire que cela fait environ 2000 ou 3000 ans qu'ils sont présent dans cet région d'Europe. Mais 200 ans avant Resident Evil 4, le premier Salazar a mené une croisade brutale dans la région contre les Ganados pour leurs croyances païennes, et les Plagas survivants ont été enfermés sous terre dans des grottes . Le château Salazar a été construit au-dessus, dont Salazar et ses descendants ont assumé le rôle de guardiens, déterminés à empêcher la fuite des Plagas. Osmund Saddler a pris conscience de l'existence de l'organisme et a commencé à planifier l'utilisation des Plagas pour gagner de l'argent et de l'influence sur la scène internationale. Assumant le rôle d'un prophète, dirigeant le culte Los Iluminados. Saddler a réussi à convertir Ramon Salazar, le 8e châtelain, qui a accepté de libérer les Plagas pour expier les supposé péchés de sa famille.

Toutefois bien que les Plagas semble être originaire d'Espagne, des indices dans Resident Evil 5 semble indiquer que le parasite serait originaire d'Afrique de l'Ouest en raison de la présence de restes desséchés et de gravures murale dans le royaume Ndipaya. Le royaume Ndipaya est très ancien et semble dater de l'âge néolithique. Donc environ entre 3000 à 6000 ans de ça. J'ai posté ci-dessous l'image de l'une des gravure présente dans les ruines Ndipaya que l'on peut apercevoir dans Resident Evil 5 qui représente des Plagas étant vénéré.
Pièces jointes
Resident_Evil_5_Ndipaya_wall_mural_1.png
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 17 janv. 2022, 01:35 C'est exactement ce que j'ai dit. À la limite les lasers dans le tombeau sont peut-être plus récent et peuvent être un système de sécurité mis en place soit par Umbrella ou Tricell. Ce qui est pas le cas des miroirs. Le tombeau avec les lasers et la grande salle avec les miroirs ne sont pas au même endroit des ruines.
Mais oui tu a raison !!! Je suis vraiment un idiot par moment :desespere !
Comme j'ai dit la présence des Plagas en Espagne date de l'âge de bronze. Ce qui veut dire que cela fait environ 2000 ou 3000 ans qu'ils sont présent dans cet région d'Europe. Mais 200 ans avant Resident Evil 4, le premier Salazar a mené une croisade brutale dans la région contre les Ganados pour leurs croyances païennes, et les Plagas survivants ont été enfermés sous terre dans des grottes . Le château Salazar a été construit au-dessus, dont Salazar et ses descendants ont assumé le rôle de guardiens, déterminés à empêcher la fuite des Plagas. Osmund Saddler a pris conscience de l'existence de l'organisme et a commencé à planifier l'utilisation des Plagas pour gagner de l'argent et de l'influence sur la scène internationale. Assumant le rôle d'un prophète, dirigeant le culte Los Iluminados. Saddler a réussi à convertir Ramon Salazar, le 8e châtelain, qui a accepté de libérer les Plagas pour expier les supposé péchés de sa famille.

Toutefois bien que les Plagas semble être originaire d'Espagne, des indices dans Resident Evil 5 semble indiquer que le parasite serait originaire d'Afrique de l'Ouest en raison de la présence de restes desséchés et de gravures murale dans le royaume Ndipaya. Le royaume Ndipaya est très ancien et semble dater de l'âge néolithique. Donc environ entre 3000 à 6000 ans de ça. J'ai posté ci-dessous l'image de l'une des gravure présente dans les ruines Ndipaya que l'on peut apercevoir dans Resident Evil 5 qui représente des Plagas étant vénéré.
Merci beaucoup pour tes explications, tu me donne envie de me remettre a Bio 5.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Jericho a écrit : 18 janv. 2022, 00:31 Mais oui tu a raison !!! Je suis vraiment un idiot par moment ! :desespere
Mais non, tu n'es pas un idiot. Faire quelques erreur n'a rien d'idiot.
Jericho a écrit : 18 janv. 2022, 00:31 Merci beaucoup pour tes explications, tu me donne envie de me remettre a Bio 5.

De rien. Moi aussi je me donne envie de me refaire un marathon Biohazardien. Mais cet fois j'ai envie de me le faire de cet manière:

Resident Evil 1 (Original)
Resident Evil 2 (Original)
Resident Evil 3: Nemesis (Original)
Resident Evil Code: Veronica X
Resident Evil 1 Remake
Resident Evil 0
Resident Evil 4
Resident Evil: Degeneration
Resident Evil: Revelations
Resident Evil: Infinite Darkness
Resident Evil 5
Resident Evil: Damnation
Residenbt Evil: Revelations 2
Resident Evil 6
Resident Evil: Vendetta
Resident Evil 7: Biohazard
Resident Evil 2 Remake
Resident Evil 3 Remake
Resident Evil 8: Village
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 18 janv. 2022, 06:19 Moi aussi je me donne envie de me refaire un marathon Biohazardien.
La vache :eek5 !! Mais tu va tous les connaitre plus que par cœur :wink !! Tu pourra nous cité touts les ligne de dialogues des jeux :wink :lol !
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Je connais tous les Resident Evil dans cet liste par cœur. Ils sont tous les épisodes que j'ai refais le plus souvent.

C'est Survivor, Gaiden, Dead Aim, Outbreak 1 & 2, Umbrella Chronicles, Darkside Chonicles, Operation Raccoon City et Umbrella Corps que je ne connais pas trop par cœur car je ne les ai pas jouer souvent. Je me souviens bien de leur scénarios et leur bestiaires mais pas tellement de leur explorations pendant le gameplay et document à lire. Survivor 2 a jamais été commercialisé en Amérique du nord et donc je ne le possède pas.

Toutefois, mon nouveau marathon que je veux me faire est rien à coté de mon précédent que j'ai fais avant la sortie de RE8:
Resident Evil 0
REmake 1
REmake 2
REmake 3
Outbreak
Outbreak file 2
Survivor
code: Veronica
Dead Aim
Operation Javier
Umbrella's End
Resident Evil 4
Degeneration
REvelations 1
Resident Evil 5
Damnation
REvelations 2
Marhawa Desire
Resident Evil 6
Heavenly Island
Vendetta
Resident Evil 7: biohazard
Comme tu vois, je m'avais fait tous les épisodes canon à l'exception d'Umbrella Corps. J'en ai eu pour un mois pour le compléter. Et comme je disais, à présent je joue seulement RE4 dans mes marathons et plus en stand alone tellement qu'il a fini par me rebuté. Si Resident Evil 4 remake existe et si il rempli les standards que je lui demande, alors l'original ira dans les oubliettes.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 19 janv. 2022, 14:28 à présent je joue seulement RE4 dans mes marathons et plus en stand alone tellement qu'il a fini par me rebuté.
Entièrement d'accord avec toi sur ce point, je considère également Bio 4 comme un stand alone vu que c'est un volet totalement hors sujet sur le reste de la saga. Mais pour être honnête, je joue uniquement le mode avec Ada Wong (Separate Ways ) , que je le trouve lui bien mieux que le jeu original !
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Oui je sais que RE4 fait stand alone mais je veux dire que je ne le joue plus indépendamment des autres. Par exemple il m'arrive de me refaire un épisode en particulier en dehors d'un marathon car j'ai seulement envie d'y rejouer pour son expérience (exp: RE7 en VR). C'est quelque chose que je ne fait plus avec RE4 et depuis des années.

Sans RE5 qui rend plus importante sa présence dans la série numéroté, c'est vrai que RE4 aurait été presque hors sujet tellement qu'il est une mauvaise suite à RE3 et Code: Veronica. RE4 coupe trop de liens avec les épisodes originaux qu'il ressemble plus à un reboot ou spinoff dans sa réalisation. À part plusieurs portions rocambolesque dans le jeu lui-même, c'est son distancement avec le scénario établie dans les épisodes précédent qui m'a fait le plus rebuté RE4 et c'est pour cet raison que je préfère de loin RE5. RE5 est une suite directe à Code: Veronica et nous offre le scénario que RE4 aurait dû avoir à la base.

Et étonnement, je ne suis pas fan de la campagne Separate Ways avec Ada Wong. Je trouve que ce scénario secondaire est trop court et il manque quelque chose pour en faire une campagne à proprement parler. Malgré que je ne suis pas fan de RE4, il y a plusieurs éléments que j'aime dans la campagne principale. Tandis que dans Separate Ways, il n'y a pas grand chose que j'aime. Son seul vrai point important est le Ada's Report. Mais aussi je suis pas fan d'Ada Wong en général. J'ai jamais vraiment apprécié son personnage. Je ne la déteste pas et parfois sa me plait de la voir revenir dans une suite ou spinoff lorsqu'elle a été absente un long moment mais je suis presque indifférent à son sujet. C'est dans RE2 remake ou j'ai commencer à plus apprécier Ada Wong car j'ai adoré son nouveau design et je suis partant qu'ils conservent ce modèle pour le remake de RE4.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Ah personnellement, je trouve que Ada Wong incarne la partie mystérieuse de Bio Hazard. On sait juste que c'est une espionne industrielle et aussi qui a leak l'info ou Ashley était prisonnier en Espagne par Los Iluminados. Pour le mode Separate Ways, même si j'aime beaucoup ce mode, je trouve que ça fait cache misère. Tu vois que ça était vraiment ajouté pour satisfaire les fans hardcore de la série et aussi pour étoffé la pauvreté de l'histoire du jeu.
Image
Avatar de l’utilisateur
Patrick
Extreme Survivor
Messages : 1903
Inscription : 09 mars 2004, 22:38
Gamertag : Wesker010484
Playstation Network ID : Wesker_010484
Localisation : Québec, Canada

Cet campagne était avant tout un bonus supplémentaire pour la version PS2 de RE4 qui était graphiquement bien inférieur à la version Gamecube. C'était pour compenser principalement ce graphic downgrade pour rendre cet version plus attrayante.

Pour Ada, j'ai jamais été fan des personnages de type espion, assassin ou voleuse et ce dans toute fictions confondu. Je suis pas fan de Catwoman dans Batman, je suis pas fan de Black Widow dans Avengers et je suis pas fan de Ada Wong dans Resident Evil. C'est pas un type de personnage qui m'intéresse peu importe le nombre de mystères qui les entourent. Ce qui me gave à propos de Ada Wong est qu'on a rien appris d'elle depuis son épilogue dans RE3 et le Wesker's Report et son personnage a pas vraiment évolué. C'est toujours la même espionne et saboteuse industriel qui se retrouve toujours dans le même type de mission. C'est à dire volé un échantillon de la nouvelle arme biologique pour le compte d'un mystérieux employeur caché. RE6 aurait pu faire quelque chose avec son personnage mais son intrigue dans le jeu ne consiste qu'à laver son nom des fausses accusations de bioterrorisme qu'elle a subit de la part de Carla Radames.

C'est pour cet raison que j'espère que le remake de RE4 apportera des nouveautés sur son background et que je suis partant qu'elle tienne le rôle principal dans un Revelations 3 ou 4 qui révélerait les dernier mystères qui la concerne. Si elle possède vraiment des mystères notable à son sujet.
''Witness the beginning of Evil.''
Resident Evil: Welcome to Raccoon City
Avatar de l’utilisateur
Jericho
Extreme Survivor
Messages : 1115
Inscription : 29 mars 2009, 03:01
Playstation Network ID : GhostWolfPunishe
Localisation : Talence (33)
Contact :

Patrick a écrit : 20 janv. 2022, 01:40 Ce qui me gave à propos de Ada Wong est qu'on a rien appris d'elle depuis son épilogue dans RE3 et le Wesker's Report et son personnage a pas vraiment évolué.
Alors la je suis entièrement d'accord avec toi ;) .
Image
Répondre